dogue allemand aux pastels

Portrait de Dogue allemand

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vous présente le portrait que j’ai réalisé sur commande de Thérèse en hommage à sa chère Caballe. Un grand format 50*70cm, il fallait au moins ça pour cette belle chienne de race Dogue allemand !

Malheureusement Thérèse n’avait pas de photos très nettes de sa jolie demoiselle, et je sais à quel point il est difficile pour les maîtres qui ont perdu leur chien de s’en rendre compte. C’est pour cela qu’un tableau (bien net, lui !) est aussi un moyen de recréer les détails perdus afin d’avoir un plus joli souvenir de son compagnon 🙂

Je ne vais pas vous mentir, c’était difficile. Les grands formats impliquent beaucoup de détails, que l’on ne peut pas voir sur le modèle. Voyons comment on s’en est sortis ! Mais d’abord, si vous aimez cette race, vous pouvez voir ici un autre tableau de Dogues allemands.

Tout commence avec une esquisse sur pastelmat jaune pâle :

dessin dogue allemand

Le travail de la tête est forcément le plus délicat puisque toute l’attention sera sur cette zone. Quand vous devez recréer le poil d’un chien, vous pouvez utiliser d’autres photos de la même race pour vous rendre compte du sens du poil et de son aspect.

Mine de rien j’ai plusieurs portraits de Dogue allemand derrière moi qui ont pu m’aider, notamment le portrait de Maddox qui ressemble un peu à Caballe (Par ici pour voir cet autre pastel de dogue)

Comme pour le portrait d’Escobar précédemment posté sur le blog, j’ai recréé les yeux de Caballe qui disparaissaient totalement derrière le reflet du flash.

pastel dogue allemand

La source lumineuse de derrière, mais il y en a une autre qui vient de droite. Du coup on voit surtout la différence au niveau des babines.

portrait dogue allemand

A ce stade Caballe aurait pu être terminée, mais vous allez voir qu’il y a eu un petit changement de programme après avoir posé le fond : La courbe du dos manquait un peu d’esthétisme à mon goût. L’angle de vue cache le cou et lui donne un air trapu. J’ai décidé de profiter de l’arrière-plan à la main commandé par Thérèse pour le modifier.

dogue allemand pastel sec

Pour modifier le dos en douceur j’ai fondu tout simplement sa délimitation avec le fond. Caballe gagne en légèreté et le tableau me paraît plus agréable à regarder. Comme c’est le dos, on peut se permettre une ligne très floue. N’hésitez pas à utiliser cette astuce, le pastel se fond tellement bien que ce serait dommage de ne pas profiter de cette particularité 🙂

portrait dogue allemand pastel

Merci à Thérèse pour cette photo du tableau encadré !

tableau dogue allemand

Matériel utilisé pour ce portrait :

pitt    rembrandt   estompe   fixatifbloc pastelmat

 

4 Commentaires sur : Portrait de Dogue allemand
    • Jeannine
    • 22 juillet 2016
    Répondre

    Quel sublîme travail !
    Bisous.

  1. Répondre

    C’est vrai que l’angle de vue lui donnait un air un peu trop trapu. Bonne idée (et merci pour l’astuce) que de l’avoir estompé avec le fond. Voilà un très bel hommage rendu à cette Adorable Caballe. 🙂

    • GOMES
    • 24 juillet 2016
    Répondre

    Merci merci vous gagnez vraiment à être connue vous avez tellement de Talent avec un grand T

    • catherine
    • 25 juillet 2016
    Répondre

    Quel travail ! Surtout avec un mauvaise photo, ce serait intéressant de voir la photo d’origine.
    Très belle réussite qui a dû mobiliser toutes tes expériences, et beaucoup d’imagination et d’intuition.

Ecrire un commentaire