portrait fauve de bretagne

Portrait de Fauve de Bretagne

Avant de vous présenter les étapes du portrait de Jipsy, je rappelle à mes lecteurs artistes amateurs que je lance mon accompagnement personnalisé Défi Pastel jusqu’à demain (lundi 6 juillet minuit) dans lequel je mets à votre disposition mon expérience de peintre animalier : Je vous conseille vous guide dans la réalisation de votre prochain pastel animalier. Pour plus d’informations consultez la page Défi Pastel !

Voici mon premier chien Fauve de Bretagne aux pastels secs. Une commande en 50*70cm faite par Laurence pour l’offrir à son mari le jour de son anniversaire. En optant pour ce très beau format Laurence et son époux peuvent profiter de détails particulièrement fins, en tous cas je suis très contente du résultat. Voici les étapes !

Il s’agit d’un Pastelmat gris. L’esquisse est faite au crayon-pastel blanc.

esquisse chien

Je commence comme toujours en haut à droite. Les mèches du museau sont plus dures que le poil de haut de la tête, elles se détachent bien les unes des autres alors que le sommet du crâne a une apparence plus douce. On voit aussi les zones d’ombres distinctement, ce qui aide au réalisme du dessin. Mention spéciale pour l’oeil que j’ai juste adoré réaliser, la photo de modèle prise en extérieur avec une très jolie lumière d’où les beaux reflets que l’on peut voir dans l’iris.

dessin chien

Les poils qui entourent la truffe et parcourent le museau suivent le même chemin que ceux qui étaient commencés à l’étape précédente, ils donnent une impression moins douce que le haut de la tête, plus ébouriffés. La truffe a pas mal de bleu, mais je crois que j’en mets sur toutes les truffes de tous mes portraits de chiens 🙂

portrait chien

Le cou est bien dans l’ombre, Je lui fais une teinte bien plus bleutée que le reste de sa frimousse pour donner cette impression de profondeur. Il faut dire qu’il est ombré par l’oreille qui vient devant, et aussi par le museau.

peintre animalier

Voici le final avec l’oreille terminée (une belle teinte obtenue en mélangeant des pigments de Sennelier par dessus une sous-couche faite aux Rembrandt.

fauve de bretagne pastels secs

Un petit aperçu de la taille du tableau :

DSC_0026

Donnez-moi votre avis sur ce portrait dans les commentaires ci-dessous 🙂

Matériel utilisé pour ce portrait :

pitt  sennelier  rembrandt   estompe   fixatifbloc pastelmat

2 Commentaires sur : Portrait de Fauve de Bretagne
    • laura
    • 5 juillet 2015
    Répondre

    J’adore ce portrait je le trouve trop mignon !! 🙂

    • Hervé
    • 13 octobre 2017
    Répondre

    Raah.. Superbe
    Pour ma part, j’éprouve des difficultés avec la forme de l’oeil, vue de profil ou 3/4

Ecrire un commentaire