Verdures et lumières à la peinture à l’huile

Verdures et lumières à la peinture à l’huile

Bonjour à tous !

Dans la démonstration de cette semaine, j’ai fait un arrêt sur image sur une superbe scène du film « Orgueil et préjugés ». J’avais prévu une étude rapide à la peinture à l’huile pour un résultat simple, stylisé et expressif. J’imagine que ce sera pour une autre fois 🙂

Parfois on a besoin de faire fausse route avant d’emprunter la bonne direction ! Ce manque d’anticipation qui m’a conduite à reproduire mécaniquement mes techniques habituelles au lieu de prendre le temps de réfléchir à mon processus me servira de leçon.

Démonstration de peinture à l’huile : Orgueil et préjugés

Cette scène est divisée en deux parties :

  • Le premier plan avec l’herbe haute, l’arbre de gauche et la figure, sont baignés d’une lumière très chaude.
  • L’arrière-plan avec l’eau, les arbres de fond et la maisonnette, sont éclairés par une lumière bien plus bleue (= froide).

Ce contraste de températures, mais aussi de tonalités (le premier plan est bien plus contrastant, ce qui signifie des sombres plus foncés et des lumières plus claires) est essentiel pour capturer l’atmosphère globale.

J’utiliserai beaucoup de bleu outremer dans mes mélanges dédiés à l’arrière-plan, et beaucoup de jaune indien orangé dans les mélanges du premier plan.

Comment peindre la lumière filtrant la végétation ?

Ce problème m’occupe l’esprit depuis bien longtemps. Mon processus n’est pas censé être « la meilleure façon de peindre » mais simplement ma manière de faire aujourd’hui, qui pourra évoluer au gré de mes expérimentations. Je la partage à toutes fins utiles.

Je pars du principe qu’un buisson ou un amas de branches bien fournis en feuillages obéit souvent plus ou moins au même schéma de lumière :

  • Le centre de l’amas est le plus sombre, car c’est l’endroit le plus dense. Il y aura des verts très foncés et très bleutés.
  • Les extrémités des branches sont les zones les plus claires car l’épaisseur du feuillage y est la plus fine. Il y aura des verts très clairs et très jaunes (du moins dans le cas de ce tableau).
  • Penser à incorporer des zones lumineuses dans les ombres pour les faire respirer (mais ces lumières là seront plus bleutées que celles des extrémités des branches) et des zones sombres dans les lumières.
  • Les feuilles sont de simples touches de pinceau, une touche = une feuille.

Autres remarques

La figure est minuscule, je n’ai pas détaillé le visage. Je me suis aidée du fond pour remodeler ses contours, je trouve que c’est plus facile que de chercher à peindre le contour lui-même.

J’ai utilisé un pinceau plat pour les lignes droites de la maison, et je me suis aussi servie d’un pinceau éventail pour des effets d’herbes et de végétations variées. Un liner m’a permis de peindre les longs brins d’herbe très fins du premier plan.

J’ai beaucoup travaillé par glacis, cette technique est très efficace mais mon but sera de les éviter lors de ma prochaine étude de ce genre, et de privilégier la juxtaposition de touches.

Matériel utilisé pour cette peinture à l’huile

Les vignettes sont cliquables.

 

S’abonner
Notification pour
guest
26 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
YOLANDE DORRIOTZ CAILLON

Magnifique réalisation de cette scène que j’avais beaucoup appréciée. Très beau travail dans les valeurs des feuillages. La luminosité est parfaitement rendue de même que l’effet de profondeur.
Merci pour ce partage et tes précieux conseils.

