Tout sur les crayons aquarellables

vignette

Tout sur les crayons aquarellables

Eh oui après ma vidéo entièrement dédiée aux crayons pastels, je vous retrouve aujourd’hui pour une vidéo sur leurs cousins les crayons aquarellables.  Je vais répondre aux questions que je me suis posées en recevant ce joli cadeau d’anniversaire de la part de mes parents; et avec un peu de chance il s’agira des questions que vous vous êtes également posées à leur sujet !

Dans cet article, j’ajoute des petites précisions utiles au fur et à mesure de mes découvertes (qui ne figurent pas nécessairement dans la vidéo).

capture 2

Les crayons aquarellables sont de formidables outils pour débuter facilement l’aquarelle ! S’ils vous intéressent, je suis sûre que vous allez adorer mon cours complet dédié à leur utilisation. Faites pas à pas avec moi une tortue aux couleurs surréalistes !

Cliquez ici pour voir le cours

Comment utiliser les crayons aquarellables ?

Les marques les plus appréciées

Les images de cette section sont cliquables, elles renvoient aux fiches produit de mon partenaire le Géant des beaux arts. Parmi les stars du domaine, on trouve les marques suivantes :

Faber Castell et ses trois gammes, Art grip, Goldfaber et Albrecht Dürer crayons-aquarellables

Art Grip :  Environ 1,65€ le crayon, 60 nuances disponibles, gamme loisirs pour se faire la main et découvrir la technique. Ils ne sont plus référencés chez le Géant des beaux-arts, mais je vous donne le lien Amazon.

Les crayons sont couvert d’un “grip” pour rendre la prise en main plus confortable (Borf, pour moi c’est un peu du marketing mais ça ne mange pas de pain.)

Attention, il existe aussi les crayons de couleur Art grip non aquarellables. 

Goldfaber aquarelle : Environ 1€ le crayon, 48 nuances disponibles. Selon certains ils viendraient remplacer les Art Grip, je n’ai pas d’infos là-dessus pour le moment. Le rapport qualité/prix semble très bon.

Attention, il existe aussi les Goldfaber non aquarellables.

Albrecht Dürer : 1,75€ l’unité chez le Géant des beaux arts, 120 nuances disponibles, haut de gamme.

albrecht-durer

Rembrandt et ses crayons Lyra Aquarell :

Lyra Aquarell : 1,70€ chez le Géant des beaux arts, 72 couleurs disponibles, haut de gamme

lyra

Caran d’Ache et sa myriade de marques de crayons aquarellables : Swissolor, Prismalo, Museum, supracolorNeocolor II, Fancolor, Supracolor soft :

Franchement on s’y perd un peu. Mais de ce que j’ai pu voir, il y a deux marques qui semblent recevoir le plus d’enthousiasme :

Supracolor soft : 1,90€ chez le Géant des beaux arts, 120 nuances disponibles, haut de gamme

Prismalo : 1,75€ chez le Géant des beaux arts, 80 nuances disponibles, gamme loisirs.

prismalo

Les façons de procéder

Crayon sec sur papier sec : Le principe de base.

Le principe est très simple : On applique le crayon sur papier pour aquarelle sec, puis on passe un pinceau humidifié par-dessus pour transformer le crayonné en effet peinture. Il n’est pas recommandé de faire tout le tableau au crayon puis de passer uniformément le pinceau sur la feuille : Les couleurs se mélangeraient les unes aux autres, vous perdriez tous vos sujets. Lorsque vous passez votre pinceau mouillé sur le crayon, travaillez petite zone par petite zone pour laisser à chaque élément le temps de sécher.

A savoir : L’intensité de votre résultat dépend de la pression exercée sur le crayon ainsi que du nombre de couches. En toute logique, plus votre couche de crayon est épaisse, plus votre résultat est pigmenté (saturé).

comment-utiliser-crayons-aquarellables

utiliser-crayons-aquarellables

Prélever les pigments sur la mine

On peut passer son pinceau mouillé sur la mine du crayon pour prélever les pigments à la source (intérêt limité si vous avez de l’aquarelle en godets à votre disposition, c’est encore le plus pratique). L’effet est léger et transparent.

tutoriel-crayons-aquarellables

Crayon sec sur papier humide : Pour les cas particuliers

Cette façon de faire a pour effet de déposer des pigments très saturés sur le papier. Les traits de crayons sont très visibles et ne sont pas rattrapables en ajoutant de l’eau. A réserver à des zones de petite taille qui ont besoin d’une forte intensité de couleur.

