vignette

Bien tailler ses crayons-pastels

Bonjour à tous !

Il n’est pas si facile que ça d’avoir des crayons-pastels bien taillés n’est-ce pas ? La fragilité de leur mine rend cette tâche bien plus compliquée qu’avec des crayons de couleurs ou des crayons graphites. Si vous utilisez un taille-crayon classique, vous risquez de casser beaucoup de mines. Avec un taille-crayons à maquillage, c’est un peu mieux mais il y aura encore beaucoup de casse.

Voici donc mes deux méthodes pour tailler mes crayons :

Tailler ses crayons-pastels au cutter

Pour que cette méthode soit efficace, il faut faire attention à plusieurs choses :

  • – On utilise un cutter suffisamment aiguisé. Si ce n’est pas le cas, on l’aiguise ou on change la lame.
  • – On guide le cutter sur le crayon (voir vidéo) : L’index maintient le crayon, le pouce guide.
  • – On appuie juste assez pour pouvoir couper le bois du crayon. Si j’appuies trop fortement, la mine risque de casser.

Avantages du cutter :

  • – Je peux dégager une longue surface de mine, pratique pour les applats.
  • – Je ne gaspille pas mes pigments.

Si on veut une mine pointue avec le cutter, on peut :

  • – Frotter les côtés sur un papier de verre en tournant la mine sur elle-même pour l’affiner (on peut aussi utiliser une lime ou tout autre objet abrasif). A ce moment là, on peut réutiliser la poudre soit en la mettant sur un arrière-plan et en la frottant sur le papier aux doigts (salissant et poussiéreux); soit en la prélevant avec un couteau à PanPastel et en l’appliquant sur son tableau (encore moins de gaspillage, pas du tout poussiéreux).
  • – Frotter les côtés et tourner la mine sur elle-même directement sur son tableau si on utilise du papier abrasif, aux endroits qui ont besoin de cette couleur. En s’usant, la mine va s’affiner naturellement.

Tailler ses crayons-pastels au taille-crayons

Dans la vidéo,je vous présente le Swordfish 40103, environ 23€ chez Amazon, la lame de rechange est introuvable aujourd’hui (août 2017). Il existe aussi une version moins chère à 15€, dans la mesure où on ne peut pas remplacer la lame du premier, ça peut valoir le coup d’opter pour le moins cher (qui taille également très bien les crayons-pastels).

-Swordfish 40103 à 23€ : Cliquez ici pour y accéder

-Swordfish à 15€ : Cliquez ici pour y accéder

Pour une utilisation optimale sur la durée, pensez :

  • – A l’utiliser uniquement lorsque vous avez besoin de faire un travail minutieux, privilégier le cutter pour le reste
  • – A tailler régulièrement du graphite pour nettoyer les lames.

Pour l’ouvrir et retirer une mine coincée, voir vidéo.

taillecrayon

J’ajouterais à cette vidéo que la pression exercée sur votre crayon et l’angle de la mine influencent l’épaisseur de votre tracé, à force de pratique vous pourrez constater que moins vous appuyez plus votre trait est fin.

Par ailleurs, si vous cassez une mine malencontreusement, vous obtenez alors une arête extrêmement fine que vous pourrez utiliser pour avoir un trait fin. Malheureusement ça ne durera pas très longtemps car l’arête va s’arrondir après quelques tracés.

26 Commentaires sur : Bien tailler ses crayons-pastels
  1. Répondre

    Merci pour cette vidéo, Cindy, c’est justement ce que je fais avec un cutter mais le taille crayons est très intéressant malgré le coût ! A bientôt pour une nouvelle vidéo !

    • Répondre

      Bonjour Cindy
      Merci pour cet échange.
      Pour tailler mes crayons pastel , j’utilise tout simplement le taille crayons Faber Castel simple ( 3 tailles de crayon avec reserve de coupures )
      4 euros seulement et qui est impeccable pour obtenir une pointe fine!
      Bonne journée à tous
      Chantal GILBERT

        • CindyBarillet
        • 24 août 2017
        Répondre

        Merci pour l’info Chantal !

    • Claudine
    • 17 août 2017
    Répondre

    Merci Cindy pour vos bons conseils ! j’utilise le cutter ce qui évite de casser les mines, l’usage du papier de verre est très intéressant, je ne connaissais pas.

