pastel sec colley

Portrait de Colley aux pastels

Croyez-le ou non, mais il depuis le temps que je fais des portraits de chiens sur commande, je n’avais pas encore immortalisé de Colley. Eh bien c’est chose faite !

Sonia m’a passé commande du portrait en hommage à Santana, le superbe Colley de son amie Nathalie. Certaines personnes sont réticentes à passer commande si je ne suis pas en mesure de leur montrer un exemple de la race de leur chien, alors je remercie tout particulièrement Sonia pour sa confiance.

Voici les étapes ! Tout commence par une esquisse au crayon-pastel blanc sur Pastelmat gris 30*40cm :

dessin colley

Je suis totalement amoureuse du mélange de couleurs de la robe de ce superbe colley. Les tons chocolats et caramel réveillent mon âme pâtissière et plaisent à mon oeil d’artiste !

colley pastel

J’ai choisi de prolonger le buste jusqu’aux bords de la feuille. D’abord parce qu’en ce moment c’est ce que j’adore, et ensuite parce que le colley a cette fourrure épaisse et dense autour de sa bouille, qui lui donnent un air majestueux. J’aime aussi le contraste des longues mèches foncées sur son buste bien blanc.

portrait colley

Voici le résultat final :

portrait de colley
J’espère qu’il vous plait ! A très vite pour un nouveau portrait animalier 🙂

Matériel utilisé pour ce tutoriel :

pitt    rembrandt   estompe   fixatifbloc pastelmat

3 Commentaires sur : Portrait de Colley aux pastels
    • BELEN-DISINTRégine
    • 17 mai 2016
    Répondre

    Magnifique quel que soit le modèle, je les trouve tous très beaux…On ne sait lequel préféré, mais peut-être un petit penchant pour Equinoxe me Bpuvier Bernois ou le chat norvégien Caramelle..
    Bravo encore mille fois !!!

      • CindyBarillet
      • 2 juin 2016
      Répondre

      Merci beaucoup Régine c’est adorable 🙂

    • Maryse Létourneau
    • 4 avril 2017
    Répondre

    Chère Cindy,
    Vraiment toutes tes réalisations aux pastels sont magnifiques! elles ont toutes l’air tellement réelles!!!
    Le Colley… je le trouve tellement superbe!
    Je me dis que lorsque tu dois réaliser tes dessins, tu dois toi-même être épaté de voir la forme que ça prend à mesure de la réalisation!! c’est comme si l’animal prenait vie! et c’est toi qui la lui donne!! (c’est ainsi que je vois cela, pour les tableaux que je réussis mieux que d’autres…)
    Toujours: bonne continuation!

Ecrire un commentaire