 

Travailler par couches successives

Il est tout à fait possible de crayonner par dessus une sous-couche d’aquarelle bien sèche. On peut alors choisir de laisser le crayon tel quel, ou bien d’y passer à nouveau un pinceau humide pour obtenir par exemple un glacis ou renforcer l’intensité de la sous-couche.

utiliser-crayons-aquarelle

Créer un dégradé aux crayons aquarellables

Pour transformer un dégradé crayonné en un dégradé à l’aspect aquarelle, il ne faut pas commettre l’erreur de pousser la couleur la plus foncée vers la couleur la plus claire : Cela aurait pour effet de faire disparaître celle-ci.

Pour moi il semble plus efficace d’humidifier la zone de contact entre les deux couleurs dans un premier temps, puis de rincer son pinceau pour humidifier la première couleur, rincer à nouveau son pinceau, et humidifier la seconde couleur. De cette façon on obtient un dégradé avec deux phases distinctes et une séparation douce. Si l’on souhaite une séparation un peu plus marquée, il suffit alors de passer le pinceau de la couleur claire vers la couleur foncée.

degrade-crayons-aquarellables

Gommer les crayons aquarellables

Sur crayon sec, la gomme n’est pas efficace à 100% mais elle enlève une bonne partie des pigments. Cependant personnellement je préfère faire mes esquisses complexes avec un crayon graphite. Sur crayon dilué à l’eau, la gomme peut parfois enlever une partie des pigments et éclaircir une zone.

Une autre technique consiste à passer un pinceau mouillé sur une zone peinte pour en retirer les pigments. Bien-sûr, plus la zone en question est humide plus c’est facile. Sur une partie sèche cette astuce a peu d’efficacité et risque d’abîmer le papier.

Faire une esquisse pour un tableau aux crayons aquarellables

Les crayons aquarellables foncés ne se gomment pas à 100%. Aussi, je vous recommande :

-Soit d’utiliser des couleurs claires qui se fondront à l’eau, mais attention, vous aurez un liseré de la couleur de votre crayon tout autour de vos sujets

-Soit de faire vos esquisses au crayon graphite. Sur l’essai d’hibiscus ci-dessous j’ai fait l’esquisse au crayon jaune, cela a entouré mes pétales sur le résultat final (effet que je n’avais pas du tout anticipé).

hibiscus

Aimeriez-vous voir une démonstration sur un sujet complet ? Dites-le moi en commentaire ci-dessous !

CindyBarillet
cindy.barillet@gmail.com
32 Commentaires
  • Rose Marie
    Posted at 06:02h, 07 octobre Répondre

    Bonsoir Cindy,
    Merci beaucoup pour vos explications au sujet des crayons aquarellables.
    J’avais vu votre vidéo sur YouTube et l’utilisation que vous en faites, ça m’avait donné envie d’essayer.
    Du coup, je viens justement de commander (avant avant-hier) une boite de douze crayons chez Faber Castell lesDürer.. j’ai hâte de les recevoir. Je vous dirai ..
    Merci encore.
    À bientôt !

    • CindyBarillet
      Posted at 09:45h, 09 octobre Répondre

      Bonjour Rose Marie, c’est super ! J’espère que cela vous plaira. Bonne peinture !

  • stéphan
    Posted at 23:27h, 23 juillet Répondre

    Super !
    Je débute en crayon aquarellable…
    J’ai des goldfaber aqua.

    J’ai un souci car les couleurs se mélangent très peu et le papier boit l’eau tout de suite, ce qui empêche de travailler longtemps sur une zone.

    Quel papier faut-il utiliser ?

    • CindyBarillet
      Posted at 10:09h, 26 juillet Répondre

      Bonjour Stéphan, bien que je n’aie jamais testé les Goldfaber, je sais que ce sont de très bons crayons et tu as raison de te questionner sur le papier employé.
      Tu auras les meilleurs résultats sur du papier pour aquarelle – le mien est souvent le carnet Watercolour book Hahnemuhle (mais tout papier pour aquarelle en cellulose devrait te permettre de travailler confortablement).
      Peut être voir aussi en fonction du pinceau que tu utilises, s’il n’apporte pas beaucoup d’eau, automatiquement ça sèche plus vite. Assure-toi d’utiliser un pinceau spécifiquement fait pour l’aquarelle 🙂

  • Claudia
    Posted at 10:11h, 22 novembre Répondre

    Merci pour cet article!
    J’aime beaucoup les CC aquarellables, qui me permettent de peindre depuis mon lit car j’ai du mal à rester en position assise.
    Que penser des Museum de Caran d’Ache? Valent ils vraiment l’investissement?

    • CindyBarillet
      Posted at 14:43h, 25 novembre Répondre

      Bonjour Claudia, je ne les ai pas testé mais on se trompe rarement avec Caran d’Ache 🙂 Ils sont plus chers que les Supra soft (Caran d’Ache aussi) donc on peut s’attendre à une meilleure intensité (d’autant qu’ils sont présentés comme “de l’aquarelle véritable sous forme de crayon”). N’hésite pas à partager ton avis si tu les essaie !

