Peindre un champ de blé au pastel

Peindre un champ de blé au pastel

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vous emmène avec moi dans la campagne angevine. Il y a beaucoup de champs de blé ici en saison, certains sont vraiment impressionnants tellement ils sont immenses ! L’année dernière déjà je voulais les peindre au pastel sec. Mais je m’y suis prise un peu tard, fin juillet tout est fauché et j’ai dû me rabattre sur un champ sans blé ahah !

Cette année par contre, j’ai attrapé ma chance et je me suis installée avec mon chevalet. Il faisait très beau ce jour là, c’était peu avant la première vague de canicule et la température était chaude mais acceptable. Voici la vidéo de la création de mon tableau !

Peindre le blé au pastel : Récapitulatif

L’obsession du thème à peindre

Avez-vous déjà ressenti ce besoin de peindre un sujet en particulier ? Tant que vous ne l’avez pas peint il est là dans un coin de votre tête, et plus vous attendez plus vous y pensez ? Dites-moi dans les commentaires !

Pour moi, c’était le champ de blé. L’année dernière je suis arrivée trop tard et même si l’idée s’est un peu endormie pendant que je ne voyais plus de blé autour de moi, elle s’est réveillée dès l’apparition des premiers épis.

A chaque fois que je passais devant j’essayais de deviner dans combien de temps je pourrais enfin assouvir mon envie de peindre – sans savoir pour autant comment m’y prendre ! Quand j’ai enfin pu passer à l’action, je n’ai pas pu m’empêcher de stresser un peu de peur de ruiner le résultat et d’avoir à patienter encore un an de plus pour avoir enfin mon tableau de blé. Bon, chacun ses sources de stress me direz-vous, et ce qui est bien avec la peinture c’est que ça détend quand même assez bien. Si en plus on est dehors avec la brise dans les cheveux et le chant des oiseaux qui nous accompagne, c’est dur de rester angoissé !

paysages pastel sec

Le paysage au pastel est un domaine passionnant ! Si vous souhaitez en savoir plus à ce sujet, n’hésitez pas à consulter mon livre numérique “Paysages naturels au pastel sec : Observer, interpréter, transmettre”. J’y partage tout ce que je sais pour peindre des paysages réalistes et esthétiques.

Les couleurs pour peindre le blé

D’un champ à l’autre les couleurs peuvent varier énormément. Elles dépendent de la variété, de l’exposition, de la maturité, peut être même du sol ! J’ai utilisé pour les miens des bruns et des beiges de différentes tonalités, certains tirant vers le rose et d’autres vers le jaune. Si ce n’est pas 100% comme ce que j’ai devant moi, ce n’est pas bien grave, je fais surtout attention aux valeurs de mon tableau.

Par quoi commencer ?

Pas beaucoup de suspense avec mes paysages aux pastels, je suis toujours le même procédé : Je commence par peindre ce qui est le plus profond et éloigné dans mon tableau (arrière-plan) et j’avance peu à peu vers ce qu’il y a de plus proche (premier plan). Cela me permet de superposer mes éléments de manière logique et m’aide à donner les reliefs nécessaires. Je ne détaille pas tout au fur et à mesure ceci dit, je commence par remplir ma feuille avec des couleurs sans chercher à trop travailler et je viendrai ensuite accorder du temps à chaque zone de manière progressive.

Comment j’anticipe tout ?

Ce n’est pas le cas. Je vois mes tableaux comme des successions de petits problèmes à résoudre. Je pose quelques touches comme je le sens, je me demande comment améliorer le résultat. Je pose d’autres touches pour les améliorer, je me demande comment améliorer le résultat, et ainsi de suite. Je m’arrête lorsque tout me convient, sinon je continue à chercher comment améliorer les choses.

Ne pensez pas que tous les artistes qui sont satisfaits de leurs tableaux maîtrisent leur création de A à Z. Il m’arrive rarement de faire des tableaux où tout coule de source, et ce sont des portraits animaliers parce que j’en ai fait des centaines. Tous les autres tableaux que je fais résultent en partie de mes idées et en partie de là où mes touches m’ont emmenée. Cela me convient ! Je n’ai pas envie de passer des heures à calculer chaque touche que je pose, je travaille beaucoup par instinct et par accumulation d’expérience.

Ma méthode pour peindre le champ de blé

Au premier coup d’œil  ce que je vois c’est une étendue dorée quasiment homogène, presque comme un lac. Je colore donc l’emplacement du champ avec un marron, deux beiges, et un vert pour une zone de végétation au milieu (elle me permet d’apporter un petit point d’intérêt).

Ensuite, mon regard se pose sur la délimitation entre le blé et la végétation : Je perçois facilement des petites bosses formées par les épis dans le lointain. Je les ajoute.

