Photographier son animal

Conseils photo

La lumière

La meilleure luminosité est celle de l’extérieur. Il faut cependant éviter les heures où elle est la plus intense, car le soleil trop fort va cacher certains détails de pelage (surtout sur les animaux de couleur claire) et les contrastes seront particulièrement élevés. Souvenez-vous que l’on peut toujours éclaircir une photo trop sombre via n’importe quel logiciel de retouche, en revanche une photo surexposée ne retrouvera jamais les détails disparus.

Jessy-coquelicot

Ici la photo est jolie, mais la lumière trop intense d’un soleil de 14h a fait disparaître les détails sur une large partie de la tête de Jessy !

La lumière matinale est idéale, ainsi que celle de fin de journée : Ce sont des périodes où elle est douce, et offre parfois des tons très intéressants !

Parfois il n’est pas possible de sortir son animal pour le photographier en plein air. Un bon compromis est de l’installer devant une fenêtre, en évitant toutefois le contre-jour.

Dans tous les cas, il faut essayer d’éviter le flash sauf s’il est de bonne qualité, car il a souvent pour effet de modifier les couleurs naturelles et causer des reflets gênants dans les yeux de votre compagnon.

L’attitude :

jessy-regard

L’animal n’est pas obligé de fixer l’objectif, parfois un regard sur le côté offre un portrait naturel. Ici le bruit d’une seconde personne tapant dans ses mains a attiré l’attention de Jessy !

Pour capter une jolie expression, il est fort utile d’avoir quelqu’un avec vous pour vous aider lors de la séance.

Certains animaux se laisseront volontiers photographier, mais d’autres ne pensent qu’à jouer ou ne se montrent pas très coopératifs selon leur humeur ! Il pourra alors être nécessaire de les garder en laisse (ou en licol) durant le temps des clichés. Ce n’est pas un souci pour le tableau, la laisse ne sera évidemment pas reproduite.

Pour attirer leur attention, vous pouvez leur montrer un jouet, leur parler, les appeler… Le but est d’obtenir une jolie expression afin que le portrait soit représentatif de la beauté de votre animal. N’oubliez pas que l’on regarde toujours les yeux en premier sur un portrait, aussi il est primordial qu’ils soient bien visibles même si l’animal ne regarde pas l’objectif.

Je précise également que pour les portraits de plusieurs animaux, vous n’avez pas besoin de réunir vos compagnons sur le même cliché : Vous pouvez tout à fait les photographier séparément (ce qui est tout de même plus simple) et je les réunirai sur le tableau !

L’angle :

C’est sans-doute l’un des éléments les plus importants.

Il faut tout d’abord savoir que si l’on se positionne trop près de son animal, on obtient une photo déformée. A moins qu’il ne s’agisse d’un effet voulu, il est préférable d’utiliser un zoom plutôt que de se rapprocher du sujet photographié.

Je reçois par ailleurs beaucoup de photos prises en plongée, ce qui peut paraître normal : c’est ainsi que nous voyons nos animaux la plupart du temps. Toutefois, le portrait sera bien plus naturel s’il est à la hauteur de l’objectif, car il faut garder à l’esprit que celui-ci sera suspendu à hauteur des yeux. La vue en plongée ne sera donc plus justifiée et aura un effet atypique pour la personne qui regarde l’oeuvre.

Parfois une très légère contre-plongée peut même créer un effet très joli, comme sur cette photo de Jessy qui était montée sur une bute :

Jessy

Vous voilà parés de bons conseils ! En voici un dernier : Envoyez-moi votre photo en grand format, et en bonne qualité. J’ai besoin de zoomer sur les détails pour les rendre au mieux, je ne peux malheureusement pas travailler à partir de photos trop petites ou floues.

Si vous avez un doute sur une photo, que vous vous demandez si elle serait exploitable pour moi ou non, n’hésitez pas à me l’envoyer pour avoir mon avis. Il m’arrive de travailler à partir de photo d’assez mauvaise qualité si l’animal est décédé ou que, pour d’autres raisons, il n’est plus possible de le photographier : Cela devient un travail d’interprétation dans lequel vous serez un guide précieux pour moi.

Envie d'apprendre​ le pastel ? l'aquarelle ?

Inscrivez-vous et recevez gratuitement mes 2 guides pour débuter au pastel sec et à l’aquarelle 🎨 :