  • GINETTE
    Posted at 20:39h, 10 août Répondre

    j arrive trés en retard mais cette technique me plait beaucoup je vais essayer sur des petites fleurs merci CINDY

  • eve
    Posted at 19:15h, 20 avril Répondre

    bonjour Cindy
    super ta fleur!
    j’ai pas tout compris, mais je pense qu’en voyant comment tu fais avec les crayons ,je comprendrais mieux.
    je suis faite ainsi, je dois voir pour comprendre.
    bises

  • Laetitia
    Posted at 18:54h, 12 mars Répondre

    Bonsoir Cindy,
    Je découvre ton blog, ta chaîne Youtube ainsi que ton ebook sur l’aquarelle avec beaucoup de plaisir.
    Je voulais signaler qu’il y a erreur quand tu dis qu’il y a 2 gammes de crayons aquarelles chez Faber Castell; en fait il y en a une 3ème. Ma meilleure amie me l’a faite découvrir ce week-end et elle l’utilise depuis une dizaine d’années déjà; il s’agit des Fabergold.
    Et sinon je voulais savoir ce que tu pensais des pinceaux réservoir; bien, pas bien, vaut mieux rester au traditionnel pinceau et son gobelet d’eau ?
    Je te remercie de partager avec nous ton monde plein de créativité 🙂
    Bonne soirée !

    • CindyBarillet
      Posted at 12:17h, 15 mars Répondre

      Bonjour Laetitia,
      Merci pour ton commentaire. Je pense que tu t’es un peu mélangé les pinceaux (ou plutôt les crayons, ho ho )
      Il s’agit des Goldfaber, qui ne sont pas aquarellables.
      Tu peux voir ma vidéo dédiée aux pinceau à réservoir ici : https://www.artiste-animalier.com/pinceaux-reservoir-eau/
      Bonne peinture !

      • Laetitia
        Posted at 19:22h, 15 mars Répondre

        Bonjour Cindy,
        Merci pour le lien pour les pinceaux réservoir 🙂
        Euh oui tu as raison, je me suis trompée de nom, il s’agit bien des Goldfaber. Mais ceux de mon amie étaient bien aquarellables, c’était marqué sur la boite. D’ailleurs à cause de ça j’ai failli me tromper en faisant mes achats car maintenant ils sont gris et la version non aquarellable reste bleu.
        Bonne soirée !

  • cucciniello Laurence
    Posted at 11:41h, 17 janvier Répondre

    Merci Cindy pour cette vidéo !
    Personnellement, j’utilise les Derwent Inktense, car outre le fait que les couleurs sont magnifiques, les pigments sont permanents une fois secs, ce qui est un atout vraiment génial !
    Par contre, ici aussi, il faut prendre le temps de réaliser un nuancier pour les crayons dont on dispose, (à sec, et aquarellés en vis à vis, pour chaque crayon), car on est réellement surpris de l’intensité que prennent les pigments une fois mouillés ! En outre, les bagues de couleur des crayons ne sont pas vraiment représentatives des couleurs réelles, et les mines non plus bien sûr, comme pour l’aquarelle en godets…
    J’aime beaucoup combiner les effets aquarellés et les traits de crayon laissés tels quels, pour évoquer des textures par exemple. C’est très intéressant d’ associer ces crayons aquarellables à l’aquarelle “classique”.
    Bref, les crayons aquarellables permettent à la fois les joies de l’aquarelle, et le plaisir du dessin… un vrai bonheur ! ^^

    • CindyBarillet
      Posted at 18:54h, 22 janvier Répondre

      Bonjour Laurence,
      Merci beaucoup pour ce commentaire et ce chouette avis sur les Inktense ! Ca donne envie de les essayer 🙂

  • Richard
    Posted at 15:02h, 06 avril Répondre

    Merci Cindy pour cette vidéo. Vous expliquez très clairement et très simplement. Je trouve cela efficace et très pédagogique. Il me semble difficile d’ajouter quelque chose à tout ce que vous dites et écrivez. Car cela me semble très complet ! Bravo et encore merci pour ce partage…
    Prenez soin de vous… Richard (:-{D}

    • CindyBarillet
      Posted at 09:48h, 20 avril Répondre

      Bonjour Richard, merci pour votre message, je suis très touchée 🙂

  • HIRAM44
    Posted at 19:38h, 21 février Répondre

    Bonjour Cindy,
    Merci de m’indiquer le lien pour cette vidéo de démonstration sur les crayons aquarellables.
    BRAVO pour les démonstrations très pratiques sur les autres techniques. Je suis “FAN”…
    Artistiquement vôtre.