    • marieodile
    • 17 août 2017
    Répondre

    Bonsoir Cindy,
    comme toujours ta vidéo est pleine d’enseignement Pour ma part j’utilise le cutter et j’améliore ensuite au papier abrasif.
    Certains récupère la poudre de pastel pour fabriquer de nouveaux bâtons, bien sûr de couleur indéfinie, et les utilisent pour faire des fonds ce qui permet d’économiser les bâtons couleur. Connais-tu la recette de cette astuce et qu’en penses-tu?
    à bientôt pour la prochaine vidéo et merci, c’est un plaisir de t’écouter.

      • CindyBarillet
      • 24 août 2017
      Répondre

      Bonjour Marie Odile,
      Merci pour ton message.
      Oui j’ai déjà croisé cette méthode en bouquinant, mais je n’ai jamais testé car j’affûte mes mines sur mon Pastelmat et non sur du papier de verre. Ca a l’air rigolo ceci dit 🙂

    • Pascal
    • 17 août 2017
    Répondre

    Merci Cindy pour cette nouvelle video, je connaissais la Technique du cutter mais je ne savait pas qu il existait un taille crayon pour pastel.
    Du coup je vais l acheter. Mais pour le passage du graphite pour le nettoyer, peux on utiliser à la place un crayon à mine de plomb ?
    À bientôt pour une prochaine vidéo.

  2. Répondre

    Bonjour Cindy et merci pour cette vidéo. J’ai acheté après la première vidéo le taille crayon avec lequel je taille mes crayons Carbothello. Il est très efficace mais je ne connaissais pas l’astuce du crayon graphite pour le nettoyer et encore moins le démontage à l’arrière. Merci pour ces astuces

  3. Répondre

    Merci pour les conseils sur ce taille-crayons et sur l’utilisation du cutter;
    J’utilise le cutter mais sans guider avec le pouce et ensuite j’affine la mine avec un outil pour râper les callosités des pieds (astuce découverte sur fb) c’est bien, je vais utiliser le graphite pour « nettoyer » mon outil ….

    • jacqueline
    • 18 août 2017
    Répondre

    merci pour pour les conseils de taille-crayons et cutter très intéressant.

    bonne journée.

  4. Répondre

    Bonjour ! J’aime beaucoup utiliser un Exacto de graphiste : c’était un outil très cher jadis mais à présent on en trouve genre à Rougier et Plé, Graphigro, Le Géant des arts etc. C’est un manche de métal avec une fente dans laquelle on insère une lame très coupante et amovible. Donc plus besoin d’affûter une lame, il suffit de la changer ! On a une petite boîte dans laquelle les lames neuves attendent d’être enlevées (on fait glisser celle du dessus de la pile) et à l’arrière une mini-poubelle pour se débarrasser les lames usagées. Pour ranger l’Exacto sans risquer de se blesser, on ôte la lame en cours d’usage (en agissant sur la molette dessous, qui tourne sous la pression des doigts et qui permet aussi d’immobiliser la lame, comme un mandrin de perceuse) et on la retourne en enfonçant la partie coupante dans la fente et en serrant. C’était un outil qu’on utilisait beaucoup jadis pour couper du papier (avec une règle), certes il vaut mieux une rogneuse mais si ça intéresse quelqu’un je peux vous expliquer comment on faisait ! Mais cela ne regarde pas le pastel, je pense !

      • CindyBarillet
      • 24 août 2017
      Répondre

      Hello Anne, merci pour ce partage ! Je ne connaissais pas, on dirait une sorte de scalpel ? Ce doit être vraiment très efficace 🙂

    • Salima
    • 18 août 2017
    Répondre

    , Bonjour Cindy, merci encore pour cette vidéo que je regarde le vendredi matin, c’est un plaisir renouvelé et toujours très intéressant. Où acheter ce taille crayon de 30 euros? seulement sur Amazon? Je serais à Paris en Octobre (inchallah) je pourrai me le procurer.
    pour le moment j’utilise le cutter.

      • CindyBarillet
      • 24 août 2017
      Répondre

      Bonjour Salima, merci pour ton message. Je ne sais pas où trouver le taille-crayons à Paris, je pense qu’il se vend surtout sur internet car il est anglais.

