hibiscus fond

Peindre une fleur d’hibiscus aux crayons aquarellables

Bonjour à tous ! Suite à ma précédente vidéo dédiée à l’utilisation des crayons aquarellables, plusieurs personnes m’ont fait part de leur souhait de voir une démonstration pour une fleur d’hibiscus avec ce medium. Voici donc le premier tutoriel de l’année afin de vous aider à comprendre comment les utiliser (avec un bémol toutefois, ils sont encore assez nouveaux pour moi).

Comme souvent j’ai sous-estimé ce tableau en partant du principe que c’était un test. C’est le genre de chose qui m’arrive beaucoup trop régulièrement, et j’inclus donc dans mes résolutions 2017 de prendre un peu plus au sérieux mes œuvres hors commandes ou cours.

Ce qu’il faut retenir de la vidéo :

L’esquisse

J’ai réalisé l’esquisse de ma fleur d’hibiscus au crayon graphite. Je trouve que les crayons aquarellables laissent un contour trop visible qui rappelle un effet BD. Dans la recherche de la légèreté je ne souhaitais pas de bordure autour de mes pétales.

Il me paraît en revanche cohérent de faire les bordures externes au graphite, et les traits à l’intérieur de la fleur aux crayons aquarellables (les traits visibles seront l’ombre des pétales, ce serait déjà plus joli). Cependant, j’ai préféré tout faire au graphite (attention, si vous le faites aussi pensez à gommer l’esquisse dès que possible. S’il y a trop d’aquarelle par-dessus, vous ne pourrez plus l’effacer car elle sera protégée par la peinture, et selon la clarté de celle-ci, elle pourrait se voir par transparence.

Les pétales

J’ai travaillé par couches successives : Je pose une couleur au crayon, je passe le pinceau, j’attends que ça sèche, j’ajoute une couleur au crayon, ainsi de suite. Plus j’avance plus il m’est difficile d’ajouter des couleurs. Je pense donc qu’il serait plus efficace de mélanger directement les crayons avant d’ajouter l’eau. Moins de couches pour plus de facilité ? (A tester !)

Le pistil

La zone qui se trouve en haut à gauche du pistil est la plus délicate sur ce tableau. Les étamines sont jaunes sur un fond grisâtre, j’ai commencé par créer les étamines au crayon jaune puis j’ai fait le fond. Je n’ai mouillé que le fond en passant minutieusement un pinceau très fin tout autour de chaque point jaune.

Les crayons sont parfaits pour les détails tels que les étamines des fleurs. J’ai pu obtenir des traits fins et travailler de petits jeux d’ombres sur chacune d’entre elles. Idem pour l’ombre des étamines sur le pétale à droite. Je n’ai fais qu’humidifier très rapidement cette zone pour ne pas perdre mes traits de crayons.

Le fond

Ayant un papier qui gondole, je me suis contentée de mouiller le fond et d’y faire des tâches de peintures plus ou moins foncées, ne m’attendant pas à grand chose mais curieuse de voir la façon dont la fleur ressortirait sur le vert qui pourrait rappeler un feuillage.  Cette façon de faire n’est pas sérieuse et n’est pas celle que je vous recommande, je trouve qu’il est bien plus efficace de faire son fond en premier dans une aquarelle de ce type :

On masque le sujet au Masking fluid (gomme à masquer) ; on laisse bien sécher, on travaille son fond sans se soucier du sujet, on laisse bien sécher de nouveau, on enlève le masking fluid et là on peint sa fleur. Pour moi, c’est ce qui est le plus pratique et le plus efficace (tuto à venir à ce sujet).

J’espère que ce tutoriel vous a plu ! Voulez-vous voir plus de fleurs sur ma chaîne Youtube ?

