tableau bergers des shetlands

Peindre l’herbe aux pastels secs

Comment peindre l’herbe aux pastels ? Un tutoriel pour vous présenter ma façon de faire !

Comment peindre l’herbe [Pastel sec]

Pour créer l’herbe aux pastels je commence par réaliser ma sous-couche, pour cela rien ne vaut nos bons vieux bâtonnets qui permettent de couvrir de larges surfaces bien plus rapidement que les crayons.

Comme je n’avais pas le vert adéquat pour reproduire la lumière un peu bleutée de mon modèle j’ai superposé plusieurs couleurs que j’ai fondu entre elles avec les doigts afin d’obtenir la teinte souhaitée.

Je travaille sur un grand format, j’ai donc réalisé mes premiers brins d’herbe aux bâtonnets mais vous n’êtes pas obligés, vous pouvez utiliser des crayons si vous êtes plus à l’aise. J’aime commencer par les zones foncées et éclaircir peu à peu mes couleurs. On voit que je crée des zones de différentes teintes car l’herbe n’est pas uniforme, elle forme des creux, des bosses, tout cela change la façon dont la lumière l’impacte.

J’ai flouté l’herbe avec mes doigts, en faisant attention à suivre le mouvement de l’herbe pour ne pas effacer mon travail.

Ensuite j’ai pris mes crayons en choisissant des verts qui se détachent de la sous-couche (ne pas choisir un vert trop proche d’elle, sinon ce sera beaucoup de travail pour pas grand chose).

Je n’utilise pas que de vert, il y a aussi du bleu, du jaune.. Les couleurs influent les unes sur les autres et ne dénotent pas dans le résultat global.

Les brins d’herbe n’ont pas la même direction en fonction des zones, ils forment des sortes de vagues selon les endroits. On peut imaginer qu’ils sont parfois piétinés, ils ont une histoire, ce qui explique l’hétérogénéité du résultat, qui le rend à mon sens plus intéressant qu’un tapis parfaitement uniforme.

C’est un travail chronophage, si vous aviez vu le tutoriel de Ryan sur la façon de peindre les plumes et les poils vous vous souvenez sans doute de son astuce pour faire plein de traits en un seul coup de pinceau ? Eh bien si l’on veut une herbe détaillée il faut s’armer de patience et dessiner les brins un par un !

J’utilise du noir à certains endroits pour former des creux et montrer qu’à cet endroit l’herbe est moins dense : Je remplis les espaces négatifs en contournant les brins. Vous n’êtes pas obligés d’utiliser du noir comme moi, le bleu indigo foncé donne aussi de bons résultats. Je donne de la brillance avec du blanc par endroits.

A la fin ma couche de pastel est épaisse et je dois racler la mine de mon crayon en exerçant une plus forte pression pour qu’il marque bien par dessus.

J’espère que ce tutoriel vous a plu ! Donnez-moi votre avis dans les commentaires ci-dessous 🙂

Matériel utilisé pour ce portrait :

pitt    rembrandt   estompe   fixatifbloc pastelmat

7 Commentaires sur : Peindre l’herbe aux pastels secs
  1. Répondre

    Ah !!!!
    Depuis le temps que je voulais savoir comment la faire, cette herbe.
    Très belle et bonne démonstration.
    Merci Cindy. 🙂

    • Frédèrique
    • 18 août 2016
    Répondre

    Formidable ! Très intéressant je sens que Je vais mettre de l’herbe partout.En tout cas votre herbe est plus belle que celle des jardins.
    Amicalement
    Frédérique

    • Josiane
    • 18 août 2016
    Répondre

    Superbe, comme d’habitude ! On a l’impression de vagues sur cette herbe. Merci Cindy.

    • rosy-lisa
    • 19 août 2016
    Répondre

    Très belle vidéo !
    Je suppose que ça doit effectivement être un travail de patience, avant tout et je suis vraiment heureuse d’avoir appris quelque chose de différent grâce à ce tutoriel. Merci beaucoup ! 🙂

    • DAIRE veronique
    • 20 août 2016
    Répondre

    très bel exercice…merci pour le partage de cette technique…on ne peut que faire des progrès quand on regarde tes tutos.
    véronique.

    • Renée
    • 20 août 2016
    Répondre

    Merci de nous faire partager votre expérience dans ce domaine qu’est le pastel….

    • Linda
    • 21 décembre 2016
    Répondre

    Tout simplement magnifique et merci de nous partager tes compétences tes expériences toute ces techniques nous apportes beaucoup.
    Bravo Cindy.

Ecrire un commentaire