vignette2

Présentation des PanPastel

Bonjour à tous !

Dans cette vidéo je vous présente les PanPastel, un format de pastel sec en godet qui s’applique avec de petites éponges douces de toutes formes. Ce que je pensais n’être rien de plus que de la poudre de pastel hors de prix s’est en réalité révélé être un matériel de très belle qualité que j’ai déjà adopté pour mes portraits sur commande.

Le matériel de PanPastel

Les PanPastel existent en 92 couleurs vendues 7,45€ l’unité chez le Géant des beaux arts. Un prix élevé on ne peut pas le nier, mais il faut reconnaître qu’ils se déposent si finement que leur durée de vie est longue, 4 à 5 fois plus longue que celle d’un bâtonnet d’après le site de la marque (je ne l’ai pas mentionné dans la vidéo car cette information ne spécifie pas de quel type de bâtonnet on parle, un Sennelier a par exemple une durée de vie bien plus courte qu’un Rembrandt).

Cliquez ici pour Voir les couleurs à l’unité

Bon à savoir, si vous voulez tester sans vous ruiner, le Géant des beaux arts vous propose le petit prix de 3,75€ les deux couleurs (Hansa jaune et rouge Permanent)

Cliquez ici pour le découvrir

Si vous êtes mordu vous pouvez aussi commander un set de 20 couleurs (selon des thèmes tels que Paysage, Portrait, Nuances pleines ou Nuances très foncées) pour le prix de 119€ accessoires compris au lieu de 149€ si vous les aviez commandé à l’unité sans compter les applicateurs.

Voir les sets de 20 couleurs

Les PanPastel s’utilisent avec divers petits outils qui ont tous la même texture en éponge douce, mais diverses formes pour s’adapter aux

différentes zones que l’on voudrait mettre en couleurs. Bon à savoir, ils se nettoient sur un papier absorbant propre, et on peut aussi les laver délicatement à l’eau chaude de temps en temps. Bien les laisser sécher avant de les réutiliser.

Comptez 35€ pour le set complet d’outils, mais vous pouvez aussi acheter des mini-sets pour les budgets les plus serrés. Je pense que pour démarrer, c’est bien d’avoir quelques éponges, un couteau et un pinceau plus fin. Les mini pinceaux ne m’attirent pas trop, je préfère ceux qui ont un manche plus long pour faciliter la prise en main – Question d’habitude sans doute !

Les avantages du PanPastel :

La propreté

Le pastel sec est salissant on le sait, mais le PanPastel est très peu poussiéreux. De plus, grâce à ses nombreux outils, à aucun moment on est obligé de toucher les pigments avec nos doigts. Nombreuses sont les personnes qui sont rebutées par l’aspect salissant du pastel et qui pourront ainsi se laisser tenter sans s’en mettre partout. Avec une sous-couche aux PanPastel et les détails aux crayons-pastels, aucune raison de toucher au pastel en lui-même !

Le mélange de couleurs

Bien que ce soit possible avec tous les pastels tendres, j’ai trouvé que le mélange était plus intime chez  PanPastel, on peut doser très finement les couleurs pour obtenir une nouvelle teinte. On a donc potentiellement besoin de moins de couleurs.

Les fondus

Les fondus de couleurs sont un réel plaisir, si vous aviez tendance à avoir des traits de pastel visible, ils ne seront plus qu’un souvenir car les éponges ne laissent quasiment pas de traces. Les dégradés et les fonds tous doux sont d’une simplicité enfantine à obtenir.

L’intensité

Très peu de liants sont utilisés dans la fabrication des pastels, ce qui permet aux fabricants d’obtenir des couleurs très concentrées en pigments (d’où leur prix). Les teintes sont très, très belles, j’ai utilisé le rouge et le jaune pour apporter des rehauts à ma dernière aquarelle représentant des roses rouges, je suis absolument ravie du résultat.

La polyvalence

De par la nature des éponges, il me paraît difficile de réaliser des détails d’une grande finesse. En revanche, les crayons-pastels se superposent superbement sur le PanPastel (du moins sur les papiers abrasifs, pensez à prévoir un fixatif si vous travaillez sur papier lisse) et nous permettent de profiter des avantages de chacun. On peut aussi superposer des bâtonnets, travailler sur toutes sortes de supports, bref on peut profiter de tout notre matériel de pastel sec allié à la douceur des PanPastel.

Il faut bien-sûr garder à l’esprit que le pastel ne va pas réagir de la même façon en fonction du papier utilisé, ci-contre vous pouvez voir comment une même couleur ou un même mélange de couleurs apparaît s’il est appliqué sur papier lisse (Murano Daler Rowney) ou sur papier abrasif (Pastelmat). On notera que les pigments s’étalent plus finement sur papier lisse, se gomment facilement, sont plus difficile à faire tenir en couche épaisse. Sur Pastelmat les couleurs sont éclatantes, se superposent facilement et permettent un travail aisé au crayon par-dessus.