Matériel utilisé pour ce tableau (Cliquez sur les vignettes pour commander en ligne)

aquarelle aqua pinceaux crayons-aquarellables

13 Commentaires sur : Peindre une fleur d’hibiscus aux crayons aquarellables
    • Binet
    • 5 janvier 2017
    Répondre

    Absolument superbe, les tons sont magnifiques !

    • Faucon Myriam
    • 5 janvier 2017
    Répondre

    Très joli travail. Je vais tester, car je n’ai pas encore utiliser les crayons aquarellables.

    • Claude ZALUGAS
    • 5 janvier 2017
    Répondre

    Merci Cindy pour cette démonstration. Déjà par le choix de la fleur, (j’ai vécu 9 années à La Réunion, proche du Tropique du Capricorne), j’y suis donc sensible. J’aquarelle, un peu, sans m’attacher beaucoup à la netteté du détail, peut-être par maladresse aussi… je prétends rechercher  » l’atmosphère « , pour me donner bonne conscience… Et je corrige les défauts non récupérables en les recouvrant de pastel gras, ce qui ferait bondir les « puristes »…
    Bon travail et inspiration en cette année 2017 Cindy.
    Claude

      • CindyBarillet
      • 14 février 2017
      Répondre

      Merci Claude pour ton message, je suis ravie que la démonstration t’ait plu ! Haha moi j’utilise du pastel sec, chacun ses astuces pour rattraper les choses !

    • Nancy
    • 5 janvier 2017
    Répondre

    Très jolie fleur, merci pour cette démo et j’ai adoré ton fond 🙂

    • BORDERIEUX Monique
    • 5 janvier 2017
    Répondre

    Merci Cindy pour cette demo, très jolie fleur j’aime beaucoup l’aquarelle, j’ai déjà fait plusieurs essais mais je n’ai jamais réussi, je vais persister en écoutant tes conseils

    • danielle
    • 6 janvier 2017
    Répondre

    je viens de visionner une de mes fleurs préférées: l hibiscus
    je vais essayer de suivre tes explications afin de la reproduire. Je la garde dans les favoris afin de la retrouver facilement.
    Quand elle sera réalisée je te l’enverrai
    Merci pour tout ce travail communicatif qui nous ouvre l’esprit avec un grand bonheur.
    J’ai lu que tu vas déménager, si tu veux donne moi ta nouvelle adresse car bientôt je serai dans une île mais pour de vrai et je t’enverrai une jolie carte
    A bientôt, danielle

      • CindyBarillet
      • 14 février 2017
      Répondre

      Hello Danielle, merci pour ton message ainsi que pour ta jolie carte bien reçue ! Le déménagement est prévu pour la fin de semaine prochaine, je ne tiens plus en place 😀

    • Burtscher-beaudoin anny
    • 6 janvier 2017
    Répondre

    Personnellement je préfère les tubes d’aquarelles pour pouvoir faire mes mélanges. Mon choix se porte sur les Sennelier. Je me sers également quelquefois des crayons aquarellables. Mais tes tutoriels sont très intéressants et vont m’aider à progresser. Merci Cindy et bonne année 2017

      • CindyBarillet
      • 14 février 2017
      Répondre

      Bonjour Anny, merci à toi & bonne année également !

    • catherine
    • 6 janvier 2017
    Répondre

    Il y a déjà quelques temps que j’ai des crayons aquarellables, mais je n’ai jamais osé m’en servir. Merci pour ta démo, ça donne envie de se lancer.

    • Marie
    • 7 janvier 2017
    Répondre

    Très beau regard sur cet hibiscus ! Merci Cindy pour ce beau cadeau !
    A travers cette fleur très belle je te souhaite une HEUREUSE ANNEE 2017 remplie de douceurs 🙂
    (je crois que je vais m’aventurer à la dessiner, merci)

      • CindyBarillet
      • 14 février 2017
      Répondre

      Bonjour Marie, merci pour ton message ainsi que pour tes voeux ! Bonne année à toi aussi 😀

Ecrire un commentaire