Apprendre la gouache

Bonjour à tous !

Si vous me suivez sur Instagram, je suis sûre que mon amour grandissant pour la gouache ne vous aura pas échappé ! Et vous êtes plusieurs à m’avoir demandé de vous expliquer les bases de cette peinture à la fois connue de tous dans l’univers scolaire, et pourtant si méconnue dans le monde de l’art .

Dans cette nouvelle vidéo, je partage avec vous mon expérience de quelques mois passés à découvrir, tester et peu à peu connaître cette peinture et ses particularités. Nous allons voir le matériel nécessaire pour débuter, quels sont les avantages de cette peinture, ainsi que les petites choses dont il faut se méfier pour obtenir de bonnes expériences.

Ce qu’il faut retenir de la vidéo “Apprendre la gouache” :

  • 🖌 Matériel de base : Le même que pour l’aquarelle ! Mêmes pinceaux, même papier. Vous pouvez peindre sur d’autres support, parfois il faudra toutefois passer une couche de Gesso pour que le liant ne soit pas absorbé trop rapidement (comme c’est le cas pour la toile). Ajoutez à cela une petite palette (celle de vos aquarelle fonctionnera très bien) et vous êtes paré.
  • 🎨 Les deux types de gouache :
    • 📌 La gouache classique est activée par l’eau même lorsqu’elle est sèche, même plusieurs années après avoir séché.
    • 📌 La gouache acrylique devient impossible à réactiver une fois sèche, vous pouvez peindre par-dessus et insister sur une zone sans réveiller la couche inférieure.
  • 💶 Les gammes de gouache classique :
    • 📌 Tempera, Studio, Etude, Academie sont des termes qui désignent les gammes de gouache bon marché. Ces gouaches sont souvent faites à base de colorants et non de pigments. Elles peuvent être utilisées par les enfants pour leurs premiers tableaux, ou par les adultes qui souhaitent s’exercer à moindre frais.
    • 📌 Fine, Designer et Extra fine désignent des peintures à usage plus pointu. Les peintures extra fines sont pour les professionnels désirant créer des œuvres résistantes à la lumière et profiter des plus belles intensités, ainsi que des textures les plus agréables. Les grandes marques qui proposent des gouaches extra-fines sont Schmincke (gouache Horadam), Winsor & Newton (gouache Designer) ou encore Lefranc Bourgeois (Linel extra-fine). On trouve aussi M. Graham parmi les plus appréciées, mais chez nous en France cette marque est difficile à trouver.
  • ❓ Quelle est la différence entre la gouache acrylique et l’acrylique ? Principalement la texture. L’acrylique donne un ressenti plastique et un effet brillant que la gouache n’a pas. Celle-ci est veloutée et matte.
  • ❓ Quelle est la différence entre la gouache et l’aquarelle ? Leurs compositions sont similaires, mais la gouache est opaque et l’aquarelle est transparente. La gouache n’aime pas trop qu’on lui ajoute autant d’eau que pour l’aquarelle, sa texture devient différente, les bordures sont irrégulières. Il vaut mieux peindre avec un peu plus d’épaisseur pour l’utiliser dans sa vraie nature.
  • ⚡ La gouache a-t-elle réellement tendance à craquer ? Oui, mais seulement chez certaines marques. Le phénomène de craquelures de la gouache lorsque la couche atteint une certaine épaisseur est dû à la proportion pigments/liant /éventuels agents opacifiants qui la compose. Certains fabricants utilisent une recette qui induit plus facilement des craquelures. Si vous souhaitez une gouache qui ne craque pas, dans les extra-fines je vous recommande Horadam de Schmincke, celle que j’utilise. Dans les gouaches bon marché, la gouache en godets de Caran d’Ache ne craque pas non plus.
  • ⬛ La zone que vous venez de peindre n’est pas suffisamment lisse ? La gouache peut laisser des marques de pinceau selon le pigment utilisé, et aussi selon la douceur de votre pinceau. Dans la grande majorité des cas, il suffit de repasser une couche de la même couleur et la texture disparaît (attention à ne pas frotter avec insistance le pinceau lors de ce procédé, sinon la couche inférieure sera réactivée.)
  • 💦 Diluer sa gouache : Trouver la juste proportion d’eau à ajouter dans sa peinture n’est pas facile au début. Mais plus on pratique et plus cela devient naturel ! Ne vous inquiétez pas si vous trouvez que vous avez des difficultés, continuez à peindre et vous n’y penserez même plus dans quelques temps. Une fois qu’on a le juste équilibre, un pinceau chargé de peinture peut en déposer une quantité surprenante. On peut créer de longues lignes très fines ininterrompues, et jouer avec des détails minutieux.
  • 〰 Astuce pour des peindre lignes super fines : Le pinceau liner (voir liste du matériel en fin d’article).
  • ❗ Vous avez beau ajouter de l’eau, votre peinture s’étale mal ? La gouache sèche assez vite. Parfois, votre pinceau est chargé de peinture qui a commencé à sécher, il ne peut plus jouer son rôle correctement. Il est nécessaire de rincer entièrement son pinceau de temps en temps.
  • 🎨 Les couleurs de cette démonstration :
    • ❤ Le rouge cadmium clair – Ce n’est pas une couleur primaire mais il est plus proche de ma cafetière que le magenta, je l’ai choisi pour gagner du temps.
    • 💙 Le bleu Hélio,aussi appelé Bleu Phtalo ou Cyan selon les marques, composé du terrible pigment PB 15:3. Il tâche terriblement (les palettes, les pinceaux, les bocaux..) et une petite pointe suffit à ombrer considérablement une couleur. Je lui préfère souvent le Turquoise Hélio (PB 16) que je trouve plus facile à utiliser dans les mélanges même si ce n’est pas le bleu primaire.
    • 💛 Le jaune cadmium clair, le jaune primaire utilisé pour éclairer mon rouge et en petite pointe pour mes noirs.
    • 🕊 Le blanc de Titane, chez Schmincke il est brillant et si vous l’utilisez dans vos mélanges, vous aurez un effet métallisé surprenant ! Si vous voulez conserver le velouté mat de la gouache mais éclaircir vos mélanges, le blanc de Zinc vous le permettra – attention, pigment toxique (les Cadmium le sont aussi d’ailleurs !)
    • 🖤 Mes noirs et gris : Mélanges de toutes les couleurs mentionnées. Le bleu et le rouge bien dosés m’ont permis d’avoir le noir le plus intense.

