portrait aux pastels

Vidéo : Les couleurs de la peau aux pastels secs

Comment faire pour trouver les bonnes couleurs pour le portrait humain ? Question difficile ! Cela vient bien-sûr à force de pratique, mais j’ai pensé que cette vidéo de conseils pourrait vous mettre en tous cas sur la voie pour bien comprendre comment parvenir à trouver les bonnes associations.

Merci à Danièle qui m’a autorisé à diffuser ce pas à pas avec le portrait de sa maman Madeleine.

On change un peu de la peinture animalière au passage, j’espère que le portrait de personnes vous plait aussi.

Pour ceux qui préfèrent lire voici la retranscription de mes conseils :

Trouver les couleurs de la peau avec les crayons-pastels :


esquisse portrait

-Première étape l’esquisse, elle est faite au crayon pastel blanc sur Pastelmat Sienne. Le blanc est facile à gommer, et il se voit bien sur le Pastelmat, je ne vais pas galérer pour essayer de retrouver les traits que j’ai tracé.

faire un portrait aux pastels

-Dans cette seconde étape je n’ai utilisé que deux couleurs : un brun et un blanc. L’objectif est de marquer les zones d’ombres et de lumières sans se préoccuper de la teinte. Je ne me contente pas de poser mes couleurs, je les fonds déjà entre elles pour essayer de donner les reliefs de la peau. A partir de là j’essaie de retrouver les différentes nuances de la peau de mon sujet.

Il n’y a pas de méthode que vous allez pouvoir appliquer à tous vos portraits, parce que chaque personne a un teint qui lui est propre : Je pense que les filles vous savez de quoi je parle, quand on cherche un fond de teint ce n’est pas toujours évident ! Et bien c’est pour cette même raison que je ne peux pas vous dire de mettre un peu de ceci, un peu de cela, non. Il faut vraiment bien observer votre photo de base.

portrait crayons pastels

-Parfois on met des couleurs qui paraissent complètement improbables : C’est vrai qu’à la base on pourrait se dire tiens, je vais utiliser une couleur chair claire pour les lumières, une couleur chair foncée pour les ombres, en réalité absolument pas. C’est pour ça que pour cette étape par exemple on peut voir que j’ai utilisé de l’ocre qui tire franchement sur le jaune. Evidemment ça ne va pas rester comme ça, mais c’est une couleur qui va entrer dans le processus, je n’essaie pas de reproduire immédiatement ce que je vois sur ma photo de référence, j’essaie de penser en termes de couches de pastel. J’ai utilisé du jaune pour donner une teinte plus chaude à ce visage. Mais je vais continuer à ajouter des couches, des couleurs, et au final je vais réussir à obtenir ma teinte chair.

couleur peau pastels secs

-C’est là que le rose est entré en jeu, notre fameux rose trop vif pour être utilisé tout seul et bien on se rend compte que si je l’utilise par dessus le brun et l’ocre il n’est plus du tout flashy et correspond bien à la couleur d’une peau caucasienne en l’occurrence. J’ai une base neutre et maintenant j’essaie de me rapprocher du teint de la personne immortalisée.

peau pastels secs

-Il faut avoir l’esprit très ouvert quand on parle des couleurs pour représenter une peau humaine. Vous pouvez très bien utiliser du mauve ou du vert.. Il y a énormément de couleurs à appliquer et puis il y a aussi la façon de les fondre entre elles. On peut très bien avoir les couleurs parfaites pour reproduire la peau, si ces couleurs ne sont pas suffisamment dégradées, on peut obtenir un très mauvais résultat. C’est vraiment un ensemble.

portrait pastels secs

-Voici mon portrait une fois que j’ai ajouté les détails. J’aurais pu m’arrêter là mais j’ai fais un arrière-plan fondu avec des teintes chaudes de roses et pêches. Si vous ne savez pas faire les arrière-plans fondus je vous invite à visionner ma vidéo qui leur est dédiée : Faire un arrière-plan aux pastels

dessiner la peau pastels

J’espère que ce tutoriel vous sera utile. A bientôt pour une nouvelle vidéo 🙂

Le matériel utilisé :

pitt      estompe   fixatifbloc pastelmat

9 Commentaires sur : Vidéo : Les couleurs de la peau aux pastels secs
    • Tonton
    • 7 mai 2015
    Répondre

    J’ai toujours eu du mal avec la texture et la couleur de la peau, toujours à rajouter des couches aux couches en commençant (grossière erreur) par le rose – Ta manière de mettre en place les valeurs en blanc et brun avant de réchauffer les teintes est une révélation – Diapos ou vidéos c’est toujours un bonheur d’apprendre avec tes tutos … Merci Cindy !

      • CindyBarillet
      • 9 mai 2015
      Répondre

      Ravie d’avoir pu t’aider ! J’avais le même réflexe que toi lors de mes premiers portraits humains, mais en commençant par le rose le résultat était nettement plus difficile à obtenir (et sur certains je n’avais même jamais réussi à avoir quelque chose de convenable). Maintenant je fais comme ça avec les crayons et aussi avec les bâtonnets, même principe !
      A bientôt pour un prochain tutoriel 🙂

    • Noailland
    • 28 mai 2015
    Répondre

    Ce que vous faite c est tout simplement geant
    J ai 56 ans et j aimerai un jour etre peintre animalier c est un reve de longue date mais vos oeuvres m inspire
    merci a vous de partager votre talent

    • Sophie
    • 1 juin 2015
    Répondre

    Bonjour Cindy,

    bravo pour ta méthodologie concernant l’emploi des crayons pastels pour rendre la peau d’un visage. Ton pas à pas m’encourage à me lancer dans les portraits en couleur car effectivement j’avais eu dans le passé des problèmes en utilisant du rose qui faisait trop flashy surtout sur la peau des bébés que j’avais représentés. Merci pour tes explications claires et simples !

    • jaja
    • 14 juillet 2015
    Répondre

    Merci Cindy pour cette vidéo vous avez beaucoup de talents vos portraits sont superbe vous me redonnez l envie de dessiner merci a vous

    • Sylvie
    • 1 septembre 2015
    Répondre

    Merci pour ces explications claires et enrichissantes. beau résultat qui a dû faire le bonheur de cette dame. Je m’essaye aussi un peu au portrait et c’est passionnant de voir naître un visage sous les craies. Là où je galère le plus c’est dans la recherche des nuances pour les ombres, pas facile de trouver la bonne valeur, celle qui donne du relief et de la vie sans être trop présente .

    • jocelyne
    • 26 octobre 2015
    Répondre

    c’est superbe et magnifiquement bien expliqué, j’adore faire les portraits mais pas toujours facile surtout pour mettre les couleurs.
    je vous remercie pour toutes les explications.
    A bientôt

    • David
    • 14 avril 2016
    Répondre

    Merci, pour vos explications, a la place d’utiliser des estompes, j’utilise des color sharper pour fondre les couleurs.
    A bientôt et bonne continuation.

      • CindyBarillet
      • 19 avril 2016
      Répondre

      Merci David ! Je n’aime pas trop utiliser le colour shaper sur le Pastelmat, j’ai l’impression qu’ils abîment le support. Je préfère le rendu des estompes 🙂

Ecrire un commentaire