Art : Explorer plusieurs techniques, bonne ou mauvaise idée ?

Art : Explorer plusieurs techniques, bonne ou mauvaise idée ?

Vous êtes-vous déjà empêché d’essayer une nouvelle technique par peur de ralentir votre progression dans celle que vous étiez en train d’explorer ? Vous faites de l’aquarelle mais vous testeriez bien l’acrylique, la peinture à l’huile, le pastel, le crayon de couleur, mais ne risquez-vous pas de ralentir votre progression en restant constamment un débutant ?  Est-il souhaitable d’être un débutant ?

Je pense que cette question est légitime et que nous sommes nombreux à y réfléchir. Dans cette vidéo, je souhaitais vous donner mon point de vue et ouvrir la discussion à ce sujet.

Pour apprendre la technique du pastel sec :

Résumé de la vidéo “Explorer plusieurs techniques artistiques à la fois” :

  • **Certaines personnes sont rassurées par la spécialisation, d’autres ont besoin de découvertes. Soyez à l’écoute de vos envies.
  • **Pour progresser, gardez toujours l’habitude du dessin quelle que soit votre technique de prédilection, c’est la base de votre apprentissage.
  • **Explorer une nouvelle technique n’empêche pas de faire des progrès, car :
    • 80% de votre succès dépend de votre œil. Peu importe le medium, vous devez apprendre à créer des volumes, utiliser des contrastes suffisants, connaître les effets des couleurs.
    • –Des façons de faire différentes pour arriver à un résultat similaire peuvent vous aider à mieux comprendre votre sujet.
    • –Le manque d’amusement et de motivation peut en revanche vous empêcher de progresser.
  • Mon parcours : J’ai commencé par me spécialiser dans le pastel animalier avant tout pour des raisons professionnelles, je souhaitais pouvoir proposer des portraits sur commande et j’avais dans l’idée :
    • Que mes compétences seraient maximisées si je ne faisais que ça (je connaîtrais super bien les animaux et le pastel sec).
    • Que mes clients seraient rassurés de savoir que je ne fais que ça.
  • Seulement, au bout d’un moment, j’ai commencé à tourner en rond. Je travaillais beaucoup trop, j’étais surmenée et je commençais à être malheureuse. Alors j’ai décidé de ralentir les commandes, et d’apprendre l’aquarelle. Puis je me suis remise à la peinture à l’huile. Puis j’ai testé plein de choses : marqueurs, stylos, encre de chine… Et plein d’autres sujets que les animaux réalistes : Les portraits humains, les animaux colorés, les fleurs, les paysages naturels, les paysages urbains.
  • Conclusion : Je suis beaucoup plus heureuse depuis que j’écoute mes envies artistiques. Ca me fait un bien fou de pouvoir me jeter à corps perdu dans un tout nouveau domaine, d’avoir sans cesse l’enthousiasme de la découverte.

Et vous, quelle est votre expérience avec les techniques artistiques ? Etes-vous plutôt du genre à explorer à fond une seule technique, ou à vous disperser ? Avez-vous connu les deux comme moi ? Ecrivez-le dans les commentaires ci-dessous !

CindyBarillet
cindy.barillet@gmail.com
52 Comments
  • PACAUD SYLVIE
    Posted at 09:09h, 20 février Répondre

    Salut Cindy, je teste énormément de techniques. Je fais de la peinture acrylique, aquarelle, feutres, crayon HB et ensuite je mélange souvent les techniques. Plus je teste plus le résultat est exceptionnel et plus il me ressemble ! Tu peux aller visiter ma page : http://www.sylvie-pacaud.com ou bien ma page facebook : sylvie pacaud peinture

    • CindyBarillet
      Posted at 12:01h, 25 février Répondre

      Bonjour Sylvie, j’adore aussi mélanger les techniques, je trouve que le processus est amusant et les résultats souvent surprenants 🙂 Bravo pour ton site !

  • Nancy
    Posted at 17:15h, 18 juin Répondre

    Salut Cindy! J’aime beaucoup ton blog et tout ton travail. Et puis super article très intéressant, Bravo! Je ne suis pas encore à ton niveau mais j’apprends tout doucement 🙂

  • thierry
    Posted at 19:26h, 24 avril Répondre

    Bonjour Cindy, et merci d’avoir abordé ce sujet. Je suis tout à fait d’accord avec toi. Il ne faut surtout pas négliger les fondamentaux, à savoir le dessin. J’ai repris des cours de dessin récemment et je commence à vraiment y prendre goût et je “m’éclate” aujourd’hui, car mon trait de crayon est plus sûr et maintenant ce que je fais ressemble un peu à quelque chose mais la progression est lente. La régularité dans l’apprentissage est plus que nécessaire, tous les jours un peu….J’ai commencé avec le pastel sec, je pense que je sais faire mais je suis loin de maitriser. Le fait de se cantonner qu’à un seul médium, ne permet pas, à mon humble avis d’amateur, de progresser dans ce médium. On va acquérir de la technique, mais le côté artistique risque de stagner. Rechercher d’autres petits trucs avec d’autres médiums vont sûrement me faire découvrir l’harmonie des couleurs, les mélanges , les nouvelles textures. je pense qu’il faut arriver à faire le choix entre devenir artiste ou rester un technicien spécialiste d’un médium. Il faut, je pense se libérer des contraintes de la finesse du geste pour embrasser la liberté du mouvement. Explorer d’autres médiums est pour un gage de maturité artistique à savoir OSER INNOVER. Merci Cindy de m’avoir encore une fois ouvert les yeux.