Matériel utilisé dans cette démonstration de gouache :

  

 

matériel pour l'aquarelle

16 Commentaires sur : Apprendre la gouache
    • Isabelle
    • 8 novembre 2018
    Répondre

    Bonjour Cindy ,
    j’aime beaucoup ta cafetière , je pensais moi aussi que la gouache était réservé aux enfants
    tu viens de me donner l’envie d’essayer .
    Merci beaucoup Isabelle

      • Fleury Nicole
      • 9 novembre 2018
      Répondre

      Merci pour cette belle démonstration de la gouache, cette vidéo m’a donné envie de la découvrir. Après l’aquarelle que j’aime particulièrement, il me semble que la gouache donne peut-être l’impression d’un rendu plus éclatant, avec plus possibilités dont tu parles dans la vidéo.
      Avant de me mettre à l’aquarelle, je peignais à l’acrylique, et pratiquais aussi le pastel. Voilà certainement un “plus” à mes possibilités artistiques.

        • CindyBarillet
        • 9 novembre 2018
        Répondre

        Bonjour Nicole, merci pour ton message ! Oui les couleurs sont vraiment vives et l’opacité permet de se corriger, ce qui nous encourage à prendre plus de risques. J’adore l’aquarelle mais c’est vrai que parfois c’est bien de changer un peu, pour mieux y revenir 🙂

  1. Belle démonstration, je pratique aussi la gouache de temps à autre et j’apprécie cette peinture.
    Magnifique portrait ,
    à bientôt

    Yolande

    • Reygnaud Pierrette
    • 8 novembre 2018
    Répondre

    Merci Cindy pour cette démonstration sur la gouache, J’aime beaucoup ta cafetière ainsi que les autres tableaux que l’on voit à la fin.
    Je vais ressortir ma boîte et l’essayer à nouveau.
    Toutes tes vidéos sont très bien expliquées et avec toi tout paraît tellement facile… mais voilà, le résultat n’est jamais celui que l’on veut obtenir.
    Amitiés
    Peggy

      • CindyBarillet
      • 9 novembre 2018
      Répondre

      Bonjour Peggy, je te rassure le résultat n’est jamais celui que je veux obtenir pour moi non plus ahah ! Je pense que la clé est d’accepter ce que le tableau veut devenir, il a son mot à dire lui aussi après tout 🙂 Bonne peinture & merci pour tes gentils mots !