Puis, j’ai décidé de suggérer les épis qui se trouvent proches de moi par des touches de bâtonnets. J’en ferai de même (mais une seule touche par épis) pour suggérer quelques épis au centre du tableau. J’ai aussi ajouté une tige de plusieurs épis qui se dresse au-dessus de tous les autres.

Les couleurs des ombres

Pour ce tableau j’ai utilisé beaucoup de violets pour ombrer le cabanon et la végétation, je trouvais qu’il s’accordait bien avec le blé et j’adore cette couleur. Ce n’est pas un choix objectif, c’est une préférence que j’ai à l’heure actuelle et qui évoluera peut être plus tard. Pour choisir la couleur de vos ombres, la seule chose qu’il convient d’éviter, c’est le gris neutre (mélange de noir et de blanc) simplement parce qu’une ombre est toujours au moins bleutée et souvent bien plus riche. Si vous aimez les gris, ce qui est bien avec les pastels c’est qu’il en existe de magnifiques, alors choisissez les riches et esthétiques pour avoir des ombres intéressantes !

Mon matériel

J’utilise pour mes pastels en plein air un coffret de 120 demi-bâtonnets Unison en grande majorité (+ quelques bâtonnets à l’unité dont des pastels Schmincke).

Mon chevalet est un sac pour artiste qui me permet de transporter mes pastels et de se fixer à mon trépied pour que je puisse peindre dessus. Il s’agit de l’Art Satchel, dont vous pouvez voir une vidéo de présentation ici : Art Satchel Etchr.

Matériel utilisé dans cette vidéo de pastel en plein air :

unison bloc pastelmat 

CindyBarillet
cindy.barillet@gmail.com
33 Commentaires
  • catherine chaignon
    Posted at 23:36h, 11 août Répondre

    bonjour Cindy,
    je suis nouvelle et en même temps j’ai acheté tout vos livres ! Je compte les lire à présent que je suis en retraite. je fais du pastel depuis un an et j’en suis à mon cinquième tableau qui représente quelque chose que j’avais à coeur de representer habitant la region : les marais salants sous un coucher de soleil ! je vais à un atelier dans ma region et je bénéficie des conseils d’une personne diplomée des beaux arts qui m’ont permis de progresser à chaque sujet ( paysage, fleurs, animaux..) J’ai eu un troisième prix lors d’une exposition dans ma ville pour mon deuxième pastel. Ceci m’a encouragé à continuer et je suis très admirative de votre travail et vos conseils. Bravo continuer à nous enchanter avec vos merveilleux pastels. catherine

    • CindyBarillet
      Posted at 22:03h, 12 août Répondre

      Bonjour Catherine, merci pour votre commentaire et aussi bien sûr pour votre confiance pour les commandes de mes livres numériques !
      Un prix pour votre deuxième pastel ? Waouh, c’est vraiment fantastique !! Félicitations ! Et bonne continuation à vous 🙂

  • Gallou
    Posted at 20:25h, 11 août Répondre

    Bonjour ^^

    *attention, je vais raconter ma vie, si cela ne t’intéresse pas, tu peux sauter ce passage*

    Je t’avais commandé il y a quelques années un tableau pour offrir. Je me souviens avoir pensé, en recevant ton ebook par mail que c’était gentil, mais que ne dessinant pas, cela n’allait pas m’être très utile. Malgré tout, c’est resté dans un coin de ma tête

    Et puis il y a peut être deux ou trois mois, j’ai retrouvé un vieux carnet de croquis qu’un ex (qui dessinais donc) m’avait laissé, sans doute un oubli. En le feuilletant, j’ai retrouvé ses dessins à lui évidemment, mais aussi un ou deux de mes essais (très) maladroit de l’imiter. Mon ex n’étant sans doute pas très pédagogue et perfectionniste, j’ai assez vite été découragée. Mais en revoyant ça, l’idée a continuer à faire son chemin et j’ai commencer à chercher un peu sur internet des artistes faisant du speed painting, des tutos… J’ai finalement décidé d’essayer, tant pis si c’est maladroits, si c’est moche.

    Je me suis souvenue de ton ebook que j’ai retrouvé, moi qui pensais ne jamais le lire, et j’ai parcouru ton blog et ta chaine. Tout cela m’a donné envie d’essayer plein de techniques, et même si je n’ai pas encore le niveau de dessin “basique”, j’ai fait l’acquisition de crayons pastels que j’ai beaucoup de plaisir à essayer.

