vignette

Démo d’aquarelle Cheval – Grain torchon

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, je suis ravie de vous présenter l’aquarelle de cheval qui trône fièrement sur mon buffet. Elle est spéciale pour moi car je n’avais pas du tout prévu de la faire, c’est un peu étrange à expliquer mais j’ai soudain ressenti un besoin irrépressible de laisser tomber tout ce à quoi j’étais occupée pour m’y consacrer.

Je voulais transmettre un sentiment de liberté et de sérénité, par l’attitude du cheval, l’expression de son regard, et les couleurs majoritairement froides avec des touches de jaune et un rien de orange pour équilibrer.

A l’occasion de cette démonstration je vous donne mes premières impressions sur le papier à grain Torchon de Clairefontaine.

Ce qu’il faut retenir de la démonstration d’aquarelle Cheval :

  • -Pour les crins, j’utilise un vaporisateur que je pulvérise sur le papier pour obtenir des sillons d’eau. Je viens déposer mes pigments au pinceau à lavis sur le mouillé, et je les pousse vers l’extérieur en soufflant dessus à l’aide d’une paille.
  • -Pour les zones minutieuses, je change mon pinceau à lavis pour un pinceau à réservoir d’eau. Celui-ci est plus précis, je pratique l’humide sur sec pour garder le contrôle de ma peinture.
  • -Le Torchon de Clairefontaine est un papier 100% coton à forte texture. Il est encollé des 4 côtés, ce qui me dispense de devoir le tendre sur une planche. Malgré sa composition en coton, il permet plutôt bien les repentis.
  • -Les papiers fortement texturés sont un peu surprenants au début. Mon réflexe a été d’essayer de « reboucher » toutes les aspérités du papier avant de réaliser qu’il valait mieux au contraire jouer avec, afin qu’elles fassent partie du tableau et mettent en valeur les reliefs de mon cheval. Le grain dans les crins peut faire penser à des éclats du soleil par exemple.
  • -J’ai choisi des couleurs que je connais bien. Pour créer mes animaux multicolores, je prends plus ou moins une couleur par valeur. Cela implique de réussir à identifier quelle valeur (quel degré de lumière) correspond à chaque couleur. Parfois, c’est contre-intuitif : Certains jaunes par exemple sont d’une valeur foncée, alors que l’on pourrait penser que le jaune est toujours une couleur claire. Mais, cela dépend. Le jaune indien contient un peu de rouge, il est donc plus sombre qu’un jaune désaturé.
  • -Pensez à soigner les démarcations entre les valeurs : Est-ce dégradé ou net ? Avoir des zones douces et des zones abruptes est important pour l’équilibre d’un tableau. L’attention se porte généralement sur les zones bien délimitées, elles créent du relief.
  • -Encadrement : On peut trouver des cadres avec verres en 20*40 chez Zôdio au rayon photo (notez que du coup cela ne laisse pas de place pour un passe-partout).

Envie de vous offrir une reproduction ? Rendez-vous sur ma boutique Redbubble (je vous recommande l’impression rigide)

Clique ici pour y accéder

Matériel utilisé pour peindre ce tableau de cheval :

Cliquez sur les vignettes pour commander en ligne

 aqua pinceaux

14 Commentaires sur : Démo d’aquarelle Cheval – Grain torchon
    • Calvignac Marie
    • 31 août 2017
    Répondre

    Super Cindy ,c est très bien réussi ,et l originalité aussi,bonne soirée

    • BELEN-DISINTRégine
    • 31 août 2017
    Répondre

    Je trouve ce cheval magnifiquement exécuté, il donne réellement cette sensation de liberté et de légèreté.. Merci encore Cindy pour ce beau travail que tu nous fais partager..
    Bravo encore une fois..

    • Moderni
    • 31 août 2017
    Répondre

    Magnifique ,original et très inspirant mais j’attends avec impatience tes démos à l’huile .

    • Plagué Christian
    • 31 août 2017
    Répondre

    Magnifique … comme toujours, quelle artiste ! Merci Cindy, tu es une touche-à-tout géniale.
    Christian

    • Berni
    • 31 août 2017
    Répondre

    Merci pour ta demo, Cindy. J’apprécie beaucoup ce côté artistique !

    • Simone
    • 31 août 2017
    Répondre

    encore une belle démonstration; j’aime bien la tête réaliste avec des couleurs peu ordinaires mais harmonieuses, ce qui donne une luminosité tr’s agréable

    • colette pacquelet
    • 31 août 2017
    Répondre

    Coucou cindy tu nous gate tant que je n arrive plus a suivre.
    Mais c est super.
    Bravo ce cheval est magnifique.

    • Johanne
    • 31 août 2017
    Répondre

    Bonsoir Cindy,
    Je trouve ça tout simplement génial… On ressent la spontanéité dont tu as fait preuve. Quelle classe! Bravo !!! ☺

    • Gabrielle
    • 31 août 2017
    Répondre

    J’aime ce travaille,j’aime tout ces travaux que vous nous présentez, bientôt je recommencé des petits choses. bravo, merci de nous montré de belle chose.

    • michele
    • 1 septembre 2017
    Répondre

    Je suis une adepte du pastel sec mais depuis qu’ il existe ses pinceaux à réservoir d’eau je me tourne un peu sur l aquarelle et cela grâce à vous CINDY
    Ce que j aime dans vos tutoriels en plus de la qualité , ce sont vos explications
    Je fais partie du groupe malheureusement à cause de mon HANDICAP JE NE PEUX PAS TROP M4INVESTIR , je préfère dessiner peindre apprendre
    bien qu ‘en suivant BERNIi ,COLETTE, MICHEL …….j’apprends aussi

    • eric
    • 1 septembre 2017
    Répondre

    Bonsoir Cindy que de conseils pour progresser en aquarelle , le résultat de ton cheval est magnifique , les couleurs sont resplendissantes

    Merci à toi
    Bonne soirée
    Eric

    • Edith Chavanel
    • 2 septembre 2017
    Répondre

    Félicitations .Aquarelle très réussie .De plus une très bonne démonstration Merci

    • Bernadette
    • 3 septembre 2017
    Répondre

    Ce cheval est surprenant, Cindy, avec toutes ces belles couleurs qui lui donnent l’impression de galoper galoper et même s’envoler…c’est merveilleux et très beau ! Bravo à toi et à tous tes commentaires très riches d’enseignements.

    • Michelle
    • 5 septembre 2017
    Répondre

    Superbe ! Merci Cindy ;o)

Ecrire un commentaire