peinture playa famara

Marine à la peinture à l’huile

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je change un peu des animaux en partageant avec vous cette toile finalisée tout récemment : Il s’agit d’une peinture de marine représentant Playa Famara sur l’île de Lanzarote. Je me suis inspirée de l’une de mes photos, j’ai beaucoup aimé ce bel endroit lors de mes dernières vacances d’été, une plage immense très prisée des surfeurs, encadrée par ces falaises impressionnantes.

En peinture comme en photo, l’artiste se doit de choisir ce qu’il veut mettre en avant : Le ciel ou la mer. On doit normalement éviter de centrer l’horizon car cela crée des tableaux un peu ennuyeux où rien ne ressort vraiment. Seulement voilà, j’adore ces gros nuages blancs qui contrastent avec les touches de ciel bleu. Et j’adore ces grands reflets mouillés sur le sable, qui reflètent le ciel sur la partie inférieure du tableau.

Résultat, mon horizon est centré, et bien tant pis pour cette toile ! Elle aurait peut être été plus intéressante avec moins de ciel ou moins de sable, mais je voulais vraiment les deux ><

Commençons par un croquis, sur ma toile de 61cm de long sur 38cm de haut.

esquisse marine

Je commence par la partie supérieure de la toile. Je me suis fais une joie d’utiliser le tutoriel de Ryan O’Rourke qui explique comment peindre les nuages et que j’ai traduis pour vous jeudi dernier. Les falaises ont été vraiment une sacrée expérience pour moi, c’était tout nouveau. J’ai un peu bidouillé, tantôt au couteau à peindre tantôt au pinceau plat, pour obtenir de jolis reliefs. J’adore la façon dont les nuages créent les contrastes sur les roches.

A ce stade mes falaises sont trop marrons, je leur ajouterai du bleu par la suite. C’est une règle immuable de la perspective, tout ce qui est loin est bleuté pour des raisons atmosphériques mises en évidence par notre ami Leonard de Vinci.

peindre les falaises

J’étais terrifiée par beaucoup de choses sur cette toile et le sable en faisait clairement partie. Comment donner cet aspect mouillé de la flaque d’eau qui prend une bonne partie de ce premier plan ? Tout simplement en commençant par elle avec un mélange de terre d’ombre brûlée et de bleu outremer.

Et ensuite, j’ai gardé ce mélange en lui ajoutant du blanc pour affaiblir considérablement son intensité et créer mon sable plus sec autour de la flaque. Ce sont donc exactement les mêmes couleurs, mais d’un côté avec du blanc et de l’autre sans. Une fois que c’était bien sec j’ai ajouté des petits reflets ocres clairs pour plus de réalisme.

peindre le sable

J’ai ensuite réalisé la mer, en peignant tout ce que je pouvais en « wet on wet » c’est à dire sans attendre que cela sèche. Du coup il est quasiment impossible d’avoir le blanc pur de l’écume à ce stade, il vaut mieux attendre que ce soit bien bien sec. On peut remarquer aussi que j’ai bien éclairci mon sable avec un bleu ciel transparent, car il n’est pas sensé être sec mais humide. Il reflète donc un peu le ciel. Les montagnes ont aussi été bleutées.

peindre la mer

Avec l’écume en plus, la mer prend une autre dimension 🙂 J’ai aussi pris soin d’ajouter une petite ombre devant chaque vague pour cet effet de relief dans l’eau. Voilà, mes envies paysagères ont été assouvies, du moins pour le moment.. !

peinture lanzarote

Quelques données pratiques pour vous amis artistes, ce tableau n’a franchement pas été très long à réaliser (rien du tout comparé à ma peinture de tigre qui avait duré des moiiiis !). Je crois que j’ai fais 3 ou 4 séances de quelques heures.

Les couleurs utilisées sont :

  • -Bleu outremer
  • -Bleu océan
  • -Terre d’ombre brûlée
  • -Ocre jaune (pour les reflets dans le sable)
  • -Blanc de Titane
  • -Blanc de zinc

Et j’ai certainement incorporé un chouillas de rouge ou d’orange dans mes montagnes mais je ne saurais plus vous dire lequel.

En tous cas j’espère que cette oeuvre vous plait. A bientôt pour un nouveau portrait animalier !

9 Commentaires sur : Marine à la peinture à l’huile
    • Claudine
    • 10 janvier 2016
    Répondre

    Waouhhh !!!! Tu t’en es drôlement bien sortie… ta marine est splendide !!! 🙂
    Bravo aussi pour l’effet sable mouillé 😉

    • Martine
    • 10 janvier 2016
    Répondre

    Bravo vraiment très jolie cette marine.
    Elle rend très bien.
    Encore bravo.

    • Michèle
    • 11 janvier 2016
    Répondre

    Magnifique.
    Et merci pour toutes ces petites astuces ☺.

    • Serge
    • 14 janvier 2016
    Répondre

    Bravo! Magnifique! … et tous ces petits « trucs » dévoilés… Un grand merci, c’est ça qui nous aide, ça qui nous permet de comprendre et d’avancer!! Mais bon… là je m’incline… il y a encore du travail de mon côté…
    Merci Cindy, ton blog est une véritable mine, la référence dans le domaine et… j’en ai parcouru quelques uns!
    Mais… c’est jeudi aujourd’hui… Les goulus sont à l’affût…!!
    Bonne journée à toi… Bonne journée à tous!

      • CindyBarillet
      • 28 janvier 2016
      Répondre

      Merci Serge je suis toujours très touchée par tes commentaires. Et ravie de savoir que mes astuces te sont utiles ! Je te trouve bien dur envers toi-même, mais les artistes le sont souvent 🙂

    • sandrine
    • 14 janvier 2016
    Répondre

    Bonjour Cindy, superbe marine 🙂 Comme Serge, je trouve que ton blog est très complet, cela donne envie de se lancer, mais aussi cela fait peur car je n’ai pas ton talent. Mais comme on dit, qui ne tente rien n’a rien.
    J’en profite pour te demander un conseil : comment publies-tu tes portraits ? Les prends-tu en photo (pour les pastels) car je pense que le scan n’est pas recommandé. J’ai fait mon premier portrait aux pastels, et je trouve que la photo ne « rend » pas très bien le portrait. Peut-être que mon appareil n’est pas assez performant, ou une question de luminosité,etc… Merci à toi et très bonne journée. 🙂

      • CindyBarillet
      • 28 janvier 2016
      Répondre

      Coucou Sandrine, merci pour tes gentils mots ! Je photographie mes portraits avec un petit appareil compact. Je ne te cache pas que j’ai mis un peu de temps avant de trouver comment faire : Le meilleur endroit, le meilleur moment de la journée (d’aillers les photos intermédiaires sont souvent affreuses parce que je ne peux pas attendre la bonne lumière pour continuer à travailler).
      Pour moi ce qui marche le mieux c’est sur le sol, devant ma baie vitrée, quand le soleil n’est plus direct mais pas trop bas non plus 🙂

    • chêne yvonne
    • 18 janvier 2016
    Répondre

    Bonjour Cindy
    Merci beaucoup pour tes conseils sur la marine à la peinture à l’huile.ils me sont très précieux !de temps en temps,quelques petits conseils sur la peinture à l’huile, seront les bienvenus. Merci de tout coeur.

      • CindyBarillet
      • 28 janvier 2016
      Répondre

      Merci Yvonne ! Je ne peins pas assez à l’huile à mon goût, j’aimerais que les journées fassent 48h… Heureusement, il y a les vidéos de Ryan que je traduis une fois par mois 🙂 D’ailleurs, la prochaine est pour jeudi !

Ecrire un commentaire