Paysage de montagnes à la gouache d’après Ghibli

paysage montagnes gouache

Paysage de montagnes à la gouache d’après Ghibli

Peignons un paysage de montagnes à la gouache dans une séance relaxante d’après le film Le vent se lève créé par les Studios Ghibli.

Retrouvez dans cet article les grandes étapes de peinture de ce paysage qui sont la création du ciel puis les montagnes, la forêt et la colline et enfin l’ajout des détails pour la forêt et la colline.

Dans la vidéo vous verrez l’intégralité de la démonstration avec la plupart des mélanges ainsi que l’utilisation de nouveaux pinceaux qui sont des prototypes. Bientôt vous aurez plus d’informations à leur sujet.

Pour ne rater aucun détail de ce paysage, regarder la vidéo jusqu’à la fin !

Guide du matériel pour débuter à la gouache

Apprendre gratuitement : Téléchargez le guide du matériel pour débuter à la gouache et recevez mes emails de conseils et démos 🎨

Matériel utilisé :

Cliquez sur les liens pour accéder au matériel !

🖌 Prototypes de pinceaux pour gouache, plus d’infos à venir !

🖌 Carnet Watercolour book Hahnemühle

🎨 Gouaches Linel (Certains tubes présentent leur ancien motif) : Couleurs : Bleu de France, Rouge sans cadmium moyen, Blanc de Titane, Bleu de Prusse

🎨 Schmincke « Designers » : Couleurs : Vert sapin, Vert de vessie

🎨 Gouache Schmincke « Horadam » : Couleur : Jaune citron

🎨 Gouache Daniel Smith : Couleur : Vert printemps

Ciel et nuages à la gouache :

Le ciel est peint en premier avec du bleu de France  auquel est ajouté du blanc de titane. Le dégradé est réalisé du haut vers le bas. Plus on descend vers les montagnes plus le ciel est clair. On ajoute donc du blanc pour éclaircir le mélange. On n’oublie pas de laisser des espaces de papier blanc pour marquer l’emplacement des nuages.

Pour les nuages, on floute les bordures avec du blanc. Puis on ajoute des ombres colorées. Ce sont des gris verts et des gris rouges. Les gris verts sont obtenus en mélangeant du vert sapin avec du blanc et le bleu du ciel. Au contraire, les gris rouges sont un mélange de rouge sans cadmium avec du blanc et à nouveau du bleu. 

Attention à ce que les ombres ne contrastent pas trop avec le blanc.

paysage montagnes gouache

Paysage de montagnes, forêt et colline :

paysage montagnes gouache

La montagne a une sous-couche gris bleutée créée en mélangeant les couleurs précédentes. Pour réaliser quelques aspérités sur le sommet, on peut tapoter légèrement la tranche du pinceau plat sur la bordure de la montagne. On peut ajouter du relief avec un pinceau rond et différentes nuances de gris.

La forêt est un mélange de bleu de Prusse, de vert et de rouge sans cadmium. En appuyant la pointe du pinceau rond sur la bordure on crée la cime des conifères.

La colline est en grande partie peinte avec le vert de vessie. Ensuite, elle est nuancée avec des verts plus foncés obtenus par mélange.

Finitions de la forêt et de la colline :

Le pinceau biseauté est idéal pour peindre les troncs des conifères puisqu’il permet un tracé droit et précis. Quant au pinceau rond, il est plus pratique pour ajouter la verdure des sapins autour des troncs. En dernier, on pose quelques touches de vert de vessie pour apporter de la lumière.

Enfin, la précision de la pointe du pinceau rond permet de peindre des brins d’herbe sur de petites zones alors que le pinceau plat sera plus rapide pour remplir des zones plus grandes de touffes d’herbe.

Il ne reste plus qu’à ajouter des touches de blanc et de jaune pour créer de petites fleurs.

paysage de montagnes à la gouache

Vidéo par Cindy Barillet – Article par Emmanuelle Rollier

Si vous avez aimé cette vidéo, ne manquez pas celle-ci : Peinture ghibli à la gouache.

Tags:
,
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Envie d'apprendre​ le pastel ? l'aquarelle ?

Inscrivez-vous et recevez gratuitement mes 2 guides pour débuter au pastel sec et à l’aquarelle 🎨 :