Par ailleurs, il est possible de pratiquer le PanPastel par-dessus l’aquarelle (D’ailleurs comme tous les pastels secs ils sont solubles à l’eau); mais aussi sur toile en complément de diverses peintures.

Les inconvénients du PanPastel

Le prix

La qualité se paie, s’équiper en PanPastel est un sacré investissement mais la bonne nouvelle c’est qu’il durera très longtemps puisque même en utilisation intensive ces godets offrent de très nombreuses utilisations.

La difficulté à obtenir un tracé réellement fin

J’ai hésité à le mettre en inconvénient, ils ne me semblent pas faits pour travailler avec une grande minutie donc peut-on réellement leur reprocher ? En association avec quelques crayons pastels ils font merveille.

La fragilité des outils

C’est un réel inconvénient pour moi, je dois apprendre à retenir la pression exercée sur le papier car j’ai endommagé plusieurs outils sur le Pastelmat. J’imagine ce que cela aurait été sur Pastel card, encore plus abrasif !

En bref

Des pastels secs très intéressants dans lesquels je vais investir prochainement pour augmenter ma palette. Je me réjouis particulièrement de créer des portraits humains, je pense que les beaux fondus que l’on peut faire seront très avantageux pour le travail de la peau. En attendant, je me suis fait la main sur ces lumineuses jonquilles, photographiées dans mon jardin :

ta

 

Cliquez sur l’image ci-dessous pour accéder à la liste du matériel de PanPastel disponible chez le Géant des beaux arts :

Craquage total ? Les 80 couleurs sont disponibles en un seul set sur Amazon : Cliquez ici pour le découvrir

Et vous, avez-vous déjà testé les PanPastel ? Qu’en pensez-vous ? Partagez vos expériences ou vos impressions dans les commentaires ci-dessous !

19 Commentaires sur : Présentation des PanPastel
    • pascal
    • 23 mars 2017
    Répondre

    Salut Cindy,
    Très intéressent cette nouvelle technique de pastel, toutefois à voir ta démonstration, çà ne me parait pas évident pour les poils des animaux ou alors juste en sous couche et les crayons par dessus…

      • CindyBarillet
      • 27 mars 2017
      Répondre

      Hello Pascal, la sous-couche avec PanPastel est absolument géniale, on gagne un temps fou ! J’ai fait une sous-couche sur 50*70cm deux fois plus rapidement qu’avec les bâtonnets et le résultat est tellement soyeux, c’est superbe 🙂

    • Maryse Létourneau
    • 23 mars 2017
    Répondre

    Je trouve cela super!!! surtout pour ce qui a trait aux arrières plans.
    Merci de nous partager tout ce qui existe dans le domaine!

    • pascal
    • 23 mars 2017
    Répondre

    bonjour cindy
    tres interressant comme concept, pour les fonds ca a l air aussi interressant

    • Marie
    • 23 mars 2017
    Répondre

    Bravo pour présenter les Panpastel ,je les utilise depuis 4 ans mais il est vrai que comme je fais essentiellement du portrait pour les fonds ,la peau
    C’est génial ,la texture est souple ,un meilleur rendu mais pour les cheveux ils faut par dessus ajouter les crayons
    Merci Cindy
    Marie

    • Pascale
    • 23 mars 2017
    Répondre

    Bonjour Cindy
    Je suis fan fan des panpastels..je les utilise en faisant de l’art thérapie (coloriage adulte ) et ils sont juste Incroyables !!
    Belles couleurs tres facile a utiliser et oui pour moi un gros gros plus ..pas de poussière …..j ai fait un cours de tes chats ..et je m’en suis mis partout !! Ainsi que sur mon dessin..du coup je ferai un fond..!

    • Micheline
    • 23 mars 2017
    Répondre

    Bonjour Cindy,
    Très chouette ta présentation de cette technique, cela répond à la question que je t’avais posé par e-mail. Je pense que c’est notamment une technique très intéressante pour les ciels et les mers en les utilisant comme fond par exemple. J-Je suis sûre de m’en procurer quelques uns bientôt…
    Encore un grand merci pour tes explications.

    • Bernard
    • 23 mars 2017
    Répondre

    Merci pour cette démo. Je n’ai jamais essayé les pan pastels mais je dois concéder que tu m’as accroché par ta présentation. D’autant plus par l’association que tu en recommandes avec l’aquarelle dont je suis devenu adepte. J’espère que tu en feras la démonstration prochainement. Un souhait supplémentaire, envisages-tu de tester les marqueurs aquarelle Winsor&Newton dont on dit le plus grand bien ? Encore merci pour cette demo.