    • CindyBarillet
      Posted at 18:18h, 29 avril Répondre

      Bonjour Thierry, merci d’avoir partagé ton point de vue fort intéressant ! Je ne suis pas d’accord avec ” je pense qu’il faut arriver à faire le choix entre devenir artiste ou rester un technicien spécialiste d’un médium.
      Je ne pense pas du tout que rester sur un seul médium cantonne une personne au rang de “technicien” (ouh mon poil se hérisse j’ai horreur de ce mot ) et empêche d’être un artiste, je pense que pour progresser certaines personnes ont besoin de diversité et d’autres ont besoin de se spécialiser. L’obsession pour un sujet ou un médium est très fréquente chez les artistes et je ne crois pas qu’il y ait quelque chose de mauvais à rester à l’écoute de ses besoins, le message de ma vidéo était plutôt dans ce sens. Un peu de diversité me paraît important à un certain stade, mais si ce stade met du temps à arriver (peut être des années), rien de grave, l’important c’est de toujours pratiquer

  • SOLHONNE
    Posted at 15:05h, 22 avril Répondre

    Bonjour Cindy,
    Je partage tout à fait ton point de vue ! Pour ma part, je trouve nécessaire de dessiner tous les jours. J’hésite entre mon médium favori… J’aime autant le pastel sec que les crayons aquarellables, mais dernièrement je me suis lancée dans le pastel à l’huile car cela me tentait depuis pas mal de temps. Je ne le regrette pas car je me suis moi-même surprise en trouvant mes tableaux vraiment réussis dès le début et sans la moindre difficulté même si la technique est bien différente de celle du pastel sec. J pense comme toi que tout dépend du caractère de chacun d’entre nous, certains ne se sentent pas suffisamment sûrs d’eux pour tester un nouveau médium car ils se persuadent -comme tu le dis si bien- qu’ils vont se disperser. J e crois que c’est une erreur de voir les choses comme cela, car je trouve cette expérience très enrichissante. En revanche, j’essaie comme toi d’aborder des sujets que je ne maîtrise pas complètement parce qu’ils m’attirent moins, sachant qu’on ne peut pas se dire artiste si l’on n’est pas en mesure de représenter tous les types de sujets. Pour travailler les valeurs sans monotonie, j’alterne le graphite avec la sanguine et le fusain, je trouve que c’est plus ludique, il y a mille et une façons de faire avec un peu d’imagination ! Mais tout plutôt que de risquer d’abandonner le dessin ou la peinture. Merci pour cette vidéo toujours aussi enrichissante. A très bientôt 🙂

  • Cathy
    Posted at 21:56h, 21 avril Répondre

    Moi, j’ai commencé par l’acrylique,bien décidée à ne pas me disperser. Mais je suis très perfectionniste, donc très lente car je multiplie les couches tant que je ne suis pas contente. Puis j’ai vu les collègues du cours de peinture s’eclater aux pastels secs. Donc je m’y suis mise et ça n’a permis d’etre plus rapide, moins dans la retouche. Pareil pour l’aquatelle, ça m’a aidé à être plus spontanée. Ces 3 techniques m’ont permis de mieux comprendre certaines choses et ancrer mes acquis. C’est donc selon l’humeur du jour et le sujet que je choisis la technique que je vais utiliser.

  • Yolande
    Posted at 18:03h, 21 avril Répondre

    Bonjour Cindy,
    Je suis aussi tout à fait d’accord avec toi. La même réflexion m’a été faite, me disant que je devais maintenant me spécialiser dans un médium.
    Par contre je préfère le figuratif à l’abstrait, mais ma base est le dessin. Je me qualifie plus de dessinatrice que de peintre “amateur bien sûr”.
    J’aime beaucoup le crayon gris, le fusain et le pastel, selon mon humeur, et quelquefois j’aime bien faire m’essayer à l’aquarelle. Ce sont des techniques que je trouve très douces, et c’est vrai que cela permet de s’amuser, et rien n’est jamais mal fait, c’est juste à améliorer.
    Merci pour tes conseils et tes vidéos de qualité, cela permet vraiment de progresser.

  • Suzanne
    Posted at 17:56h, 21 avril Répondre

    Complètement en phase avec tes propos. Quelle que soit la technique mise en œuvre, la sensibilité, la personnalité restent propres à chacun (ou chacune) de nous. Ce n’est pas la technique qui nous identifiera mais bien la manière de ressentir, de traduire…. Et c’est très enrichissant de s’essayer à ce que nous ne connaissons pas. Cela élargit notre vision, enrichit notre sens critique (bon comme mauvais…). On ne délaisse pas l’une pour l’autre mais on bonifie l’une avec l’autre. Quant au dessin, c’est indéniable et essentiel….. sauf peut-être moins indispensable pour l’huile au couteau… à voir. Merci Cindy pour ce bel enthousiame.