  • Chambry Flore
    Posted at 19:02h, 26 décembre Répondre

    Merci Cindy pour cette vidéo, je pratique un peu l’aquarelle et les crayons comme tu le dit me plaisent en complément!j’aime aussi lorsque je suis en extérieur les utiliser pour un dessin et une fois à l’atelier faire mon aquarelle en m’aidant d’une photo pris sur le vif pour m’aider dans mes lumières et transparences.Comme ça je ne transporte pas l’eau,les pinceaux,etc….ta vidéo est très bien expliquée comme toujours et j’ai hâte de voir de nouveaux sujets avec cette technique!

  • Louise BRIGNOLI
    Posted at 08:33h, 24 décembre Répondre

    Bonjour Cindy, très intéressée par les crayons aquarellables j’aimerai bien que tu nous présentes une petite vidéo de démonstration, j’ai vu sur ta chaine youtube le joli renne que tu as fait, je le trouve très chouette, j’aurai bien aimé voir le pas à pas de ta technique.
    bonnes fêtes de fin d’année.

  • paulette
    Posted at 18:59h, 23 décembre Répondre

    bravo pour les conseils
    superbe fleur, une démo serait un plus pour me tenter d’essayer cette technique bonne fin d’année

  • Bernard
    Posted at 17:46h, 23 décembre Répondre

    Cela serait sympa que tu nous fasses une démo ou un tuto. De plus, cette méthode d’aquarelle me tente, pour un novice comme moi cela devrait m’éviter des débordements intempestifs.

  • catherine
    Posted at 17:16h, 23 décembre Répondre

    J’ai des crayons depuis longtemps, mais je ne les ai jamais utilisés. Une démo m’intéresserais bien. Passe de très bonnes fêtes.

  • Toinet
    Posted at 13:41h, 23 décembre Répondre

    Coucou Cindy, je vais peut-être la seule, je n’aime pas trop utiliser les crayons aquarellables j’en ai et les utilises peu.
    Ton hibiscus est superbe
    Tres bonnes fêtes à toi et à tes élèves fidèles

  • LAISSUS Laurence
    Posted at 09:56h, 23 décembre Répondre

    Bonjour, moi aussi j aimerais bien voir une petite vidéo pour faire l ibiscus . Merci

  • raymonde
    Posted at 06:49h, 23 décembre Répondre

    Bonjour Cindy
    oui j’aimerais bien une démonstration j’ai les couleurs et je faisais en poussant avec l’eau vers l’extérieur ce qui me donnait un bord sombre très beau aussi

  • Alexandrine
    Posted at 01:00h, 23 décembre Répondre

    Bonjour Cindy, moi aussi j’aimerais bien voir une démonstration en vidéo .
    Merci !

  • Karole
    Posted at 00:29h, 23 décembre Répondre

    allo Cindy, oui j’aimerais bien que tu fasses une vidéo sur ce sujet !!

  • Nancy
    Posted at 23:16h, 22 décembre Répondre

    Allo Cindy , oui j’aimerais vraiment que tu fasses une démo sur un sujet complet. j’en profite pour te souhaiter de très joyeuses fêtes. Bisous;)

  • Gilda
    Posted at 20:16h, 22 décembre Répondre

    A part les pastels et un peu l’acrylique je ne connais pas du tout cette technique. J’aimerais effectivement voir une démonstration pour savoir si ça me plaît ou non. Au plaisir de te regarder
    Cordialement

  • Jacky GIDROL
    Posted at 20:07h, 22 décembre Répondre

    Bonsoir Cindy
    Oh oui, une petite démo pourrait être sympa, car J’ai un peu de mal à voir comment m’y prendre !!! Une petite vidéo serait donc…… Bienvenue !!
    Merci d’avance et……Joyeux Noël !!

  • LECLERCQ
    Posted at 19:40h, 22 décembre Répondre

    Bonjour Cindy, ton hibiscus est diaphane, divinement bien fait, transparent à souhait, je serais très heureuse que tu nous le dessines en vidéo, je n’ai jamais exploité cette technique vraiment, j’utilise les crayons aquarerellables, comme des crayons de couleur normaux, et je pense que je perds quelque chose, merci d’avance, bonne soirée.

  • Arlette
    Posted at 19:24h, 22 décembre Répondre

    Bonsoir Cindy,
    Oui, j’aimerais bien une démonstration. J’ai déjà fait un essai, mais les traits de crayon se voient.
    Je ne connais pas bien cette technique et je me demande qu’elle est son utilité.
    A bientôt et merci pour tous tes conseils.

Poster un commentaire