    • Salima Zeroug Bouaouina
    • 8 novembre 2018
    Répondre

    Bonjour Cindy merci d’avoir fait cette démonstration de peinture à la gouache, mes premieres peintures étaient faites à la gouache, c’est ce qu’on utilisait à l’école, j’ai gardé un tableau, la peinture est restée intacte,il date de 1956, je peux le montrer aux ami(e)s du groupe.
    Je t’embrasse et une caresse à Dexter.

      • CindyBarillet
      • 9 novembre 2018
      Répondre

      Bonjour Salima, waouh c’est super d’avoir gardé ce tableau, quel beau souvenir pour toi !

    • Peggy
    • 8 novembre 2018
    Répondre

    Encore une super vidéo de démonstration très bien expliquée. J’aime beaucoup ta cafetière ainsi que les autres que l’on voit à la fin.
    Je vais sortir ma gouache de sa boîte et refaire des essais. Avec toi, tout paraît si facile, que l’on s’obstine à vouloir faire aussi bien que toi, mais voilà… le résultat est toujours différent.
    Bravo pour tout ce que tu fais
    Peggy

    • Bernadette
    • 8 novembre 2018
    Répondre

    Démonstration très intéressante avec de la gouache. Bravo Cindy ! et sans esquisse préalable ! je suis admirative !
    Du coup je suis intéressée par une nouvelle vidéo sur ce sujet, d’autant que je possède deux lot de gouache, Reeves et Studio Pébéo, qui ne sont peut être pas vraiment le top d’après ce que j’ai pu comprendre…
    Je peux toujours m’entraîner, de temps à autres, afin de maîtriser cette nouvelle technique.
    Une caresse à Dexter et bonne journée à toi
    A bientôt

      • CindyBarillet
      • 9 novembre 2018
      Répondre

      Bonjour Bernadette, je me suis bien amusée avec la Studio Pébéo, elle n’a pas une texture hyper agréable mais ça permet de tester. J’aime bien son rendu, on a quand-même le velouté de la gouache avec cette marque même si elle est vraiment entrée de gamme. Pour la Reeves, jamais testée, mais j’ai vu une revue sur YouTube et elle manque clairement d’opacité, dommage ! Trop de liant dans sa composition peut-être.

    • Borderieux Monique
    • 8 novembre 2018
    Répondre

    Bonjour Cindy
    Merci encore pour cette vidéo Je crois que je vais ressortir mes tubes de gouache que j’avais
    abandonnés pour le pastel, du moins refaire des petits essais
    Bravo pour cette jolie petite cafetière

    • karine
    • 8 novembre 2018
    Répondre

    Bonsoir Cindy merci pour ta vidéo, j’ ai envie d’ essayer la gouache je trouve vraiment très joli le résultat et j’ ai de la gouache car mes files en utilisent !! J’ aimerai bien voir d’ autres vidéos sur ce thème. A bientôt

      • CindyBarillet
      • 9 novembre 2018
      Répondre

      Merci Karine pour ton petit mot ! J’espère que cela te plaira. Je ferai d’autres vidéos car plusieurs personnes sont d’accord sur YouTube aussi 🙂

  2. Répondre

    Bonjour Cindy
    Pour moi qui suis un super débutant cette vidéo ( comme toutes les autres ) est juste parfaite, en tout cas très enrichissante : j’ai vraiment envie d’essayer Et en bonus tu donnes des infos sur l’aquarelle, les pinceaux…….J’aurais quand même une question pour toi qui est artiste animalière : peut-on utiliser la gouache pour des sujets animaliers et si oui pour quel type de sujet conseillerais-tu la gouache ( avec peut-être un jour une petite demo ? )
    Merci Cindy et vivement la prochaine !!

    • Anne Pidoux
    • 12 novembre 2018
    Répondre

    Bonjour ;
    J’ai Bcp travaillé la gouache avec mes élèves durant des années.
    Je continue à la retraite en alternant huile ou acrylique.
    Vidéos très intéressantes mais pas toujours le temps de laisser un commentaire…
    Sorry.
    Merciiiii

Ecrire un commentaire