Crayons aquarelles Albrecht Dürer

Crayons aquarelles Albrecht Dürer

Faber Castell propose plusieurs types de crayons aquarellables. Je vous avais déjà parlé des Art Grip (remplacés depuis par GoldFaber Aqua) qui représentent leurs crayons d’entrée de gamme. Aujourd’hui on s’intéresse à leur gamme premium avec les Albrecht Dürer dont j’ai testé le coffret de 36 crayons.

Dans cette vidéo, nous allons voir le nuancier complet du coffret et comparer ces couleurs avec celles des coffrets Art grip, Karat Aquarell et Inktense. Nous allons également tester toutes ces marques avec la création d’un même sujet afin de pouvoir établir des différences qui pourront orienter vos décisions d’achats 😀

Crayons aquarellables Albrecht Dürer

Le nuancier du coffret

Le coffret propose un crayon blanc, 6 jaunes, 10 rouges, 6 bleus, 6 verts, 3 terres et 3 gris.

Si je n’ai aucun mal à reconnaître la belle intensité des couleurs et à apprécier les teintes des jaunes, des rouges ou des bleus, je regrette le choix des verts qui ne correspond malheureusement pas à mon idée de verts naturels. J’ai pu trouver d’autres verts Albrecht Dürer sur leur nuancier complet qui me paraissent vraiment très supérieurs à ceux de ce coffret :

Hooker’s green, Permanent green, Sap green, Permanent olive green, Pine green, Chrome oxide green, Juniper green, Olive green yellowish et encore BEAUCOUP d’autres auraient eu ma très, trèèèèès grande préférence par rapport à ces verts que je trouve franchement artificiels 😔

Le choix d’inclure 10 rouges sur 36 couleurs est inhabituel, pour en faire un coffret plus polyvalent j’aurais mis moins de rouges et plus de bruns, ce qui aurait permis aux artistes animaliers plus de liberté.

Je trouve le blanc efficace et le noir très intense. Les couleurs les plus faibles de cet assortiment (du point de vue de leur intensité) sont :

  • Cream 102
  • Light Ultramarine 140
  • Light green 171
  • Warm grey II 271

Comparatif des rouges

Comparatif des roses et bleus

Comparatifs des verts et ocres

Comparatif des Terres

Côté permanence, sur ces 36 crayons, 16 sont dotées de trois étoiles ( 7 et 8 sur l’échelle de laine bleue, Permanence > 100 ans) et 20 sont notées 2 étoiles (5 et 6 sur l’échelle de laine bleue, Permanence >25 ans).

Charte de permanence Faber Castell

capture 2

Les crayons aquarellables sont de formidables outils pour débuter facilement l’aquarelle ! S’ils vous intéressent, je suis sûre que vous allez adorer mon cours complet dédié à leur utilisation. Faites pas à pas avec moi une tortue aux couleurs surréalistes !

Cliquez ici pour voir le cours

Démonstrations comparatives

J’ai réalisé un même sujet avec les 4 types de crayons dont je dispose afin de pouvoir comparer les ressentis dans le processus et les résultats obtenus.

Sans surprise l’entrée de gamme (Art grip) a représenté le processus le plus long et le moins agréable (couleurs faibles, obligation de passer plusieurs couches de crayons, difficultés de superpositions de celles-ci).

Les différences entre les trois autres sont plus subtiles, ce sont de bons crayons. J’apprécie avec les Albrecht Dürer le fait que l’on puisse les réactiver en insistant un peu avec le pinceau, même s’ils ont déjà été dilués et séchés auparavant. Ce n’est pas le cas des Inktense. On peut facilement jouer avec les pigments pour les repousser en une ligne très fine, ce qui est agréable avec ce type d’illustrations.

Le crayon blanc marque joliment, c’est rarement le cas parmi les crayons aquarellables mais ça l’est aussi pour les Inktense.

Le rouge 219 ne me paraissait pas ultra vif sur le nuancier, mais en association avec le jaune et l’orange de la tulipe il a pris une jolie teinte écarlate – pas autant cependant que le beau Poppy red Inktense.

Conclusion

Inktense et Albrecht Dürer sont différents en ressenti et réactions sur le papier mais ils ne me paraissent pas très éloignés en termes de résultats possibles. Pourtant les Inktense affichent un prix nettement supérieur au moment de la création de cette vidéo, ce qui avantage plutôt les Albrecht Dürer.

En revanche, malgré les qualités indéniables de ceux-ci, je trouve les verts de l’assortiment de 36 inadaptés au travail de la végétation (préférence personnelle) et je trouve qu’en les remplaçant par d’autres verts plus naturels de la gamme, ce coffret pourrait être beaucoup plus attractif. En comparaison, l’assortiment Inktense correspond plus à mes goûts – mais manque de couleurs claires – c’est une autre histoire 🙂

Les Staedtler sont intéressants aussi et leurs couleurs sont naturelles, cependant ils ne sont pas aussi intenses que les Albrecht Dürer et les Inktense et pour cette raison, j’ai du mal à comprendre leur tarif qui a augmenté au point de devenir plus chers que les Albrecht. Ce qui était un super rapport qualité/prix lorsque je les avais testés l’année dernière n’est plus très vrai au moment de cette vidéo 🤔

Mais, les prix sont des éléments très variables dans le domaine des fournitures artistiques, et cela peut changer à nouveau très rapidement. Toujours comparer avant d’acheter !

Mes autres articles Crayons aquarellables :

Liens shopping artistique

 

3 Comments
  • Marion
    Posted at 22:40h, 08 juin Répondre

    Bonjour!
    Je recherche un stylo / marqueur noir pour dessiner des croquis sur l’aquarelle ou avant aquarelle. As-tu une recommendation?
    Un grand merci

    • CindyBarillet
      Posted at 12:21h, 17 juin Répondre

      Bonjour Marion, il y en a beaucoup dans les magasins de beaux arts 🙂 Ils se valent tous selon moi, Sakura Pigma micron, Faber Castell, Staedtler…

  • Antoinette DUPONT RENOUVEL
    Posted at 13:16h, 30 avril Répondre

    Merci beaucoup Cindy pour cette démo comparative

Post A Reply to CindyBarillet Cancel Reply

Envie d'apprendre​ le pastel ? l'aquarelle ?

Inscrivez-vous et recevez gratuitement mes 2 guides pour débuter au pastel sec et à l’aquarelle 🎨 :