  • Mamyvi
    Posted at 17:16h, 21 avril Répondre

    Je suis tout à fait d’accord avec toi, je me suis inscrite à des cours de dessins car il me semble que c’est important, je fais de l’aquarelle, et je pense que je me mettrai aussi à la pastel sèche, je trouve très intéressant, et a regarder ce que tu fais cela donne envie, je suis une vieille dame et je viens seulement de me mettre à peindre, avant je n’avais pas le temps, un plus j’ai la chance d’avoir un mari qui m’encourage, j’aime beaucoup ce que tu fais et tu le fais avec passion, il faut toujours avoir de la passion sinon la vie serait bien monotone, je brode aussi beaucoup et c’est aussi une passion, alors ne change rien je trouve tout très très bien et ta justesse pour la vision des choses est formidable, je te fais de gros bisous et continue à nous faire rêver

    • CindyBarillet
      Posted at 18:08h, 29 avril Répondre

      Bonjour Mamyvi, merci pour ce partage d’expérience et pour tes gentils encouragements ! La broderie est aussi un très joli loisir, j’essaierai sûrement un jour 🙂

  • Fincoeur
    Posted at 11:01h, 21 avril Répondre

    La peinture et la musique sont mais deux passions en peinture je mélange souvent l’aquarelle et l’acrylique le pastelle et l’aquarelle cela permet de créer des choses surprenantes ,quand je suis sur mon clavier je joue de musiques dans d’autre sonorités et des rythmes et cela donne souvent comme en peinture des surprises très agréable aussi je conseille de faire des expériences cela donne beaucoup de plaisir et l’envie d’allez plus loin .Amitiés à vous tous

  • Aubry Eliane
    Posted at 09:05h, 21 avril Répondre

    Bonjour Cindy,
     
    Intéressant ce thème, je suis en plein dans cette question.
     
    J’ai découvert ton site un peu par hasard et je trouve tes portraits animaliers sublimes de vie. Je ne suis ni dessinatrice ni peintre mais brodeuse. Après X techniques de broderie, je pratique depuis 5 ans la broderie chinoise de Suzhou – la plus belle à mes yeux car la plus fine : fils de soie sur tissu de soie – le fil de soie employé en solo est plus fin qu’un cheveu, il est le plus souvent utilisé par 2 à 6 ensemble. Je parle de la broderie traditionnelle, pas de ce que certains malfaisants de Suzhou ou d’ailleurs osent vendre sous ce nom sur le net sans aucun respect des artistes actuels et de leurs ancêtres.
    Mon asso fait venir à Nantes la seule enseignante du monde occidental, une Autralienne d’origine chinoise, formée en famille depuis son enfance puis au centre du patrimoine de Suzhou – un seule fois par an malheureusement car nous ne sommes pas assez nombreuses pour financer un deuxième stage. Les élèves sont françaises mais aussi américaines, suisses, anglaises… Un joyeux melting-pot.
    Et le pastel dans tout cela ?
    Je me suis laissée séduire par tes cours et le moins que l’on puisse dire est que je ne le regrette pas. Dans la réalisation de mon chat blanc à poils longs (reproduction d’une peinture chinoise), je rencontrais des difficultés pour faire ressortir les touffes de poils et je me suis dit que plutôt d’attendre le prochain stage de broderie (novembre), je pouvais étudier ton cours sur l’animalier et probablement transposer des choses. Gagné ! mon chat a beaucoup progressé. Mon enseignante trouveras sans aucun doute de quoi l’améliorer mais déjà c’est beaucoup mieux. J’entame un autre tableau avec une composition personnelle : mes trois chattes – deux ne sont plus de ce monde (Perle une petite gouttière blanche à poils courts, Blue une birmane), la troisième Câline, une tricolore, coule des jours heureux avec moi après une jeunesse difficile (elle a été retirée de sa précédente propriétaire sur décision de justice). Je t’ai acheté le cours sur Caramelle et je sais déjà qu’il va m’aider pour broder Câline.
    Un de ces jours, je t’achèterais le cours sur le chat noir – j’ai une idée de panthère en broderie qui me hante depuis un moment. Mais je ne peux pas tout faire en même temps.
     
    Le pastel m’a fait envie et je me suis un peu équipée. J’ai fait une esquisse de Caramelle, j’ai commencé la mise en couleurs et tout arrêté en me traitant d’idiote. La brodeuse sait parfaitement que brûler les étapes est totalement inefficace. Il faut déjà que je fasse les exercices du cours débutant. Hélas, le temps me manque et broder un cm² demande tellement de temps ! Comme en plus en novembre, je devrais avoir la révélation de la technique de la broderie double face (le Graal !) …
     
    Bref, je vais attendre la retraite (dans un an 1/2) pour me diversifier.
     
    En attendant, je vais te suivre attentivement. Merci pour la qualité de tes cours, tu as un vrai talent de pédagogue.
     
    PS : J’adore ton âne.

    • CindyBarillet
      Posted at 18:10h, 29 avril Répondre

      Bonjour Eliane, merci pour ce récit de ton expérience ! Je ne suis pas étonnée que des conseils de peinture soient applicables à la broderie. Après tout il s’agit des mêmes problématiques, les couleurs, les contrastes..

  • Dubois Martine
    Posted at 20:31h, 20 avril Répondre

    Moi j’aime bien essayer différentes techniques.