    *fin du racontage de vie, tu peux revenir toi que ça n’intéressait pas ;)*

    Voilà donc merci beaucoup pour tous tes conseils, tes articles, et d’avoir contribuer à ce que l’idée de dessiner se fraye un chemin dans ma petite tête =)

    • CindyBarillet
      Posted at 22:01h, 12 août Répondre

      Bonjour Gallou, un tout grand merci pour ton message ! C’est vraiment formidable que tu te sois donné l’autorisation d’essayer, tu sais, il y a tellement de gens qui sont persuadés qu’ils ne pourront jamais dessiner – juste parce qu’ils n’ont jamais pratiqué ça jusqu’à présent. C’est dommage, tout le monde peut apprendre.
      J’espère que tu te découvriras une vraie passion et que c’est le début d’une magnifique aventure colorée et créative ! Et j’espère te recroiser au détour d’un article ou d’une vidéo, n’hésite pas à me tenir au courant de ton avancée 🙂

  • Louis
    Posted at 13:32h, 04 août Répondre

    Bonjour,
    Merci pour ce message je ferais le lac de montagne dans l’humide et je le publierais sur instagram.
    Louis

  • Suzanne
    Posted at 11:57h, 04 août Répondre

    Encore de précieux conseils. Pour ma part, ce sont les vignes que j’ai du mal à représenter.
    Merci pour cette belle démonstration

    • CindyBarillet
      Posted at 11:15h, 07 août Répondre

      Merci Suzanne ! C’est un très joli sujet, la vigne. Je prévois de retourner là où j’avais peint une vue d’ensemble d’un vignoble, pour faire un plan rapprocher sur un cep – Je pense que ça m’aidera aussi à mieux comprendre comment un pied est organisé et comment mieux les représenter. Peut être que tu pourrais essayer aussi 🙂

  • eve
    Posted at 12:49h, 03 août Répondre

    encore un Gand bravo Cindy
    j’ai pu remarqué que tu avais superposée plusieurs couches de craies et de toutes les couleurs, je n’aurais pas assez le faire de peur de trop charger ma feuille
    il est magnifique ce tableau, avant j’étais plus chien, tigre, et autres animaux mais depuis que je te vois faire des paysages ,cela me donne envie de m’y mettre
    encore un grand merci pour tes conseils,et toutes tes réalisations
    je t’embrasse

    • CindyBarillet
      Posted at 11:12h, 07 août Répondre

      Bonjour Eve, c’est l’avantage des bâtonnets tendres, ils accrochent vraiment bien les uns sur les autres. Je pense aussi que la pression exercée joue un rôle important et pour cela, c’est l’expérience qui nous aide à juger (honnêtement je n’y fais même plus attention, c’est devenu totalement naturel).
      Merci pour tes gentils encouragements ! J’espère que tu auras l’occasion d’essayer ce type de paysages et de nous dire si tu as aimé 🙂

  • LECLERCQ Maud
    Posted at 11:28h, 03 août Répondre

    Bonjour Cindy, c’est toujours un moment très agréable de te regarder et t’écouter, tu expliques les choses avec brio et en toute simplicité, ce champ est superbe, ta façon de peindre me fait penser aux impressionnistes, et plus particulièrement à Monet, c’est une belle comparaison n’est ce pas ?
    Continues de nous enchanter, et caresses au petit chien qui s’éclate avec toi, bises.

    • CindyBarillet
      Posted at 11:11h, 07 août Répondre

      Bonjour Maud, oui, je suis très honorée de ta comparaison et pas certaine de la mériter, mais merci beaucoup cela me va droit au cœur 🙂

  • georges lesur
    Posted at 22:17h, 02 août Répondre

    bonjour CINDY! une réussite ce champ de blés , pas toujours simple a réaliser ,merci

  • CLAIR B
    Posted at 18:37h, 02 août Répondre

    Magnifique comme toujours, merci beaucoup et chapeau.

  • Bertrand Letien
    Posted at 18:05h, 02 août Répondre

    Bonjour Cindy, merci pour cette belle vidéo qui donne envie de se mettre au pastel sec après les techniques aux aquarelles et crayons de couleurs. Mon obsession du moment : les compositions de fruits et légumes. C’est bête, mais ne dessinant que depuis 4 mois, je trouve que les formes organiques sont un bon exercice. Bien à toi, Bertrand

    • CindyBarillet
      Posted at 11:10h, 07 août Répondre

      Bonjour Bertrand, merci pour ton message et bravo à toi pour cette obsession fort utile ! Je suis totalement d’accord avec toi, c’est un exercice génial. Il peut être simple mais aussi vraiment complexe, tu peux te challenger avec la transparence de certains fruits, les jeux de lumière, la vaisselle qui peut les accompagner.. Je trouve ce domaine vraiment passionnant 🙂