    • danielle
    • 18 août 2017
    Répondre

    Bonjour Cindy, cette vidéo sur comment tailler les crayons pastels a été instructif. Je taillais au cutter dans le l’autre sens cela fait quelquefois la mine se cassait. J’ai vu com:ment tu faisais maintenant quand je taillerai mes crayons je ferai comme toi. Toutes tes vidéos sont très intéressantes et encore merci. Lors d’une commande chez amazon j’en profiterai pour en acheter un. Le résultat est parfait et les crayons très bien affutés.
    A bientôt, Danielle

    • Johanne
    • 18 août 2017
    Répondre

    Bonjour Cindy,
    Vidéo fort intéressante pour un sujet qui pourrait paraître anodin mais qui ne l’est pas du tout !
    Je n’utilise que le cutter pour tailler mes crayons pastels (et les crayons graphite aussi d’ailleurs…).
    Concernant le cutter, j’en utilise un avec des lames « prédécoupées ». Lorsque le bout de la lame est usé, il suffit de casser la partie concernée, et on se retrouve avec une lame neuve. Une fois la lame complètement épuisée, il suffit de la changer.

      • CindyBarillet
      • 24 août 2017
      Répondre

      Merci pour ton commentaire Johanne ! Oui le mien aussi a des lames pré-découpées, mais comme je n’utilise pas la pointe mais le côté…Je trouvais plus intéressant d’essayer de l’affûter 🙂 Sur le net il y a plein d’astuce mais je pense que ça marche mieux sur des gros cutters, le mien est tout fin, à mon avis je vais devoir le changer bientôt ^^

    • Johanne
    • 18 août 2017
    Répondre

    Et bonne journée bien sûr !!!

    • Hardy Gisèle
    • 18 août 2017
    Répondre

    Coucou Cindy,
    Cela fait longtemps ! et pas travaillé ces derniers mois ..ouh ouh !.. Excellente idée tes explications sur le taille crayons « Swordfish » que j’ai acheté en 2016, très bon achat ! malheureusement … brexit pour les lames de rechange ! il fonctionne encore car je gère également son utilisation. Bonne idée d’acheter en cas de besoin celui à 15,- € !
    Je ne savais pas que les mines graphites nettoyaient les lames, merci de cet astuce.
    Bon WE

    • Hervé
    • 18 août 2017
    Répondre

    Bonjour,
    En remplacement du cutter, j’utilise désormais des lames de rasoir achetée en magasin de bricolage. Un des coté ne coupe pas, on fait avec la même technique que vous présentez dans la vidéo.
    L’avantage, ça coupe beaucoup plus et donc moins d’effort, on peut faire de fins coupeaux en s’approchant de la mine.
    Pour ma part, en taillant ainsi, j’effectue une légère rotation du crayon, ce qui lui donne un meilleur aspect et à mon sens (avec l’entrainement) c’est plus rapide.

    J’utilise aussi un swordfish depuis plus d’un an, il taille mes crayons graphite, les pierres noires (même le 3B CONTE), et mes pastels (DALER-ROWNEY), et les crayons fusains,mais là je tourne très doucement, sans cela la mine peut casser.

    • karine
    • 19 août 2017
    Répondre

    Bonsoir Cindy, ta vidéo est très intéressante j’utilise un cutter pour l’ instant je verrais un peu plus tard pour le taille crayon car il est intéressant. Merci pour ta vidéo. A bientôt !!

  5. Répondre

    Merci pour les explications et précisions, j’ai vu de beaux modèles aussi pour ceux qui ont du budget … https://www.beauxarts.fr/613-taille-crayons?orderby=price&orderway=desc&id_category=613&n=40

    • pascal
    • 20 août 2017
    Répondre

    Bonjour Cindy,

    J’ai trouvé sur AMAZON.UK ref : 40050 swordfish électrique pour 44,99
    ref : 40805 lames de rechange pour 18,00
    Je ne sais pas combien çà fait en euro, mais vu les avis, çà à l’air d’etre une affaire 😉

    • pascal
    • 21 août 2017
    Répondre

    Erratum, les lames de rechange ne sont pas livrées en france 🙁
    par contre le taille crayon :oui, et je l’ai commandé dans la foulée 52,30 € (avec les frais de port).
    Donc à consommer avec modération 🙂

    • marcel
    • 23 août 2017
    Répondre

    Merci Cindy, ta présentation toujours précise et claire..Même si je n’ai pas encore besoin de tailler les crayons, je prends note et m’interesse toujours à tes prestations. C’est un régal

    • Michèle
    • 29 août 2017
    Répondre

    Bonjour

    J’ai trouvé le taille crayon Dahle 133 sur un site allemand – reichelt elektronik pour la somme de 12.31 euros frais de port inclus ( 5.59 euros + 4.67 euros)

Ecrire un commentaire