  • Gisèle
    Posted at 15:17h, 20 avril Répondre

    Coucou Cindy,
    Durant ma carrière professionnelle j’étais plutôt “spectatrice” expos, musées, etc… APRES
    Pendant 2 ans dans un petit atelier j’ai touché à différentes techniques. A l’école des arts, j’ai travaillé la peinture à l’huile (7 ans) . Changement d’atelier où l’on pouvait utiliser tous les médiums sauf l’huile, j’ai donc essayé l’acrylique, technique mixte, que je continue encore à ce jour par période dans un atelier (entre copines 8) !
    Je me suis mise au pastel sec grâce à toi et que j’ai de suite adoré, que j’ai mis de côté à regret pour l’instant, pour me consacrer à l’aquarelle que ” je n’avais jamais osé abordé” vu les difficultés…pour ma part avec raison… aucun repentir dont j’étais habituée, là, je sortais de ma zone de confort mais j’ai fait le pas ! j’y travaille en atelier avec une animatrice depuis oct.2017, après 6 mois je commence à maîtriser l’eau, pas à chaque fois car je ne peux m’empêcher de corriger quelque chose et c’est foutu, j’en profite alors pour faire des essais avec du gesso, encre, etc… la qualité du papier est très importante ! Dans Cette technique mes lacunes en dessin resurgissent mais ce n’est pas insurmontable. Je vais encore me donner une année !!! Je n’ai jamais abandonné la sculpture que ce soit le portrait, le corps ou du moderne; c’est par période quand l’envie est là. J’aime travailler avec d’autres et le plus souvent avec des animateurs d’expérience. J’adore les stages on apprend beaucoup en peu de temps !
    Mon récit est donc positif dans le sens que toucher à tout est ma nature et j’aime ça, même si on n’atteint pas la perfection dans chaque discipline ! Y-en-a-t’il une au FAIT ?
    Merci de partager tes connaissances et ta joie de vivre grâce à l’art.
    Je te souhaite un très beau WE lumineux.
    Pour ma part je serai à Pontoise-Giverny avec des “artistes”.
    Amitiés
    Gisèle

  • Isabelle
    Posted at 13:30h, 20 avril Répondre

    Bonjour Cindy,
    je me suis longtemps contentée de dessins fait de mon imagination et de mes crayons de couleurs
    mais en fin 2017 ma maman ma donné sa boite de pastel sec je ne savais pas quoi en faire …
    je suis donc aller sur youtube et je t’est rencontré . Tu m’a tellement apprit en peu de temps je t’en remercie beaucoup j’ai aussi commencée l’aquarelle ( plus difficile ).
    Tout ça pour te dire que je suis de ton avis comme toi j’ai envie de découvrit et d’essayer tout se qui va se présenter a moi .
    merci Cindy pour ta bonne humeur ta gentillesse tu réalise des tableau magnifiques
    reste comme tu est .

  • josfany
    Posted at 12:50h, 20 avril Répondre

    Bonjour Cindy,
    Comme ma profession était institutrice maternelle, j’ai touché à toutes les techniques ( niveau maternelle, bien sûr), mais lorsque j’était toute jeune j’adorais dessiner des personnages, peindre sur des rouleaux de tapisserie pour illustrer des contes etc etc, ma première peinture fut une peinture sur grande toile et figure-toi que j’ai représenté la photo du fils ou frère de Philippe le bon ( images collection Historia ) et je ne me suis pas posé la question : pourquoi cette peinture ? Ha! ha!, maintenant je me la pose encore, mais les couleurs étaient tellement riches… Puis grâce à you tube, j’ai voulu essayer l’aquarelle ( dur-dur sans cours ), j’ai acheté des bouquins mais j’ai essayé. J’ai repris la peinture acrylique et j’adore, mais je me suis lancée aussi dans la peinture COBRA et je trouve celle-ci très intéressante et pratique. J’ai aussi testé les peintures spéciales avec effet et résine : vraiment spectaculaire. Ensuite, j’ai acheté des poscas qui sont géniaux et j’ai peins sur petites toiles 20 sur 20, jusque pour passer un peu le temps, mes petits enfants les ont essayées également ! J’ai testé les marqueurs à alcool, c’est super, mais j’ai été bien déçue comme toi car il ne résistent pas trop longtemps dans le temps et pourtant j’adorais les utiliser juste pour le plaisir .
    Par la suite, j’ai testé les marqueurs à pigments , c’est génial, mais les pointes s’usent vite ( on peut les remplacer ). Et puis et puis….. devine tu m’as fait connaître les pastels secs, les panpastels et je dois dire que malgré que mon coeur bat beaucoup car je suis novice en la matière et après une première oeuvre dont le fond est un peu saturé, j’ai adoré ces bâtons et crayons. Pour l’instant, je suis occcupé à faire mon chien qui est un coton de Tulear ( presque 16 ans ) et je ne pousse plus trop fort sur mes crayons et je dois dire que j’avance bien et ( hi!hi! ) je ne cochonne plus ma feuille avec mes mains sales.
    J’ai également acheté des crayons Faber castel (je n’ai pas encore essayé car je ne sais pas trop sur quel papier les utiliser ).
    Tous ces achats me sont permis car ma famille me gâte fort lors des fêtes ( annif, nouvel an, anniversaire) pour lesquelles je ne reçois pas de cadeaux mais des sousous pour justement pouvoir me lancer dans les techniques artistiques. Cela permet de m’évader un peu.
    Et pour conclure , pas besoin de le dire , je crois, j”aime essayer plusieurs techniques mais pour l’instant c’est le pastel.
    Je te remercie encore Cindy pour tout ce que tu m’as appris sur le pastel.
    Tu es une grande artiste et en plus une artiste très généreuse!