à très bientôt

Yolande

LECLERCQ Maud

Bonsoir Cindy,
Ton tableau est sublime, il aurait tout aussi bien pu être réalisé aux pastels, je n’ai jamais peint à l’huile, mais sans les odeurs, avec du liquin, c’est vraiment tentant….. pense tu qu’en s’y prenant en plusieurs fois, on puise encore fondre les tons posés la veille ou l’avant veille ? Je pose cette question, car je suis assez perfectionniste, j’aime aller dans le détail, et je ne sais pas peindre des heures durant, j’aime prendre mon temps
Autre question, une capture d’écran, comme modèle ou inspiration, permet elle de pouvoir vendre un tableau, sans qu’on puisse identifier la prise de vue ?
Merci pour tes réponses, ce fut un régal de de regarder travailler et de l’écouter

Martine Piraud

BRAVO Cindy,
un petit air du travail des impressionistes.
merci de nous envoyer toutes ces vidéos.
si tu savais comme j ‘ai hâte d’ être en retraite pour avoir plus de temps pour peindre.

c ‘est toujours magique de te regarder travailler et d’écouter tes commentaires.

Martine

Antoinette DUPONT

J’admire cette huile tout à fait impressionniste, j’ai bien envie de la tenter en pastel.
Bravo et merci beaucoup

Moreau Jean-Pierre

Vraiment une belle scène, en effet, elle avait dû me frapper car j’ai fais ce tableau à l’acrylique il y a 11 ans peu après avoir commencé à prendre des cours, d’après une copie d’écran.

Les personnages ont été modernisés comme on peut le voir ^^

Jean-Pierre.

Soeur Maryse

Bonjour Cindy!

Wow! c’est très bien réussi!!!

Et l’effet aussi des feuilles au-dessus d’elle, le près et le loin, ça fait tellement beau!

Merci pour cette démonstration.

Sylvie

Bonjour Cindy,
Superbe tableau, merci pour cette vidéo et pour tes précieux conseils.
Toujours un vrai plaisir de te voir exercer ton art.
Bises de la Haute-Savoie

Céline

Bonjour Cindy
J’avais vu passer ce très beau travail sur Insta il y a quelques temps, et ce que j’avais préféré, c’est l’auréole lumineuse que tu avais peinte autour de la jeune femme.
Je trouve ce travail magnifique, et comme souvent lorsque je regarde tes oeuvres, je les trouve plus belles que le modèle, elles procurent, je trouve, du bien être…et c’est sûrement pour cela que je les aime tant.
Ce que je trouve super aussi c’est ta façon très libre et sans arrière pensée, de nous parler de tes erreurs, de tes remises en questions, de tes doutes, très peu d’artistes le font, cela montre bien ton caractère à la fois passionné et toujours en quête de progression. C’est très déculpabilisant pour nous, et cela te rend tellement accessible, c’est vraiment formidable.

Annick Cotillard

BRAVO Cindy, ce tableau est magnifique, tu as super bien réussi tous les feuillages et effets d’ombres et lumières, le tableau a beaucoup de profondeur et les reflets de l’eau sont magnifiques.
Merci beaucoup pour tes explications, tout est parfait.
Amitiés.
Anyk.

Lucie Desbiens

Tu parles de juxtaposition plutôt que de glacis pour une prochaine peinture. Pourrais-tu expliquer la différence de rendu entre ces deux techniques dans une prochaine vidéo svp.

Encore merci.

cinou81

Bonjour Cindy merci pour tes précieux conseils très beau tableau ,cordialement

Lucie Desbiens

Bonjour Cindy,
j’ai moi aussi adoré cette scène du film Orgueil et Préjugé et je m’étais dit en la voyant que ça ferait une magnifique peinture mais ça n’entre pas dans mes compétences.
Alors c’est un réel bonheur pour moi que de te voir peindre ce tableau d’autant plus que tes explications sont très claires et instructives.
Un très gros merci pour cette démonstration.

Christian PLAGUE

Magnifique démonstration Cindy, superbe, quel talent !
Amicalement,
Christian

Envie d'apprendre​ le pastel ? l'aquarelle ?

Inscrivez-vous et recevez gratuitement mes 2 guides pour débuter au pastel sec et à l’aquarelle 🎨 :