Comparaison des crayons-pastels blancs

Quel est le meilleur crayon pastel blanc ? 

Cette question est certainement l’une des plus posée par les débutants au pastel sec. Le pastel est volatile, et si on applique une couleur claire par-dessus une couleur foncée, on obtient souvent un mélange des deux. Cette particularité est parfois un avantage (souvent !) mais elle peut aussi être frustrante si on ne sait pas la maîtriser.

Dans cette vidéo, nous allons comparer des blancs de plusieurs marques pour trouver le crayon-pastel idéal.

Pour apprendre la technique du pastel sec :

1 : Choisissez un vrai blanc.

Certains crayons pastels peuvent vous sembler blancs mais ne le sont pas réellement, ce sont des blancs teintés. J’adore ces couleurs et je les trouve très utiles, mais si vous recherchez un blanc éclatant, vous ne pourrez jamais l’obtenir à partir d’un blanc déjà rompu par un autre pigment. Ci-dessous vous pouvez voir un échantillon de différents blancs améliorés pour vous rendre compte des différences. Les trois premiers sont de Caran d’Ache : Blanc azuré, Blanc bismuthé et Cobalt 5%. Les deux autres sont les n° 270 (Gris chaud I) et 230 (Gris froid I) de Faber Castell.

Ce sont les mêmes couleurs appliquées sur papier Ingres en haut et sur Pastelmat en bas.

crayons pastels blancs cassés

2. Le blanc le plus éclatant sur papier nu.

J’ai choisi 4 marques de crayons pastels blancs purs. Notez que je ne possède pas toutes les marques existantes, mais ce sont des marques largement répandues que vous connaissez certainement. Ci-dessous vous pouvez constater la différence avec les blancs améliorés, notamment le blanc de Chine de Caran d’Ache comparé à sa version Blanc azuré (qui paraissait bien blanche lorsqu’elle n’était comparée qu’aux autres blancs teintés, mais qui l’est nettement moins près du blanc de Chine qui a été appliqué en dessous).

Ce test révèle de mon point de vue une blancheur plus éclatante et couvrante chez Caran d’Ache, suivi par Faber Castell, puis Conté, et enfin Stabilo, légèrement plus gris.

Ci-dessous on peut comparer les rendus entre papier Ingres et Pastelmat. Il me paraissait important de tester les deux car les différences de rendu sont notable. Les couleurs sont plus éclatantes sur papier abrasif (Pastelmat) et les superposition plus aisées. En revanche, l’ordre de blancheur des différentes marques se maintient d’un papier à l’autre.

quel crayon pastel blanc

3. Le blanc le plus éclatant sur crayon-pastel

Certains artistes ne pratiquent que le crayon pastel (sans bâtonnets) et j’ai pensé que ce test les intéresserait. Evidemment il s’agit d’une sous couche relativement fine, plus vous ajouterez de pastel à votre papier et plus il sera difficile d’obtenir un blanc très pur par-dessus.

Sur papier Ingres, le pastel adhère peu. En appliquant du blanc par-dessus une sous-couche bleue, on décolle la sous-couche et celle-ci se mélange à la couche blanche supérieure : On obtient un bleu clair. On comprend donc que si la couche est plus épaisse, le mélange est encore plus intense.

Le papier Ingres ou tout autre papier alvéolé de ce type permet de faire des mélanges subtils entre les pigments de pastel, mais il autorise peu de couches successives. Si la couche est estompée, elle est plus fine et plus imprimée dans le papier, et le blanc sera plus éclatant. On peut utiliser un fixatif sur sa sous-couche pour limiter les mélanges et pour éviter de saturer son papier.

meilleur blanc pastel

Sur Pastelmat, le pastel adhère mieux au papier et le mélange est moins flagrant : Le blanc ressort bien mieux, le papier sature moins vite. L’ordre de blancheur est stable à mes yeux : Caran d’Ache toujours en tête, Faber Castell second, ensuite Conté et enfin Stabilo.

4. Le blanc le plus éclatant sur bâtonnet

Le pastel en bâtonnet est toujours plus tendre que les crayons : Sans avoir à le faire tenir sous forme de mine, les fabricants peuvent mettre plus de pigments et moins de charge. Par conséquent, sur cette surface encore plus épaisse, le crayon peut avoir du mal à ressortir.

Ci-dessous on constate une baisse de luminosité du blanc par rapport à son rendu sur crayon. L’ordre de blancheur des marques reste quasiment inchangé, hormis le stabilo qui semble plus lumineux que le Conté sur cette matière ce qui le place en 3ème position (Du plus blanc au moins blanc : Caran d’Ache, Faber Castell, Stabilo et Conté).

5. Le blanc le plus éclatant selon la touche appliquée

Utiliser le plat de la mine a pour effet de favoriser le mélange avec la couche inférieure et donc une perte d’intensité du blanc.

Appliquer le crayon sous forme de trait en exerçant une pression suffisante pour racler la sous-couche donnera un blanc bien plus pur.

Quel crayon blanc choisir ?