    • CindyBarillet
      Posted at 18:03h, 29 avril Répondre

      Merci Josfany pour ce témoignage ! Tu as pratiqué déjà beaucoup de techniques, je te souhaite d’en découvrir encore plein 🙂

  • Bernadette
    Posted at 12:15h, 20 avril Répondre

    Bonjour Cindy,
    Je t’ai écouté attentivement et je ressens les mêmes choses que toi. Evidemment je n’ai pas un niveau extraordinaire en dessin et c’est pour cela que je suis des cours afin de me perfectionner. Du coup je teste l’aquarelle actuellement et je trouve cette technique super chouette pour agrémenter des petits croquis réalisés assez rapidement. Cela les met de suite en valeur !
    Evidemment, j’adore le pastel qui est un médium vraiment merveilleux et avec lequel on peut effectuer n’importe quel tableau avec sa propre personnalité (traits épais, légers, fondus, superpositions de couches…) et à l’infini. Pourtant, et même si je ne suis pas du tout experte en la matière, d’autres techniques m’attirent également. En fait, je pense que tout ce qui touche l’Art en général, m’apporte beaucoup de plaisir et d’envie de progresser (à mon rythme, mais chaque jour un peu plus.
    Voilà Cindy, je rejoins ta pensée.
    Je te souhaite une très belle journée

  • Gwenaelle
    Posted at 11:32h, 20 avril Répondre

    Ton article est intéressant en effet car la question peut se poser. Je pense que savoir dessiner est primordial même pour un artiste qui fait de l’abstrait c’est une base pour un artiste .
    Personnellement je suis mon instinct et mes envies et j’aime passer d’un medium à l’autre , je me dis qu’il me faudra plus de temps pour progresser mais ma palette sera plus large .
    La passion et le plaisir comme moteur.

  • michele
    Posted at 11:30h, 20 avril Répondre

    je suis à 100% d’accord avec toi , j’allais épiloguer mais ce n’est pas nécessaire , j ‘ai commençais en 2013 ,avant je n’avais aucune notion sauf l’envie , je n’est suivie aucun cours sauf dans les livres , les tutoriels les vidéos de CINDY
    ET aujourd’hui je suis heureuse avec le pastel , le dessin , je commence un petit peu l’aquarelle
    pour moi ce n’est pas un besoin d’existence financière c’est un besoin de continuer à vivre avec mon handicap MERCI CINDY pour tout

    • CindyBarillet
      Posted at 18:01h, 29 avril Répondre

      Merci pour ce message si touchant Michèle ! Je suis très heureuse que mes cours t’aient donné l’opportunité d’apprendre le pastel et surmonter ton handicap, c’est formidable !

  • Patricia
    Posted at 11:05h, 20 avril Répondre

    Bonjour Cindy,
    Lorsque j’étais ado je dessinais beaucoup, puis est arrivé le temps de fonder un foyer donc plus de temps … lorsque mes enfants ont quitté le nid, j’ai décidé de m’y remettre et j’ai acheté une boîte d’aquarelle, la commercante oùm je l’ai acheté m’a dit : ” vous commencez par la technique la plus difficile ” mais j’ai quand même essayé et j’adore cette technique. Un jour j’ai essayé le pastel sec et j’ai tout de suite adoré la sensualité de cette technique car je travaille beaucoup avec les doigts, du coup je continu les deux et j’y prend beaucoup de plaisir.
    Merci pour tes vidéos et ton beau sourire. Caresses à Dexter

  • jacqueline
    Posted at 10:05h, 20 avril Répondre

    Bonjour Cindy.
    j’ai commence à l’acrylique en avec quelques cours pour me fam..iliarisér avec les couleurs et les mélanges .en visitant les galeries d’expo ,je me suis intéresser aux pastels.mon premier tableau avec Cindy fut le couché de soleil.puis j’ai pris gout .et j’ai fait d’autres tableaux ,le tigre,karle,toujours l’aide de Cindy.Je me suis lancer pour le portrait de jonny hallyday,il y a quelque chose qui ne va pas dans son visage mais quoi ?puis les petits chiens de ma fille .merci pour la vidéo très intérssantes comme tous tes sujets.

  • michele montet
    Posted at 09:59h, 20 avril Répondre

    100 % d’accord avec toi, il faut être curieux des différentes techniques. Bien sur, il ne faut pas tout commencer et ne rien finir. L’important pour être à l’aise tu l’as très bien dit, c’est la base technique, le dessin. On ne dessine jamais assez.
    Perso, je peins à l’huile, à l’acrylique pour les meubles et les murs et j’ai attaqué le pastel.
    Le tout avec+ ou – de résultat, mais je me fais plaisir et c’est ce qui compte.
    Merci pour tout !

  • Jean-Pierre
    Posted at 09:34h, 20 avril Répondre

    Je dessine depuis mon plus jeune âge, sans technique. Pour progresser j’ai suivi des cours dans différents domaines au fil du temps : peinture chinoise et calligraphie, peinture sur soie, aquarelle, acrylique. J’ai pris des cours pour apprendre à mélanger les couleurs (j’en avais besoin !)… et le fusain avec Cindy ! Actuellement je continue régulièrement avec des cours de modèle vivant. Je ne cherche pas d’autres techniques, il y a déjà trop à faire avec les précédentes. Je choisis l’une ou l’autre suivant le sujet, la taille, la destination et le temps à y consacrer.

