Pastel sec : Champs de coquelicots en plein-air

Pastel sec : Champs de coquelicots en plein-air

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vous emmène dans la région du Luberon pour une séance de pastel sec en plein air.

Il était un peu tôt pour les lavandes. Qu’à cela ne tienne, dès mon arrivée dans le département de mon enfance et de mon adolescence je me suis mise en quête d’un beau champs de coquelicots que je pourrais peindre sur le motif ! Mon papounet l’a repéré pour moi dans un village voisin.

Thominou m’a accompagnée pour un morceau de matinée créatif, il en a profité pour peindre une aquarelle dans son nouveau carnet Etchr 🙂

paysages pastel sec

Le paysage au pastel est un domaine passionnant ! Si vous souhaitez en savoir plus à ce sujet, n’hésitez pas à consulter mon livre numérique “Paysages naturels au pastel sec : Observer, interpréter, transmettre”. J’y partage tout ce que je sais pour peindre des paysages réalistes et esthétiques.

Pastel sec : Le champs de coquelicots

Me voici installée et armée de mon matériel habituel (chevalet trépied + sac Etchr, pastels Unison, papier Pastelmat.. Bref.. Vous connaissez maintenant 🙂 )

Nous avons investi le mini coin d’ombre – important dans le Vaucluse, même à 9h30 – et la séance a pu commencer. Je suis un peu déçue de constater que de là où nous sommes, les coquelicots ne sont pas devant le Luberon, mais devant des arbres. Ok, je m’adapte – Rien ne m’empêche de peindre les montagnes en premier et de venir poser mes coquelicots devant. Je ne suis pas un appareil photo, je peux prendre mon inspiration autour de moi sans figer un espace, c’est toute la magie de la peinture.

Processus de peinture

J’ai travaillé ce tableau zone par zone voire bande par bande, du haut vers le bas : Le ciel, ensuite la montagne, ensuite les arbres, ensuite les coquelicots. Une autre méthode consiste à travailler couche par couche : des couleurs juxtaposées succinctement sur tout le tableau et on monte peu à peu les détails. Bon, la prochaine fois je ferai celle-ci 🙂

Matériel

J’ai apporté mon matériel de plein-air habituel  :

  • Mon sac Etchr vissé sur un trépied. Il me sert à la fois de sac de transport et de chevalet.
  • Mon coffret de 120 demi-pastels Unison.
  • Une feuille de Pastelmat (ici lie de vin 30x40cm).

Les vignettes ci-dessous sont cliquables :

unison bloc pastelmat  

Mon coffret de pastels organisé par couleur et par valeur est une aide précieuse pour peindre efficacement. Ce tableau m’a demandé 45 minutes, ce qui est une bonne durée pour ne pas être trop embêtée par les changements de lumière, les passants, le vent…

Morceaux de pastels

A force de les utiliser, certains pastels deviennent fins. Ils perdent alors leur utilité pour les grands aplats, mais ils sont très appréciables pour leur précision.

Parfois ils tombent sur le sol (les galets d’Etretat sont redoutables) et se brisent sous nos yeux horrifiés. Ce n’est jamais drôle et il y a quelque chose de terriblement frustrant dans ces petits accidents. Pourtant, ces accidents nous rendent souvent service : l’objet a perdu son prestige. On se retrouve avec des pointes, des lignes, des morceaux que l’on pourra écraser pour créer des effets de textures que l’on aurait pas forcément osés.

Alors soufflons un bon coup, notre pastel n’est pas mort il a juste changé d’aspect et il est devenu plus polyvalent 😃

14 Comments
  • Manu
    Posted at 15:20h, 17 juillet Répondre

    Merci pour cette vidéo, et ce petit bol d’air ensoleillé.
    Il est superbe ton tableau, les coquelicots sont tellement beaux, j’adore te voir peindre en plein air avec simplicité.
    Bonnes vacances

    • CindyBarillet
      Posted at 07:43h, 19 juillet Répondre

      Merci beaucoup Manu !

  • Michele Montet
    Posted at 17:24h, 16 juillet Répondre

    Belle démonstration, J’aime le fait que tu travailles sans trop de détails…c’est plus spontané.
    Merci !

    • CindyBarillet
      Posted at 08:52h, 17 juillet Répondre

      Oui j’aime beaucoup aussi l’absence de détails, j’ai encore beaucoup à apprendre dans ce domaine mais c’est passionnant 🙂

  • martine buguel
    Posted at 14:55h, 16 juillet Répondre

    merci pour cette très belle démonstration d’un champ de coquelicots.
    Martine

    • CindyBarillet
      Posted at 08:52h, 17 juillet Répondre

      Avec plaisir, merci à toi de l’avoir visionné !

  • Louise Boivin
    Posted at 18:27h, 15 juillet Répondre

    Toujours très intéressant tes vidéos. J’en apprends beaucoup et ton approche devant ton travail me rappelle à chaque fois de ne pas être exigeante envers moi-même. Le lâcher-prise est souvent plus intéressant. Bonne vacances!

    • CindyBarillet
      Posted at 08:51h, 17 juillet Répondre

      Merci à toi Louise ! C’est quelque chose que j’essaie de me rappeler constamment aussi haha !

  • Antoinette DUPONT
    Posted at 17:47h, 15 juillet Répondre

    Merci beaucoup Cindy pour cette nouvelle vidéo pleine de soleil, de vacances et de bonheur. J’adore ce champs de coquelicots ton tableau est beaucoup plus joli que le photo.
    Hors sujet: ta robe est très jolie……Bonnes vacances

    • CindyBarillet
      Posted at 08:51h, 17 juillet Répondre

      Merci beaucoup Antoinette ! Moi aussi j’adore ces sujets ensoleillés.. Maintenant ce sont les tournesols qui sont partout, ahhh j’aimerais les peindre encore cette année !
      Merci pour ma robe !

  • Claudie
    Posted at 17:18h, 15 juillet Répondre

    Très joli tableau, mais les reflets de lumière ne te perturbent pas ?
    Je crois que je serais gênée par cette lumière mais sûrement par manque d’habitude ! en tous cas très réussi.

    • CindyBarillet
      Posted at 08:50h, 17 juillet Répondre

      Merci à toi ! Pour être honnête c’était très étrange mais j’ai réalisé qu’ils étaient là lorsque j’ai terminé mon tableau. J’étais persuadée qu’ils venaient juste d’apparaître parce que le soleil avait tourné, c’est en voyant la vidéo que je me suis rendue compte que j’avais tout peint en leur présence.

  • Anne DUVERGER
    Posted at 17:18h, 15 juillet Répondre

    Bonjour,
    Merci encore pour cette vidéo. C’est magnifique. En plus ici , il pleut , il pleut… Alors ce soleil et ce champ me mettent en joie.
    Anne

    • CindyBarillet
      Posted at 08:48h, 17 juillet Répondre

      Bonjour Anne, merci beaucoup pour ce commentaire ! Après la pluie le beau temps, il va arriver 🙂

Post A Comment

Envie d'apprendre​ le pastel ? l'aquarelle ?

Inscrivez-vous et recevez gratuitement mes 2 guides pour débuter au pastel sec et à l’aquarelle 🎨 :