Si Caran d’Ache remporte le record de blancheur de ces tests, il ne faut pas perdre de vue ses inconvénients :

  • ✏ Son prix élevé (3.70€ le crayon).
  • ✏ Sa mine très tendre qui ne sera précise que le temps de quelques touches avant de s’arrondir irrémédiablement.

Prenez en compte tous les paramètres :

  • ✏ La marque du crayon.
  • ✏ Le papier utilisé.
  • ✏ L’épaisseur de la sous-couche.
  • ✏ La façon de l’appliquer.

Et pour terminer, rappelons que le bâtonnet sera toujours plus couvrant que le crayon.

Matériel utilisé dans cette vidéo :

pitt

 

27 Commentaires sur : Comparaison des crayons-pastels blancs
    • Cathy
    • 7 mai 2019
    Répondre

    Super vidéo car ça faisait un petit moment que je me posais la question … encore une fois merci !! pour tes précieux conseils !! et je vais investir dans un Caran d’Ache blanc et blanc Cobalt …

    • Gaston
    • 6 mai 2019
    Répondre

    Merci Cindy,
    Captivante vidéo pour l’old-man.

    • Sand
    • 2 mai 2019
    Répondre

    Coucou cindy comment puis je t’envoyer mon tigre de Sumatra ? Désolé de parasiter cette partie du blog

      • CindyBarillet
      • 3 mai 2019
      Répondre

      Bonjour Sand, tu peux me l’envoyer par email en répondant à l’une de mes newsletter par exemple.

    • karine
    • 29 avril 2019
    Répondre

    Bonsoir Cindy merci pour cette vidéo moi j’ utilise les Faber Castell donc je n’ ai qu ‘un blanc et j’ utilise un bâtonnet blanc si besoin. Je pense essayer les carans d’ ache en avoir quelques uns ça peut être bien. Petite question, concernant les panpastels faut il les refermer à chaque fois ? Je n’ ai pas encore acheté la palette j’ ai vu que tu en avais une mais remet tu les couvercles à chaque fois ? Craignes t ils la lumière ? Merci trop mignon Sherlock !! A bientôt !

      • CindyBarillet
      • 3 mai 2019
      Répondre

      Hello Karine ! Oui je te recommande un ou deux Caran d’Ache c’est très pratique ! Bon j’avoue que j’avais pensé à demander le coffret complet à Noël mais quand j’ai vu le prix j’ai trouvé ça limite ridicule.. Psychologiquement ça ne passe pas LoL. Je préfère agrandir ma collection petit à petit.

        • karine
        • 3 mai 2019
        Répondre

        oui moi aussi il y a des limites je vais en acheter quelques uns ça sera plus raisonnable !!

    • Sr Maryse
    • 23 avril 2019
    Répondre

    Merci beaucoup Cindy, pour cette vidéo!!!
    Oui, vraiment c’est une aide précieuse que de savoir les différentes marques de crayons pastels et ce qu’ils sont capable de faire.
    Hourra! (j’ai commandé déjà le Caran d’Ache et j’ai hâte de pouvoir l’essayer!
    Je suis toujours très heureuse de visionner ce que tu nous partages comme vidéo!
    Bonne continuation!

      • CindyBarillet
      • 25 avril 2019
      Répondre

      Bonjour Sr Maryse ! Merci pour ton gentil mot, j’espère que le Caran d’Ache te plaira 🙂 Bon pastel !

    • Isabelle
    • 23 avril 2019
    Répondre

    Merci pour cette vidéo très intéressante ainsi que toutes les autres !

    • Bridoux Monique
    • 23 avril 2019
    Répondre

    Bonjour Cindy,
    un grand merci pour la vidéo parfaite!
    surtout pour les diverses utilisations,j’ai appris plein de techniques
    Bravo à toi ! à bientôt sur le net
    Monique

  1. Merci pour ta vidéo, effectivement, j’ai du mal avec mes blancs et je vais profiter de tes conseils pour m’améliorer ! Bon lundi et à bientôt de te lire et de voir ton beau sourire ! Bisous à tous les pastellistes

  2. Merci Cindy pour tes bons conseils et ta vidéo, j’ai le même problème pour le blanc et je vais me servir de tes idées ! Passe un bon lundi et à bientôt de te lire et profiter de ton sourire , bisous !

    • Isabelle
    • 19 avril 2019
    Répondre

    Bonsoir Cindy,
    Je viens de regarder ta vidéo…
    Toujours aussi intéressant…
    De mon côté j’utilise des Caran…ils sont vraiment très bien malgré leur prix!!!
    Et bien sur, les bâtonnets afin de donner plus de luminosité…
    Mon petit défaut est de ne pas assez appuyer pour des effets plus lumineux…
    Encore merci…
    Et ton petit chien… adorable !!!
    Bon week-end Cindy

      • CindyBarillet
      • 20 avril 2019
      Répondre

      Bonjour Isabelle, pas sûre que tu aie vraiment besoin d’appuyer très fort sur les Caran d’Ache de toutes façons 🙂 C’est surtout important avec des crayons plus durs. Parfois bizarrement mes Caran d’Ache de marquent pas le papier, et si j’essaie avec un Faber ça fonctionne. D’autres fois c’est l’inverse. Les mystères du pastel !

