Plage de rêve à la gouache

plage de rêve à la gouache

Plage de rêve à la gouache

Cette démonstration d’une plage de rêve à la gouache met en scène les pinceaux créés en collaboration avec la marque Craftamo.

Vous allez aussi découvrir plein d’astuces pour pouvoir à votre tour réaliser la plage de vos rêves. Vous saurez peindre un sable réaliste mais aussi recréer une vaste étendue de palmiers en quelques coups de pinceaux simples et efficaces.

Si vous ne voulez pas manquer d’autres précieuses astuces, regardez attentivement cette démonstration à l’avant goût de vacances d’été !

Matériel utilisé

Cliquez sur les liens pour accéder au matériel !

🖌 Papier satiné en cellulose « Harmony » de Hahnemuhle

🖌 Assortiment de pinceaux Cindy Barillet by Craftamo (à venir).

🎨 Gouaches Daniel Smith (Buff titanium, Iridescent sunstone, Blanc de titane, Alizarine cramoisie permanente, Cobalt turquoise, Phtalo turquoise, Phtalo nuance verte, Vert de vessie, Jaune hansa clair.)

Guide du matériel pour débuter à la gouache

Apprendre gratuitement : Téléchargez le guide du matériel pour débuter à la gouache et recevez mes emails de conseils et démos 🎨

Pinceaux Craftamo :

Voici les pinceaux qui seront présents dans l’assortiment avec la virole rose dorée, le manche turquoise et l’extrémité du manche turquoise pâle. Ils rappellent la magnifique plage de Fakarava, au sable rose, située en Polynésie Française.

pinceaux gouache

Démonstration

Astuce 1 pour créer du sable réaliste :

Cette astuce se déroule en deux étapes. Il faut déjà s’intéresser à la sous-couche. On va incorporer à la couleur utilisée pour le sable, pour cet exemple c’est du buff titanium de Daniel Smith, un médium qui ajoute une texture poudreuse à la peinture. On obtient donc des grains dans la gouache rappelant le vrai sable.

La seconde étape se passe durant la phase des finitions. Avec le pinceau mop, on va tapoter du blanc de titane sur certains endroits pour apporter de la lumière alors que sur d’autres zones on va tapoter  une couleur plus foncée comme l’iridescent sunstone.

plage de rêve à la gouache

Astuce 2 pour créer une végétation dense de palmiers :

Il faut également deux étapes pour obtenir un joli rendu. La sous-couche est peinte au pinceau plat avec le vert de vessie de manière à avoir un bloc végétal sans interruption de ligne. Puis on ajoute des zones plus sombres ainsi que les ombres portées. Ainsi, on se retrouve avec plusieurs petites masses. 

Enfin, on ajoute des détails en créant des palmes avec du jaune hansa clair (mélangé ou non avec du vert de vessie) et le pinceau biseauté. Ce pinceau utilisé avec des touches latérales va permettre de peindre des palmes réalistes puisque les fibres vont produire un effilochage faisant penser aux feuilles séparées formant les palmes. 

Pour avoir un maximum de réalisme, n’oubliez pas de créer quelques palmiers entiers avec le tronc et les palmes qui vont tourner autour de la tête du tronc. De surcroît, plus vous peindrez de palmes seules un peu partout plus vous donnerez l’impression d’avoir un grand volume d’arbres dans votre peinture.

Pensez également à ajouter des reflets lumineux à votre eau.

plage de rêve à la gouache

Vidéo par Cindy Barillet – Article par Emmanuelle Rollier

 

Nous espérons que cet article vous a plu ! Si c’est le cas, nous vous conseillons celui-ci : Mer à la gouache (avec silhouette en contre-jour).

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Envie d'apprendre​ le pastel ? l'aquarelle ?

Inscrivez-vous et recevez gratuitement mes 2 guides pour débuter au pastel sec et à l’aquarelle 🎨 :