  • roynette
    Posted at 09:15h, 20 avril Répondre

    Bonjour Cindy,
    J’ai commencé le dessin par le pastel il y a deux ans. Etant plus jeune, je dessinais au crayon ou au stylo mais dès que je mettais de la couleur dans mon dessin c’était la catastrophe. Je me disais chaque jour, depuis 20 ans, ce serait bien de redessiner mais de mettre mon dessin en couleur me terrifiait. Grâce à tes cours, je me suis lancée dans le pastel et j’adore ce médium. Avant de commencer l’aquarelle que je trouvais difficile, je me suis laissé une bonne année. Et maintenant au fil de mes humeurs,,j’alterne les deux médiums que j’adore. Bien sûr je dois encore travailler le pastel, surtout les volumes mais tes cours m’ont permis de prendre de l’assurance et même de publier sur FB mes dessins afin qu’ils soient critiqués. Et cela nous permet de progresser. Pour finir, je dirais que je ne suis aucunement choquée qu’une artiste ou un artiste travaille plusieurs médiums. Au contraire, l’utilisation diverses de techniques permettent de progresser et surtout de ne pas se lasser trop vite. Mais chacun fait comme il veut. Ma sœur qui peint depuis toujours, ne jure que par la peinture à l’huile ainsi qu’aux pastels gras occasionnellement. Moi j’ai détesté le pastel gras. Et la peinture à l’huile ne m’attire pas du tout mais si j’aime les tableaux peints en huile.
    Continue à explorer ces différents médiums…

  • Nicole Julien
    Posted at 01:54h, 20 avril Répondre

    Tu es très polie et souriante lorsque tu dis le fond de ta pensée contrairement à moi qui avait et qui n’a plus de diplomatie à mon âge. Toujours faire du pastel et juste du pastel pour moi ce serait comme manger des patates pilées ;a longueur d’année. Je suis débutante en pastel, aux crayons de couleur, au marker et bientôt à l’aquarelle; Il faut faire des essais pour savoir ce que l’on aime et ce qui nous passionne sinon la vie serait comme un long fleuve tranquille. ste laJe déteste la routine et j’ai de changements, d’apprendre et de m’amuser; Continue comme tu le penses c’est parfait comme ça. Bye!

  • Johanne
    Posted at 23:09h, 19 avril Répondre

    Intéressant comme sujet!
    Par nature, j’ai besoin d’approfondir les choses, dans n’importe quel domaine que ce soit.
    Au travers d’ateliers artistiques auxquels j’ai participé, j’ai souvent vu des personnes (pourtant a priori intéressées par l’art de peindre), passer d’une technique à l’autre sans se donner la peine d’essayer de s’améliorer, d’en approfondir une en particulier. Et j’entendais souvent “Moi, il faut que ça aille vite! ” … Je n’ai jamais compris cela … J’ai besoin de voir l’évolution de ma technique, et cela ne passe que par l’entraînement, c’est comme ça qu’on apprend.
    Cependant, je reconnais tout à fait que s’il est extrêmement encourageant et motivant de constater ses progrès, cela ne peut se faire de manière continue. Tu l’as bien dit, c’est par palier, et il y a des moments de stagnation. Dans ce cas, il est intéressant de laisser un temps sa technique de prédilection pour en essayer une autre, l’approfondir, constater ses progrès et voir que les connaissances acquises peuvent être aussi appliquées à l’autre, et on peut ainsi y revenir et continuer à progresser.
    Pour résumer, oui au changement mais sans se disperser totalement!

  • Claire Richard
    Posted at 22:14h, 19 avril Répondre

    Je vais suivre un conseil, c,i,e travailler le dessin. J’ai déjà fait de la peinture à l’huile: j’ai laissé à cause du manque d’espace et de l’aération. J’ai débuté à l’aquarelle mais je ne consacre pas assez de temps à cette technique. Je suis présentement à me motiver à reprendre le pinceau. Alors, dans les prochaines semaines, je travaillerai le dessin et l’aquarelle. À l’automne, j’essaierai le pastel sec.
    Merci pour tes conseils. Je te trouve très dynamique et très talentueuse.

    • CindyBarillet
      Posted at 17:59h, 29 avril Répondre

      Te voilà pleine de beaux projets Claire ! J’espère que tu pourras découvrir tout ce que tu souhaites et que tu en auras d’autres d’ici là 🙂

  • Claudette
    Posted at 21:38h, 19 avril Répondre

    Bonjour Cindy,
    Il n’est pas inintéressant de pratiquer plusieurs médiums en même temps, lorsque l’on est en phase de découverte ou d’apprentissage d’une technique. Cela permet de connaitre les potentialités de chacun d’eux et ensuite de se les approprier pour réaliser des oeuvres en techniques mixtes. J’ai travaillé à l’huile, puis à l’acrylique. Puis je me suis remise à l’aquarelle. Ensuite J’ai découvert le pastel sec . Pendant plusieurs années j’ai intégré l’acrylique et le pastel ou l’aquarelle le le pastel. Pendant une 30e d’années j”ai navigué ainsi entre et avec tous ces médiums, jusqu’au jour où je me suis dit que si je voulais exploiter à fond le pastel sec, je devais me consacrer à lui entièrement et laisser de côté les autres techniques. Mon expression artistique s’est vraiment révélée avec le pastel, car j’ai osé plein d’extravagance, je me “suis lâchée”. Ma créativité et mon imaginaire n’avaient plus de limites, et ne sont toujours pas épuisées. Dans mes réalisations au pastel actuellement j’intègre encore de temps en temps de l’acrylique, de l’aquarelle, ou d’autres techniques. Cela fait partie de ma démarche artistique.
    Vous pouvez voir mon site http://www.claudetteallosio.com
    En conclusion, pour répondre à la question évoquée par Cindy , je pense qu’explorer plusieurs techniques n’est ni une bonne ni une mauvaise idée, cela dépend de chacun. Pour ma part j’ai d’abord explorer plusieurs techniques, pour les apprendre et ensuite je me suis focaliser une l’une d’elle (le pastel) en abandonner partiellement les autres , pour m’exprimer artistiquement avec plus d’aisance et de plaisir.
    Voilà mon expérience de presque 40 années de peinture.

