Pastel en extérieur – Prairie

Pastel en extérieur – Prairie

Bonjour à tous !

Peindre en plein air c’est trouver l’inspiration en se promenant et magnifier des paysages parfois anodins. C’est aussi faire des choix de couleurs et de lumière pour exacerber certains contrastes ou parties du tableau que l’on souhaite mettre en valeur.

Le pastel sec est un médium riche en couleurs offrant d’infinies possibilités de teintes et de nuances en superposant les couches. Il est aussi aisé de créer des éclats de couleurs pour évoquer les fleurs des champs.

N’attendez plus pour vous inspirer de la nature et peindre des paysages en suivant nos conseils !

Formation Tendres Pastels : Suivez un programme progressif pour apprendre le pastel sec

Retrouvez-moi pour plus de 10 semaines de cours de pastels en vidéos pour apprendre les bases de cette technique. Pour les personnes qui n’osent pas se lancer, ou qui ont la sensation d’avoir des lacunes qui les empêchent d’explorer pleinement leur créativité.

Apprenez les techniques indispensables pour être capable de créer depuis chez-vous les tableaux dont vous rêvez !

  • 🎬 15 heures de vidéos sur la théorie et la pratique ludique
  • 🎨 Apprendre les bases et acquérir les techniques indispensables au pastel sec
  • 📆 Formation accessible à vie chez vous pour aller à votre rythme
  • 💪 Pour vous faire plaisir et progresser sereinement 🥰

Matériel utilisé :

Cliquez sur le lien pour accéder au matériel.

🖌 Papier pour pastel Pastelmat

🖌 Bâtonnets Unison

🖌 Bâtonnets Girault

🖌 Sac Etchr

Téléchargez mon guide gratuit pour découvrir le matériel que je vous recommande pour débuter le pastel (avec une démo en bonus).

Création d'un paysage :

Le plus logique est de commencer son paysage du haut vers le bas ce qui correspond à peindre de l’arrière-plan vers le premier plan.

Le ciel est plutôt réalisé en premier puisque c’est l’élément le plus éloigné. Puis, les arbres se positionnent dessus. Ce sont les couleurs principales qui sont utilisées pour les aplats de couleurs et ensuite viennent les couleurs plus lumineuses qui sont employées avec parcimonie pour les détails.

Une panoplie de verts bien naturels est essentiel pour que vous puissiez créer vos jeux de lumière confortablement. Vous avez besoin de verts sombres, clairs, désaturés et flashy. Tous ces verts permettent de jouer avec les contrastes.

Le sujet de la prairie :

Si vous cherchez des idées pour vos tableaux de plein air, sachez que les prairies sont de très bons sujets d’étude.

Elles n’ont pas besoin d’être spectaculaires et remplies de fleurs pour révéler leur charme et offrir de jolis tableaux.

Ce sont des sujets simples que vous pouvez rencontrer facilement près de chez vous mais surtout elles procurent beaucoup d’inspiration.

Certains artistes sont spécialisés dans ce domaine et créent des œuvres bucoliques appelant à la rêverie.

Choix du matériel pour le plein air :

La feuille :

Le papier micro abrasif (pastelmat), comme celui-ci, est idéal pour prendre son temps car les aspérités du papier sont longues à remplir. De ce fait, il permet un travail minutieux puisqu’il offre une très grande précision. Mais est-ce vraiment nécessaire de l’utiliser pour peindre des paysages sur le vifs qui demandent à être plus rapide ? 

Le papier à grain a donc aussi plein d’avantages pour le plein air comme le gain de temps sur le remplissage de la feuille. Le rendu sera également plus doux et estompé. Papier qui sera exploré prochainement pour de futures séances !

Les pastels :

Si vous utilisez des pastels très tendres comme les Unison (photo de gauche), nous vous recommandons d’emporter avec vous quelques bâtonnets plus durs comme les pastels Girault (photo de droite). Si vous ne possédez pas cette marque vous pouvez la remplacer par des crayons pastels. C’est toujours utile et agréable de pouvoir tracer des lignes fines dans la végétation.

La végétation et les fleurs :

Ce sont les marques des bâtonnets qui vont créer le feuillage et les fleurs. Il faut les exploiter selon leur usure c’est-à-dire qu’une usure large représentera une feuille large et plus près de nous. En revanche, une arête fine produira un petit point matérialisant plutôt une fleur éloignée. Ces marques constituent quand même une grande part de hasard. N’hésitez donc pas à expérimenter pour comprendre quelle marque serait plus appropriée pour tel emplacement ou telle végétation.

À retenir : La perspective joue un rôle important sur la vision des détails. Plus on peint vers l’arrière-plan plus les marques seront petites et non détaillées.

Attention quand même à l’harmonie du tableau, si vous peignez un paysage non réaliste comme celui-ci ne détaillez pas non plus pétale après pétale les fleurs du premier plan. Les marques seront juste plus larges.

 

prairie-pastel-sec-

Vidéo par Cindy Barillet – Article par Emmanuelle Rollier

S’abonner
Notification pour
guest
4 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Antoinette DUPONT

Toujours un grand bonheur de découvrir tes pastels en plein air. Moi j’adore les pastels Girault….Merci pour cette vidéo A très vite

Maryse

Tes tableaux sont toujours superbes! Et la lumière qu’il y a dedans, c’est agréable à regarder!
Merci pour le partage et aussi de nous donner le goût de peindre!

Envie d'apprendre​ le pastel ? l'aquarelle ?

Inscrivez-vous et recevez gratuitement mes 2 guides pour débuter au pastel sec et à l’aquarelle 🎨 :