Cocker américain – portrait pastel

Bonjour à tous !

On se retrouve aujourd’hui pour un nouveau portrait animalier en photos avec celui d’Eole, une magnifique chienne Cocker américain noire que m’a commandé Grégory pour Noël.

Ce portrait mesure 30*40cm et a été réalisé aux pastels secs sur papier Pastelmat. Navrée pour la terrible lumière des photos des étapes  !

Si vous pratiquez le pastel sec et que le portrait animalier est un domaine qui vous intéresse, vous allez trouver votre bonheur dans le livre numérique que j’ai écrit sur ce thème !

Pas à pas, je vous dévoile tous les secrets que j’utilise au quotidien dans mes portraits sur commande pour donner vie à mes animaux.

Je réalise mon esquisse au crayon-pastel gris. Cette couleur se mêlera bien au pelage noir d’Eole et me permettra de gommer d’éventuelles erreurs plutôt facilement (sous réserve de ne pas trop appuyer sur son crayon-pastel !)

La couleur gris clair du Pastelmat a été choisie par Grégory. Si vous avez du mal à choisir votre couleur de papier, vous pouvez consulter la vidéo que j’avais faite à ce sujet : Couleur du papier pour pastel

Dans le cas du portrait d’Eole, celle-ci est noire et ressortira très bien par contraste. En revanche, ce portrait nécessite beaucoup de vigilance de ma part, car les poussières de pastel noir tâcheraient bien vite mon joli fond si clair.

L’étape suivante pour ma façon de faire désormais habituelle est celle du PanPastel. Je les utilise pour nourrir mon papier et commencer à sculpter la tête de mon sujet. Je choisis aussi les couleurs qui me paraissent les plus judicieuses pour un rendu riche et esthétique.

Une fois que ma sous-couche est en place, je la renforce avec des bâtonnets. J’ai choisis mes pastels Schmincke pour ce portrait, et j’ai beaucoup apprécié l’intensité de ce noir que j’ai laissé pur par endroits et que j’ai mélangé à des bleus et des bruns dans certaines zones. A ce stade je pourrai presque m’arrêter là pour un tableau stylisé et expressif ! Mais c’est sans compter sur mon addiction aux détails…

Les crayons-pastels sont des outils bien plus précis que les bâtonnets. Il est bien plus aisé de dessiner une impression de poils longs et fins avec eux, et grâce à ma sous-couche, le relief qui se crée est très intéressant.

A très vite pour un nouveau portrait,

Le matériel utilisé pour ce portrait de Coton de Tulear aux pastels secs :

bloc pastelmat   pitt      fixatif

2 Commentaires sur : Cocker américain – portrait pastel
    • Wernaers Laurent
    • 12 janvier 2019
    Répondre

    Bonjour Cindy. Toujours émerveillé par vos portraits animalier et celui-ci est tout bonnement somptueux. Grégory doit être aux anges. Merci beaucoup pour ce partage. Cordialement Laurent.

    • karine
    • 10 janvier 2019
    Répondre

    Bonjour Cindy très joli ce portrait!! De belles couleurs. A bientôt

Ecrire un commentaire