      • CindyBarillet
      • 27 mars 2017
      Répondre

      Bonjour Bernard, merci pour ton message ! Oh oui j’aimerais beaucoup tester les marqueurs aquarelles. J’espère pouvoir le faire prochainement !

    • borderieux monique
    • 23 mars 2017
    Répondre

    Merci pour cette vidéo Je n’ai jamais utilisé les pan pastels, mais je pense que c’est super,

    • Annie
    • 24 mars 2017
    Répondre

    Bonjour à tous j’utilise le panpastel depuis plusieurs années pour travailler mes fonds . Comme le dit Cindy oui les éponges s’abiment sur le papier abrasif même si l’on est prudent . personnelement je ne travaille jamais mes sujet avec le PanPastel mais il est vrai que je pourrais traiter mes sous couches quand elles sont plus grandes .. Les fonds quand on maitrise la technique sont super beaux .. Belle expérience mais malheureusement très chers ..

    • Jean-Pierre
    • 24 mars 2017
    Répondre

    Bonjour Cindy,
    Je débute juste le pastel. Merci pour cette vidéo, les pan pastels ont l’air très intéressant, malheureusement le prix me freinera pour le moment.
    Merci pour tes testes qui nous permette de découvrir les différentes techniques.

  1. Répondre

    j’ai les avais déjà vu être utilisé par une artiste en mix media et ils me tentaient bien déjà 😀
    Merci pour cette présentation détaillée et hâte de voir la vidéo des jonquilles pour en savoir un peu plus 😀
    Beau week-end

    • danielle
    • 24 mars 2017
    Répondre

    Une découverte très intéressante ces fameux pan pastels.
    Merci de nous faire découvrir toutes ces nouveautés sur les pastels.
    Je pense que lors d’une prochaine commande j’investirai dans cette nouveauté ainsi que ses accessoires pour essayer.
    J’attends la démo sur les jonquilles de Ton Jardin qui sont belles.
    Ce que j’apprécie en toi c’est que tu partages toutes connaissances. Merci encore de nous faire plaisir.
    Bon w-end
    danielle

  2. Répondre

    Salut Cindy,

    merci pour tes explications, j’utilise les pan pastels depuis longtemps, surtout pour les paysages, pour les fonds, pour réaliser des coucher de soleil, des nuages, c’est juste génial et les petites touches de lumière sur l’eau. j’ai aussi fait des portraits et des nus, ils sont faciles à utiliser, en complément des bâtonnets aussi.
    A+

    • Suzanne MONNOT
    • 26 mars 2017
    Répondre

    Comme toujours, très intéressant de connaître de nouveaux « matériaux » pour la création.
    Merci Cindy

    • arlette
    • 26 mars 2017
    Répondre

    superbes tes jonquilles

    • CLEMENT
    • 4 avril 2017
    Répondre

    Bonjour Cindy,

    J’ai adoré découvrir ces Panpastels et j’aurais aimé faire l’acquisition de quelques uns car je les trouve particulièrement intéressants pour les grandes surfaces. Je me dis en effet que le tarif de départ est important mais s’ils s’usent beaucoup moins vite que les Rembrandt alors on doit bien s’y retrouver financièrement voir même dépenser moins??? Sauf que l’investissement de départ est conséquent aussi, pourrais-tu nous (m’)aider en faisant une petite liste des principaux Panpastel à avoir et ceux qu’ils nous faut ajouter si on souhaite faire des animaux ou des paysages.
    Si tu as un peu de temps pour aider à faire un premier choix parmi cette grande liste de couleur qui donnent toute plus envie les unes que les autres, je t’en remercie.
    Et si tu utilisais ou faisais mention des Panpastels dans tes prochains tutos ce serait génial!!!
    Je regarde énormément de vidéo sur le pastel et très peu d’artiste les utilisent. Je ne pense pas que ce soit uniquement pour un problème de tarif, donc puisque les couleurs sont superbes et qu’ils s’usent beaucoup moins, pourquoi trouver si peu d’utilisateurs?
    Bien amicalement
    Nathalie

      • CindyBarillet
      • 20 avril 2017
      Répondre

      Bonjour Nathalie, merci pour ton message ! Je te recommande un jaune, un rouge, un bleu, un noir, un blanc et un marron pour démarrer. Avec ça tu peux faire tes propres couleurs et en ajouter d’autres selon tes besoins. Bon pastel & à très vite!

Ecrire un commentaire