  • marieodile
    Posted at 18:03h, 02 août Répondre

    bonjour Cindy
    quelle bonne idée d’avoir publié cette vidéo. J’ai appris la peinture au pastel en atelier il y a quelques années et j’ai encore beaucoup de difficultés à oublier le coté technique de la méthode, autrement dit, je n’arrive pas toujours à me lâcher ! grâce à tes conseils j’arrive enfin laisser parler mon envie de créer, merci, merci de tout coeur.
    A bientôt pour la prochaine vidéo

    • CindyBarillet
      Posted at 11:50h, 06 août Répondre

      Bonjour Marie Odile, je comprends totalement ce que tu veux dire. Ça a été difficile pour moi aussi, bien que je n’ai pas appris en atelier, j’étais tellement habituée à travailler d’après photo de manière très détaillée qu’il a fallut apprendre à interpréter. Ça vaut vraiment le coup ceci dit 🙂

  • Roger Fincoeur
    Posted at 14:15h, 02 août Répondre

    Salut Cindy comme toujours c’est une merveille si quand j’ai commencé à peindre il y a de très nombreuses années j’avais eu la chance d’avoir un professeur comme toi j’aurais très vite progressé , aujourd’hui les nouveaux artistes qui se lancent dans le pastelle ont une chance unique de t’avoir .
    Amitiés Roger

    • CindyBarillet
      Posted at 11:49h, 06 août Répondre

      Je suis très touchée, merci beaucoup Roger !

  • Johanne
    Posted at 12:57h, 02 août Répondre

    Hello Cindy, superbe ce pastel!!!! Je suis vraiment fan de tes pastels sur le motif, un régal pour les yeux!!!
    Merci pour tes précieux conseils, c’est rassurant de savoir qu’on n’est pas seul à douter lors de l’élaboration d’un tableau ! Ne jamais abandonner !
    Et heureuse de voir Sherlock courir aussi vite!!

    • CindyBarillet
      Posted at 11:49h, 06 août Répondre

      Coucou Johanne, merci pour ton commentaire qui me fait très plaisir ! Oui tu as raison, ne jamais abandonner même quand on doute du résultat 🙂 Haha nous aussi on est toujours très heureux lorsque Sherlock pique un sprint, le souvenir de son opération de la hanche est toujours bien présent et c’est bon de se dire que maintenant il peut faire le fou comme n’importe quel chien 🙂

  • Françoise
    Posted at 11:28h, 02 août Répondre

    J’ai beaucoup aimé. cette vidéo ! que de charme et de poésie dans ce paysage bucolique ! Merci de ce partage.

  • Martine Lebeau
    Posted at 01:52h, 02 août Répondre

    Super beau paysage tout a l’air si facile lorsqu’on te regarde peindre. Quel talent.

  • Pierre
    Posted at 19:48h, 01 août Répondre

    Bonjour Cindy,

    Voilà comme j’aime le Pastel, tout en nuances et en profondeur de tons_ Remarquable.

    Merci

  • Mireille Pelletier
    Posted at 18:32h, 01 août Répondre

    Je n’ais pas encore fais de paysage au pastel sec. Mais celui-ci me tente

  • Pidoux
    Posted at 17:48h, 01 août Répondre

    Mon dieu que c’est beau!
    Bravoooooo

  • Nicole
    Posted at 17:46h, 01 août Répondre

    Bonjour Cindy
    Merci pour ces belles explications et ce très beau chamos de blé. C’est toujours un plaisir de voir tes vidéos et de puiser de nombreux conseils très utiles. Bravo !!!

    • CindyBarillet
      Posted at 11:47h, 06 août Répondre

      Merci beaucoup Nicole !

  • Laraque Josiane
    Posted at 17:26h, 01 août Répondre

    Bonjour Cindy , pensez-vous un jour donner le cours de ce magnifique tableau ? je serais vraiment intéressée . Il est trop beau !!!
    Bravo !!!

    • CindyBarillet
      Posted at 11:46h, 06 août Répondre

      Merci Josiane ! Peut être plus tard mais il serait à adapter avec les Rembrandt, car je n’ai pas les références de mes couleurs aux Unison 🙂

  • Nicole
    Posted at 16:31h, 01 août Répondre

    Quel plaisir de vous retrouver , de vous entendre et de vous voir peindre !
    Merci encore pour ces bons moments et pour ce que vous m’apportez au niveau artistique bien évidemment.

    • CindyBarillet
      Posted at 11:46h, 06 août Répondre

      Merci beaucoup Nicole 🙂

  • Nicole Julien
    Posted at 16:30h, 01 août Répondre

    J’ai bien aimé; super beau; tout en douceur.

Poster un commentaire