    • Martijn/Morlec
    • 19 avril 2019
    Répondre

    Bonjour Cindy
    Merci de tous ces bons conseils , y’a plus qu’a mettre en pratique !
    Joyeuses Pâques et attention au chocolat .

    • Veronique BRULEY
    • 19 avril 2019
    Répondre

    merci beaucoup pour ta video pour moi les blanc sont important dans mes tableau je vais essayez le caran d aches la luminosité est ma plus grande difficulté joyeuse paques

    • Johanne
    • 18 avril 2019
    Répondre

    Bonsoir Cindy, vraiment intéressant, c’est un sujet récurrent, en tout cas pour moi: comment faire ressortir le blanc sur une sous couche … Et ce n’est pas évident! Je ne possède pas de Caran d’Ache, mais je me laisserais bien tenter par un ou 2 crayons suite à cette brillante démo.
    Je possède en majorité des Stabilo, puis des Faber Castell, avec une légère préférence pour les Stabilo (mais j’apprécie aussi beaucoup les Faber Castell), car je trouve qu’ils marquent plus sur une sous couche (mais cependant, ta vidéo nous prouve le contraire). Ceci dit, lors de l’élaboration d’un tableau, c’est sur la couleur du crayon que mon choix se porte plutôt que sur la texture ou la marque. Merci et bon week-end !!

      • CindyBarillet
      • 20 avril 2019
      Répondre

      Bonjour Johanne ! Je pense qu’effectivement les blancs Caran d’Ache seront de bons compléments à ta collection de crayons 🙂 En tous cas ils valent la peine d’être testés. Je les trouve bien trop chers pour acheter un coffret, mais de temps en temps j’en prends un à l’unité pour me faire plaisir. Ils ont de jolies teintes chair si tu aimes les portraits !

    • Nadia
    • 18 avril 2019
    Répondre

    Merci beaucoup Cindy pour cette vidéo qui comme les autres sont toujours très intéressantes
    Joyeuses Fêtes de Pâques
    Nadia

    • Lise Rochefort
    • 18 avril 2019
    Répondre

    Je débute le pastel et J’aime beaucoup vous suivre sur vos vidéos . Je ne connais pas beaucoup les différences entre les crayons et je me suis procuré des crayons à l’unité: Faber, Stabillo, Conté, Caran d’Ache, Général’s.
    Pour le blanc, je trouve que le Général’s 4414 est très très bien.
    Est-ce que vous l’avez essayé?

      • CindyBarillet
      • 20 avril 2019
      Répondre

      Bonjour Lise, merci de suivre mes vidéos ! Je dois avouer que je n’ai même jamais entendu parler de la marque General’s. Etes-vous en France ? Si vous vivez au Canada par exemple il est possible que cette marque ne soit pas venue jusqu’à nous 🙂

    • Mireille Pelletier
    • 18 avril 2019
    Répondre

    C’est une question que je me posais souvent. Merci pour tous les bons conseils que tu nous envoies

    • Moniquue Borrione
    • 18 avril 2019
    Répondre

    Coucou Cindy,

    Une fois encore ta vidéo est une aide précieuse pour travailler les blancs !!!
    Merci beaucoup de répondre, sans le savoir, à une question que je me pose souvent, concernant le blanc, qui est une couleur difficile à gérer.
    Je pensais que c’était une “spécificité” de l’aquarelle, mais non … En travaillant le pastel, j’ai compris que ce n’était pas évident non plus …
    Alors je vais revoir ta vidéo avec attention !!!
    Je te souhaite un bon we pascal en te disant encore merci et à bientôt.
    Bien cordialement.

      • CindyBarillet
      • 20 avril 2019
      Répondre

      Hello Monique, il faut croire que le blanc est un problème dans beaucoup de technique car pour tout te dire ce n’est pas simple non plus à la gouache haha ! Merci à toi et joyeuses Pâques également,

    • Jean-François Agator
    • 18 avril 2019
    Répondre

    Bonjour Cindy
    Je viens de me délecter avec ta vidéo. J’ai appris plein de choses sur l’utilisation des crayons de couleurs approchantes et cependant différentes car tes exemples sont super bien expliqués et parlant si je puis dire.
    Peso j’utilise trés peu de crayons car je préfère les batons et mes essais avec des crayons étaient assez infructueux. J’ai des caran d’aches, des derwent et des faber, mais je préfére les “caran ” je trouve qu’ils déposent mieux la matière.
    Un grand merci pour ta présentation et toujours ta bonne humeur.
    Joyeuses Pâques et a++
    JF

      • CindyBarillet
      • 20 avril 2019
      Répondre

      Bonjour Jean-François,
      Ce n’est pas tous les jours que l’on se délecte de l’une de mes vidéos alors un grand merci ! Et bravo de réussir à peindre sans crayons ou avec un usage très limité, j’avoue que même si je ne les utilise pas en plein air, j’aurais bien du mal à m’en passer dans mes tableaux d’atelier 🙂

Ecrire un commentaire