  • Monique
    Posted at 21:34h, 19 avril Répondre

    Pour ma part je fais plusieurs techniques, car je trouve que c’est intéressant de se diversifier, sinon cela devient monotone,
    Bonne soirée

  • karine
    Posted at 21:20h, 19 avril Répondre

    Bonsoir Cindy merci pour ta vidéo, j’ aime essayer également des nouvelles techniques mais j’ ose vraiment depuis que je suis tes vidéos!! Car je n’ ai pas confiance en moi j’ ai besoin d’ être rassurer avant de me lancer c’ est moi !! Mais c’ est vrai qu’ en essayant de nouvelles techniques ça permet d’ avancer et de prendre des risques de faire également des erreurs c’ est comme ça que l’ on avance et que l’ on apprends mais oui il faut essayer de nouveaux médiums. C ‘était une très bonne question un très bon sujet et effectivement cela est moins ennuyant que de toujours faire la même chose. A bientôt

  • anaïs
    Posted at 21:04h, 19 avril Répondre

    Je ne vois pas ou est le problème a tester plusieurs trucs, au contraire, si on essaye pas, comment savoir si on va préférer ce médium a celui auquel on est habituer ou au contraire ne pas l’aimer ?
    J’apprécie des dessins/tableaux de différentes techniques, il est donc tout naturel pour moi d’essayer, malgré que je sois débutante et que je n’ai pas de zone de confort. Cela ne m’empêche pas de voir que je fais des progrès. Au final, les gens qui ont la chance d’aller dans une école d’art, sont amenés dans leur apprentissage a essayer divers techniques et style de dessins !
    Je suis d’accord avec toi que le “dessin/croquis” je sais pas trop comment on appelle ça, est important, et quelque soit le style ou médium utilisé il est important de le pratiquer en parallèle, surtout pour une débutante comme moi ^-^

    En tout cas a l’heure actuelle ne me vois pas me dire dans ma tête ah bah tiens je vais utilisé uniquement tel médium et faire uniquement tel style de dessin. J’aime alterné, ça me donne l’impression de toujours découvrir quelque chose, et c’est un des aspects que j’aime dans le dessin.

    Bonne soirée !

  • colette
    Posted at 20:51h, 19 avril Répondre

    Le commentaire pacquelet c est colette.
    bises

  • pacquelet
    Posted at 20:48h, 19 avril Répondre

    Coucou Cindy.
    j aime faire plusieurs techniques car sinon je me lasse et j ai envie de voir autre chose.
    j ai commencé la peinture a l huile a l ancienne avec une prof qui malheureusement est décédée .
    je continue la peinture a l huile mais une autre technique.
    si tu as un moment regarde sur internet peinture de Herdin
    j avais commencé le pastel que je continue avec toi.
    même si je ne publie peu je suis tes conseils.sinon
    je fais de l aquerelle avec un prof .
    et je me suis mise a faire de la peinture sur verre avec des serviettes .
    je pars d ailleurs pour Pentecôte a lIe sur la Sorgues vers Avignon 3 jours pour la peinture sur verre.
    Et je m éclate.
    Et je peux t assurer que je me fais vraiment plaisir.
    je fais des petites expositions et j adore.
    bises et bonne soirée

  • yolande
    Posted at 20:26h, 19 avril Répondre

    Oui cela est enrichissant et plus motivant de pratiquer plusieurs médiums (techniques).
    En effet, chaque technique a ses particularités, et un même sujet peut -être traité très différemment, selon le médium. Les techniques sèches sont les bienvenues pour amorcer un projet ex crayon graphite, craie d’art, fusain, etc.
    Il m’arrive souvent de retraiter un sujet avec des médiums différents, et c’est une nouvelle création esthétique à chaque expérience. On ne traite pas un sujet au fusain comme on le traite au crayon de couleur ou à l’huile. Le fusain est inégalable pour les portraits. Je mélange aussi les médiums, encre/aquarelle, fusain/craies d’art, aquarelle rehauts au pastel sec etc. Seul le manque d’imagination me limite.
    Donc varier les techniques n’est pas se disperser, mais au contraire se renouveler en permanence. Je pense la même chose à propos des formats, et des supports : à varier impérativement si l’on veut rester créatif et imaginatif.
    Bien à toi ma chère Cindy
    Yolande

  • Toinet
    Posted at 19:55h, 19 avril Répondre

    Pour moi c’est le contraire, je n’arrive pas a faire plusieurs choses …J’ai fait 10 ans d’huile avant de découvrir le pastel et j’ai totalement abandonné l’huile….

  • CROUZET Edwige
    Posted at 19:49h, 19 avril Répondre

    Bonjour Cindy,
    C’est en allant sur votre site que j’ai commencé le pastel animalier, depuis 1 an et demi. Je fais des portraits de chiens et chats d’après photo, mais j’avoue que depuis quelque temps j’ai envie de faire des paysages, et notamment des ciels très tourmentés, ciel d’orage par exemple, ce qui me permet de travailler les volumes au niveau des nuages. Ma prochaine étape sera certainement de passer à l’aquarelle, mais je ne me sens pas encore prête.

