aquarelle otaries

Aquarelle Otaries au clair de lune

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vous présente ma petite aquarelle du week-end : Deux otaries au clair de lune. En fouinant dans mes photos, je suis tombée sur des clichés d’otaries avec un ballon que j’avais fait il y a quelques années.

Aujourd’hui je n’apprécie pas trop les spectacles qui incluent des animaux, surtout sauvages. C’est pour cela que j’ai remplacé le ballon par la pleine lune et que j’ai décidé que ce serait une belle occasion pour moi d’étudier la lumière si particulière du clair de lune. C’était difficile mais très instructif !

La création de ce tableau était sensée être filmée, mais j’ai fait absolument n’importe quoi avec ma caméra et la vidéo n’était pas présentable. Du coup j’ai fait des captures d’écran pour vous donner une idée du processus et me faire ainsi pardonner 🙂

Aquarelle d’otaries au clair de lune

J’ai réalisé l’esquisse de mes otaries ainsi que deux études préalables pour déterminer ma composition et quelle palette j’allais utiliser.

On peut interpréter cette composition de différentes manières, mon objectif était plutôt romantique, une histoire d’amour entre deux êtres dont un décrocherait la lune pour l’autre (dont l’expression est subjuguée voire hypnotisée); et aussi l’amour de ces êtres pour la nature. Oui bon, la St Valentin arrive et je déborde d’amour !

Pour la palette mon choix s’est porté sur Bleu de prusse (en tube de chez Lefranc & Bourgeois), gris de payne, violet winsor, noir, bleu ceruleen, bleu winsor vert et vert olive pour la petite touche chaude dans ces couleurs froides, le tout en godets de Winsor & Newton. J’ai aussi utilisé un petit peu de orange de Saturne en godet de Sennelier, mais seulement pour rompre les bleus trop flashy sur les otaries.

J’ai projeté du liquide de masquage sur mon papier en cachant mes otaries pour créer les étoiles. J’ai masqué également les bordures des otaries pour que le fond ne déborde pas sur elles et qu’elles s’en détachent bien. Une fois le liquide sec, j’ai mouillé le fond du tableau et appliqué beaucoup de bleu de prusse en créant un dégradé qui s’éclairci en approchant de la lune, et dans une moindre mesure des otaries. J’ai aussi utilisé du gris de Payne et une touche de violet winsor sur les bordures les plus foncées. Toujours sur papier mouillé, j’ai passé un vert olive tout autour de la lune (très dilué) pour créer cette lumière si particulière.

Même si les coups de pinceau se voient sur le moment, les pigments s’étalent peu à peu pour créer un fond plus harmonieux.

Une fois la nuit terminée, j’ai laissé sécher et j’ai mouillé la lune pour créer les effets d’ombrages très flous des cratères. J’ai opté pour une teinte très bleue qui apporte un peu de magie et reste dans l’ambiance du tableau. J’ai utilisé du gris de payne, du bleu céruléen et du bleu winsor vert. J’en ai profité pour tester le flacon de medium de structure Winsor & Newton. Mais ça n’a pas eu l’air de changer grand chose à l’apparence de ma peinture, je l’ai peut être mal utilisé.. ! J’espèrais qu’il donne un aspect plus granuleux à la lune.

J’ai ensuite enlevé le liquide de masquage des bordures des otaries pour les dévoiler. J’ai masqué les petits éléments habituels (reflets des yeux et moustaches) ; puis j’ai travaillé les otaries en mouillé sur mouillé dans un premier temps pour obtenir une sous-couche très douce.

Une fois ma sous-couche sèche j’ai retravaillé par dessus, parfois sur sec parfois sur mouillé, parfois avec l’aquarelle et parfois avec les crayons aquarellables.

J’ai fait en sorte d’avoir un rendu assez foncé pour mes otaries pour recréer l’ambiance nocturne qui mange la lumière; mais je voulais aussi garder une jolie lumière lunaire que j’ai matérialisée sur les bordures avec le vert olive. Il y a eu beaucoup de couleurs dans ces petites otaries même si le rendu est plutôt gris de prime abord, en regardant bien on peut voir des reflets colorés sur les zones de transition et sur les zones de lumière.

J’ai terminé en projetant du bleu de prusse et du gris de payne sur la partie inférieure du tableau.

Matériel utilisé pour ce tableau (Cliquez sur les vignettes pour commander en ligne)

aquarelle aqua pinceauxdrawing-gumcrayons-aquarellables

1 Commentaires sur : Aquarelle Otaries au clair de lune
  1. Répondre

    C’est magnifique.
    L’aquarelle est une technique de j’apprécie de plus en plus et avec tes tableaux tu me donne vraiment la motivation de continuer dans cette technique.
    Merci et Bravo

Ecrire un commentaire