Pur sang arabe aux pastels

Bonjour à tous !

Ouh la la 3 semaines sans pas à pas en photos avec le portrait du Shih-tzu Lucky.. ! Il y a du relâchement dans l’air ? Haha non je vous rassure, en ce moment la procrastination n’est absolument pas à l’ordre du jour car il y a plein de commandes à terminer, emballer et expédier pour les fêtes.. Je sens que cette année encore je vais vous présenter des portraits de 2015 jusqu’à mi 2016 LoL.

Mais trêve de blabla, on passe vite vite au portrait de ce beau Pur sang arabe. Sa maîtresse m’a autorisée à vous le montrer mais sans vous donner son prénom, ce que je respecte absolument. Je n’ai pas photographié l’esquisse, faite au crayon-pastel « terre cuite » car elle se voit très peu sur le gris.

Voici donc directement l’encolure. J’ai beaucoup utilisé de Sennelier pour ce cheval, je n’avais pas les bonnes couleurs dans mes Rembrandt. Au final je trouve le résultat très sympa, cela donne un côté un peu satiné à sa robe qui lui va extrêmement bien (enfin selon mon goût personnel du moins, vous avez le droit de ne pas être d’accord ^^)

cheval pastel

Pour ce portrait de 50*70cm, tout ceci prend beaucoup de temps à détailler. Je m’assure d’apporter les bonnes nuances de couleurs aux bons endroits pour créer les différents reliefs, mais aussi la brillance de la robe.

cheval arabe pastels

Le chanfrein est toujours une zone que j’affectionne beaucoup. Je ne sais pas si vous avez déjà caressé un cheval sur le chanfrein mais c’est un geste qui signifie beaucoup, les chevaux ne voient pas juste devant eux, ils ont une vision latérale. Le cheval qui vous autorise à le caresser sur le chanfrein vous a offert sa confiance 🙂 Bref, tout ça pour dire que là encore il faut passer beaucoup de temps à reproduire correctement la liste blanche, le sens du poil. C’est une partie très osseuse et la peau y est toute fine et délicate, elle mérite toute votre attention.

cheval alezan pastels

Les pur-sang arabes sont connus pour avoir le chanfrein très court et c’est le cas de ce superbe alezan, simplement la photo de modèle est prise d’assez près, ce qui crée une légère impression de « gros nez ». Cependant, je trouve que cela donne un côté original au tableau et cela m’a permis de lui apporter beaucoup de petits détails.

portrait cheval alezan

Coucou ! Me voici à côté de mon oeuvre 🙂 Je pourrais presque lui faire un bisou sur le nez.

DSC_0045b

Matériel utilisé pour ce portrait :

pitt  sennelier  rembrandt   estompe   fixatifbloc pastelmat

3 Commentaires sur : Pur sang arabe aux pastels
    • Claudine
    • 1 décembre 2015
    Répondre

    Bonjour Cindy.
    Je suis d’accord avec toi, finalement le Sennelier a très bien fait l’affaire ; sa robe est magnifique. Le « grand » portrait, de ce beau Pur sang arabe, est une fois de plus un chef-d’oeuvre absolu ! Sensationnel !!!
    (Et merci pour l’info sur la confiance du cheval pour la caresse sur son chanfrein, je l’ignorai totalement).

  1. Répondre

    Bonjour Cindy
    J’aime énormément votre travail, vous avez un réel talent. Ce cheval pur sang arabe est superbe, peut-être une toute petite réserve pour les poils longs de l’encolure. Parfois je trouve que vous détaillez un peu trop les poils …. c’est juste mon avis, qui n’enlève rien à votre merveilleux travail (y)

  2. Répondre

    Joli travail !

Ecrire un commentaire