faire un chien blanc aux pastels

Chien blanc aux pastels

Bonsoir à tous !

Le portrait du jour est une version XXL de la belle Aska. Cette superbe chienne croisée Samoyède aux faux-airs de berger blanc suisse est celle du conjoint de Marjorie, qui m’a commandé ce tableau pour Noël. Marjorie voulait un beau fond fait à la main et m’a laissé carte blanche, je me suis surtout inspirée du paysage de la photo puisque je le trouvais très joli. Dans les herbes hautes, Aska ressort si bien !

Voici donc les étapes ! Je commence par faire la partie droite de la bouille d’Aska (Le format est un 50*70cm le chien est blanc et le paysage est vert, je vais être très méthodique pour éviter de salir mon oeuvre). Deux couleurs sont à noter : Le bleu ciel et le vert.

J’ai choisi de les incorporer car le blanc est une robe qui reflète beaucoup son environnement. Dans l’herbe très verte, il y a forcément des zones qui vont refléter cette couleur si spéciale. Il faut cependant l’utiliser avec parcimonie, le but n’étant pas de créer un chien-alien.

Le bleu lui, est très présent dans les zones d’ombres. La partie droite de la tête d’Aska est vraiment ombrée, il y a aussi beaucoup de gris sur cette zone.

chien blanc pastel

Je complète le museau et la joue, tout est encore très ombré excepté la partie gauche du museau qui est illuminée (ce n’est pas flagrant car ma photo ne lui rend pas vraiment justice).

chien blanc pastel sec

Ce portrait est extrêmement intéressant pour le contraste entre la zone d’ombre et de lumières. Il est bon de remarquer comme le blanc le plus lumineux mange les détails du pelage.

On remarque aussi que l’on est pour le moment choqué par les touches de vert, alors qu’elles se remarqueront à peine une fois le paysage mit en place : Le chien sera alors tellement encré dans son environnement que cela paraîtra tout à fait normal.

IMG_0258

Une fois n’est pas coutume, je n’attends pas d’avoir terminé Aska pour faire le paysage. J’étais juste attirée comme un aimant.. Et comme les couleurs sont très vibrantes et potentiellement salissantes pour le blanc immaculé d’Aska, j’avais besoin d’avoir toute la partie supérieure du tableau terminée pour me concentrer sur le bas du tableau.

berger blanc pastels

C’est le moment de créer le buste et la partie visible du corps. Un travail de patience et encore un peu d’abus de bleu ciel…

IMG_0262

Et enfin, voici l’herbe ! Bien haute et un peu folle, j’ai aussi pris soin de la flouter de plus en plus à mesure qu’elle s’éloigne pour créer la profondeur de champ. Quand je vous disais que j’avais envie d’explorer le paysage.. C’est justement pour ce style de petits effets qui rendent vraiment bien 🙂

berger blanc suisse pastel sec

Je crois que vous avez deviné à quel point j’ai adoré faire ce tableau et combien il était intéressant : Le travail du blanc, des contrastes, du paysage..

Si vous voulez d’autres conseils pour faire un animal blanc je vous recommande ma vidéo sur le portrait d’un samoyède aux pastels.

Me voici avec mon oeuvre !

artiste animalier

8 Commentaires sur : Chien blanc aux pastels
    • jocelyne
    • 4 janvier 2016
    Répondre

    bonsoir Cindy
    c’ est super réussit félicitation
    bonne soirée

      • CindyBarillet
      • 13 janvier 2016
      Répondre

      Merci à vous, je suis ravie qu’il vous plaise 🙂

    • Anita
    • 4 janvier 2016
    Répondre

    Magnifique, c est mon préféré , j’adore , j aimerais bien me tester à le faire par le biais de tes courts

      • CindyBarillet
      • 13 janvier 2016
      Répondre

      Merci beaucoup Anita 🙂 Défi pastel est en pause pour une durée indéterminée.. Le temps que je réussisse à m’organiser autrement. Mais merci pour ton message 🙂

    • Claudine
    • 5 janvier 2016
    Répondre

    Ton fond de nature à l’arrière sublime vraiment le portrait d’Aska qui lui aussi est magnifique… le résultat est époustouflant !!!!
    Vivement que tu nous fasses aussi des tutoriels sur les paysages 🙂

      • CindyBarillet
      • 13 janvier 2016
      Répondre

      Merci beaucoup Claudine, oui tu as raison ce serait intéressant de faire des petits tutoriels pour la végétation d’arrière-plan. Ca ajoute une autre dimension aux tableaux 🙂

    • karine
    • 6 janvier 2016
    Répondre

    Superbe! Bravo! Le fond aussi! Une vraie pro!
    Karine

  1. Pingback: Le berger blanc suisse : Étoile des neiges

Ecrire un commentaire