perroquet aquarelle

Perroquet à l’aquarelle

Difficile de ne pas succomber au charme du perroquet. Un oiseau qui peut prononcer des mots humains, qui a l’œil pétillant de malice, le plumage éclatant de couleurs, sans oublier que sa simple vue nous fait voyager sous les tropiques.

Récemment je suis tombée sur des photos que j’avais prises au zoo de la Palmyre alors que j’étais encore étudiante et je dois dire qu’elles m’ont beaucoup inspirée.. ! Ce bel ara flamboyant a donc terminé en aquarelle colorée.

Pour réaliser ce tableau j’ai utilisé les crayons aquarellables ainsi que l’aquarelle en godets. J’ai aussi pu tester le masking fluid de chez Sennelier, qui m’a parut plus facile à étaler que celui de Pébéo que j’étais obligée de diluer avec de l’eau. Par contre, il est plus difficile à enlever. Du coup entre les deux mon coeur balance, mais dans tous les cas je n’ai pas encore trouvé la perle rare…

C’est une oeuvre pour laquelle j’ai pris tout mon temps. Au gré de mes humeurs, je réalise des tableaux rapides ou des tableaux que j’appelle « méditatifs », dans lesquels j’aime me perdre pour le simple plaisir de peindre. Celui-ci appartient plutôt à la deuxième catégorie.

Perroquet aux crayons aquarellables + aquarelle en godets

L’esquisse du perroquet a été faite au crayon graphite dans un premier temps. J’ai marqué les contours de l’oiseau mais aussi le contour des plumes. Une fois qu’elles ont été repérées, je les ai gommé une par une et j’ai remplacer le contour de graphite par de petits traits au crayon aquarellable bordeaux. L’idée était de créer de petits effets de plumage une fois que l’aquarelle aurait été ajoutée. Pour que les traits ne se diluent pas entièrement avec l’eau, il ne faut pas frotter avec insistance avec le pinceau.

A noter, les zones de bleues sur l’image ci-dessous sont les endroits qui ont été masqués au masking fluid. Certains ont été utiles (de petites zones du plumage, les reflets des yeux) d’autres pas du tout (le bec, masqué au cas où j’aurais voulu ajouter un fond).

Le plumage de la tête a été fait à l’aquarelle en godet : Toute la zone rouge a été mouillée, puis j’ai ajouté des touches de pigments rouges et oranges que j’ai laissé se diffuser. Pour les plumes du cou en revanche, j’ai travaillé plume par plume. J’ai coloré la partie ombrée en rouge avec un crayon aquarellable, puis je suis venue ajouter mon aquarelle de godets par-dessus. De cette façon j’ai obtenu des dégradés intéressants.

Une fois chaque plume terminée, je laisse sécher le tableau puis je retire le masking fluid. J’ajoute quelques glacis pour donner un ton plus rouge par-ci ou plus orange par-là. J’ajoute des projections de peinture aquarelle, grosses et rondes tout près du cou. J’occupe la partie supérieure du tableau avec des effet doux et transparents mélangés à des projections vives et nerveuses. Enfin, je fais quelques petites projections bleues et oranges en bas à droite pour rappeler les plumes des ailes que l’on aperçoit à peine.

J’espère que ce tableau vous plait ! A très vite pour de nouveaux portraits animaliers,

Matériel utilisé pour ce tableau (Cliquez sur les vignettes pour commander en ligne)

aquarelle aqua pinceauxdrawing-gumcrayons-aquarellables

 

10 Commentaires sur : Perroquet à l’aquarelle
    • flordecactus
    • 11 janvier 2017
    Répondre

    Absolument magnifique ! Je suis fan de votre travail tellement minutieux. Bravo et merci pour les explications. Je vais essayer de le faire un de ces jours…

    • catherine
    • 12 janvier 2017
    Répondre

    J’adore, ça me donne vraiment envie d’essayer. Les couleurs sont magnifiques. L’aquarelle me fait un peu peur, je me dis qu’il doit y avoir de la technique incontournable que je ne connais pas. Mais après tout, il faut prendre des risques ! Merci de tes conseils.

      • CindyBarillet
      • 14 février 2017
      Répondre

      Hello Catherine, ce qui est bien en tous cas avec l’aquarelle c’est qu’il n’y a pas besoin d’avoir énormément de matériel pour commencer à créer 🙂

    • YJP
    • 13 janvier 2017
    Répondre

    tout simplement magnifique, quelle patience.. j’aime beaucoup.
    Merci de faire partager ton savoir.

    • Lisette
    • 15 janvier 2017
    Répondre

    Waouhhhhhhh magnifique espère avoir un cours pour ce perroquet svp

      • CindyBarillet
      • 14 février 2017
      Répondre

      Bonjour Lisette, il n’a pas été filmé je suis navrée. Peut être plus tard pour un autre perroquet !

    • Estelle SAPIN
    • 15 janvier 2017
    Répondre

    Absolument magnifique !! Je suis au début de mon apprentissage aquarelle..ça me montre ma grande marge d’amélioration 😉

  1. Répondre

    wowowowo, je suis bouche bée.
    C’est tellement beau.
    Merci pour tes explications, je pense bien que je testerais, encore une idée à rajouter dans très longue liste d’envie lol

  2. Répondre

    Bonjour
    J’ai vu dans une vidéo que vous verdier des produits dérivés coussins etc pouvez vous me donner le nom du site merci et bravo pour vos oeuvres claude

Ecrire un commentaire