cocker americain pastels

Portrait de cocker aux pastels

Bonjour à tous !

Il y a quelques temps je vous avais montré comment faire les montagnes aux pastels avec ce tableau en hommage à Taffy. Aujourd’hui je vous montre le pas à pas en photos de ce grand format 50*70cm !

La photo de base représentait Taffy avec une très jolie lumière. Pour l’arrière-plan, j’ai utilisé une vue d’une autre photo de la même séance, mais avec un angle différent qui laissait voir ces jolies montagnes enneigées.

chien pastel

La lumière vient de la droite et ne forme pas un dégradé car elle est très intense. Plus le soleil est intense, plus les contrastes sont bien marqués. Ainsi on passe presque directement des zones illuminées aux zones d’ombre. D’ailleurs, la grosse majorité du portrait est dans l’ombre, une impression renforcée par l’emploi de bleu foncé.

cocker pastel

Voilà une oreille qui m’aura pris pas mal de temps ! Si vous avez suivi mon cours sur le petit Cavalier King Charles Caramel, vous savez exactement comment je m’y prends pour faire ces petites bouclettes. Sinon, vous avez plus d’infos ici : Cours de pastel sur le poil long mi-long.

portrait cocker pastel

Voici le résultat de Taffy terminé, on peut voir le dos bien illuminé par ce soleil latéral. Comme vous pourrez aisément le deviner, ce buste bien fourni a été particulièrement chronophage mais ça valait le coup 🙂 Pour les portraits avec un paysage, je trouve important de prolonger vraiment le sujet jusqu’au bord de la feuille.

cocker pastels secs

Voilà le tableau qui prend une toute autre dimension avec son paysage de fond ! Soudainement ce n’est plus juste un portrait, c’est l’histoire de Taffy dans sa chère Haute Savoie, avec sa verdure, ses montagnes et sa neige. Rien ne me fait plus plaisir que de pouvoir ajouter une histoire à mes œuvres 🙂

cocker americain pastels secs

Coucou ! Voici une photo qui vous donnera une idée de l’échelle :

cindy barillet
…Et voici le tableau de Taffy encadré par Florence et Didier :

pastel cocker

3 Commentaires sur : Portrait de cocker aux pastels
  1. Répondre

    Je suis sure qu’il est encore plus beau en vrai! La lumière est un travail quand même difficile, elle a été le sujet de nombreux artistes, et on voit que tu ne triche pas, on peut voir son parcours sur le dos la tête, certaines mèches. Le regard lointain, il semble bien pensif. très beau travail!

      • CindyBarillet
      • 2 juin 2016
      Répondre

      Merci pour ton gentil message 🙂 Oui une lumière peut totalement changer un tableau et lui apporter tellement de charme !

  2. Pingback: Le Cocker Américain : la star des concours de beauté - Race de chien

Ecrire un commentaire