    • CindyBarillet
      Posted at 17:58h, 29 avril Répondre

      Bonjour Edwige, les paysages sont des sujets passionnants c’est bien vrai ! Les ciels ne sont pas simples lorsqu’ils sont très élaborés, mais ils sont impressionnants lorsqu’ils sont maîtrisés. J’espère que tu auras beaucoup de plaisir à explorer ce nouveau domaine !

  • Berthe
    Posted at 19:35h, 19 avril Répondre

    Bonjour Cindy
    Moi j’explore toutes les techniques aussi bien modelage,sculpture ,dessin,pastel sec, acrylique, peinture sur soie ,sur céramique et porcelaine,aquarelle,et même soudure car je fais aussi du Raku que
    J’associe à des structures métalliques.
    Je prends beaucoup de plaisir à faire tout çà et n’hésite pas à me lancer dans de nouvelles expériences.

  • Maud
    Posted at 19:04h, 19 avril Répondre

    Bonjour Cindy,

    J’ai pratiqué le pastel animalier durant 10 ans, rien que lui, je commence aussi à vouloir explorer d’autres horizons, je connaissais et pratiquais aussi le graphite, par lequel j’ai commencé étant enfant avec les crayons de couleur, mais à ce jour, je teste aussi souvent que possible l’aquarelle, et tout récemment je me lance dans la peinture acrylique sur galets de mer, ayant déménagé, je peux trouver ces galets à volonté, pour l’instant je ne maîtrise pas parfaitement ce médium, plus habituée aux crayons qu’aux pinceaux, mais je m’y accroche, car l’idée est très attractive. Et on prend plus de plaisir à revenir ensuite à ce qu’on aime par dessus tout, en l’occurrence, pour moi, le pastel sec, merci pour cette vidéo, bonne semaine.

  • valerie sorbets
    Posted at 18:57h, 19 avril Répondre

    Bonjour Cindy
    Je pense qu’ il faut essayer plusieurs techniques cependant il faut être conscient que pour approfondir une technique cela prend du temps , beaucoup de temps , parfois des années. C est mon cas, j ai travaillé pendant une 10 aine d années l aquarelle avant de passer à l huile , quelques années plus tard j essaye le pastel , maintenant je “navigue” entre ces 3 techniques selon l humeur du moment . Je m amuse beaucoup et c est vrai que le bonheur d un artiste se trouve surtout dans la diversité, fuyons la monotonie !

    • CindyBarillet
      Posted at 17:56h, 29 avril Répondre

      Bonjour Valérie, oui fuyons la monotonie, tu as bien raison !

  • Myriam
    Posted at 18:48h, 19 avril Répondre

    Je suis trop curieuse pour vouloir laisser s’echaPper une nouvelle technique. Je les essaye toutes…

  • luc
    Posted at 18:44h, 19 avril Répondre

    Bonjour Cindy
    Je partage ton avis . Et je me suis rendu compte qu’en variant les techniques , je progressais plus rapidement et avec plus d’aisance . Etant aussi plutôt éclectique dans mes choix , j’aime varier car je trouve que çà libère la créativité , menant bien souvent à de beaux résultats .
    Et même si on est meilleur dans une technique particulière , il est toujours très intéressant d’explorer .
    Pour exemple : je viens de passer de la 2D à la 3D , et découvre avec joie le modelage………………en papier maché ! Particulier mais franchement passionnant !
    Tu vois , quand je disais…..éclectique ! ! !

    • CindyBarillet
      Posted at 17:55h, 29 avril Répondre

      Bonjour Luc,
      Waouh, ce doit être vraiment intéressant ! Et là encore je suis sûre que le modelage peut totalement t’aider dans le dessin aussi !

  • Michele
    Posted at 18:40h, 19 avril Répondre

    Merci pour votre video. Vous avez bien cerne le sujet. Je crois que tout est question de personnalité. C’est vrai, je vois autour de moi des artistes qui restent toujours avec les memes techniques et bien sur ils maitrisent parfaitement ce qu’ils font. Moi je crois que ca m’ennuierait. La curiosité me pousse a tenter divers medium, mon sujet de predilection reste quand meme le portrait. Chaque fois que je commence une nouvelle technique je suis passionnée. Cependant après quatre ans de pratique je viens de m’inscrire a une série de leçons de dessin d’après modeles vivants. Je dessinais jusqu’a present avec la méthode du carreau et je voulais aller plus loin. C’est vraiment la base de tout.
    Souvent j’admire les gens qui se spécialisent au maximum. Pour moi j’ai trop envie de toucher a tout. Donc je dis toujours je me débrouille très bien en tout et je ne suis forte en rien.

    • CindyBarillet
      Posted at 17:54h, 29 avril Répondre

      Bonjour Michèle, merci pour ton avis éclairé ! J’adorerais avoir la possibilité de croquer les modèles vivants, c’est dommage qu’il n’y en ait pas dans ma ville.
      Je trouve que se débrouiller très bien en tout, c’est déjà être forte 🙂 Bon dessin !

      • Michele
        Posted at 19:06h, 29 avril Répondre

        Ha Ha c’était mon petit trait d’humour. Merci Cindy pour ton blog.

Post A Comment