Golden Retriever, Tableau au pastel sec

Golden Retriever, Tableau au pastel sec

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vous présente quelques étapes du tableau que m’a commandé Laurence : Son magnifique Golden Retriever du nom d’Empty, dans la neige !

Quel plaisir de travailler sur une photo de si bonne qualité, et de pouvoir recréer un bel environnement naturel ! C’est un grand confort de pouvoir zoomer sur les petits détails du pelage de mon sujet, mais aussi de pouvoir les reproduire sur un grand format 50*70cm ! Toutes les conditions était réunies pour que ce tableau soit vraiment une réussite.

Si vous pratiquez le pastel sec et que le portrait animalier est un domaine qui vous intéresse, vous allez trouver votre bonheur dans le livre numérique que j’ai écrit sur ce thème !

Pas à pas, je vous dévoile tous les secrets que j’utilise au quotidien dans mes portraits sur commande pour donner vie à mes animaux.

J’adore peindre la neige. Mais, c’est une surface salissante car très claire. Si on la peint en premier, on risque de la salir très rapidement avec les ocres utilisées pour peindre Empty : Même si on est habitué à peindre le fond d’abord, pour une telle composition il est plus sage de poser son sujet en premier.

Pour moi pas de problème, je procède toujours ainsi. Je pose l’esquisse en premier, au crayon-pastel blanc.

Je peins ma sous-couche aux PanPastel, que je dépose à l’aide de grosses éponges. Pour ce format 50*70cm, les couteaux m’auraient trop ralentie, je suis contente d’avoir à ma disposition des outils plus larges pour couvrir rapidement de grandes surfaces. Mes couleurs à ce stade sont un peu étranges, j’ai pour habitude de travailler ainsi et de les affiner au fur et à mesure des couches de pastel.

Je pose de grandes zones de pastels à l’aide de bâtonnets en respectant les repères de ma première couche. Empty semble tout de suite beaucoup plus présent !

Pour me débarrasser de son aspect granuleux, je caresse le pastel avec les outils à PanPastel. Le poil prend une tournure plus douce et plus naturelle. Les ocres m’ont permis de recréer la jolie robe dorée si lumineuse de ce beau Golden, mais on en profitera mieux lorsque la neige sera posée !

J’utilise les crayons-pastels pour détailler entièrement mon sujet. Je pose aussi de la neige sur son museau et à quelques endroits comme le haut du crâne ou le flanc.

Le tableau a bien avancé, maintenant passons au paysage ! La neige représente un environnement très intéressant à peindre. J’adore créer les reliefs, la texture, la lumière. L’idée est de ne pas faire une étendue blanche, sinon il n’y a pas vraiment de lumière. En optant pour différents bleus (dans le cas de ce tableau) cela permet de poser des touches de blanc pur qui vont tout de suite illuminer la scène et aider à percevoir les reliefs. Et voilà le résultat !

Et me voici pour l’échelle :

 

Alors ça vous plaît ?

A très vite pour un nouveau portrait,

Le matériel utilisé pour ce portrait de Golden Retriever aux pastels secs :

bloc pastelmat   pitt      fixatif

CindyBarillet
cindy.barillet@gmail.com
8 Comments
  • Véronique
    Posted at 05:45h, 19 mars Répondre

    Empty est vraiment magnifique ! On dirait une photo, merci beaucoup Cindy pour le partage et bravo !

    Véronique

  • karine
    Posted at 18:12h, 18 mars Répondre

    Bonsoir Cindy Il est magnifIque !! A bientôt !!

  • Robert Jucker
    Posted at 13:54h, 18 mars Répondre

    Bonjour Cindy,

    Je regarde toujours volontiers vos travaux aux diverses techniques que vous maîtrisez si parfaitement.

    Je ne sais pas si j’ose poser ici une question un peu hors contexte mais qui concerne le pastel sec. J’aimerais savoir s’il est possible de poser un fonds uniforme à l’aquarelle sur un papier pour aquarelle et pastel afin d’y exécuter ensuite un travail au pastel sec ? Le but est de donner une couleur de fonds à mon papier que je n’ai trouvé à acheter qu’en blanc dans ce format relativement grand.

    Merci beaucoup pour toute réponse

    • CindyBarillet
      Posted at 17:01h, 21 mars Répondre

      Bonjour Robert, c’est tout à fait possible et très apprécié de certains artistes ! Le Pastelmat blanc est parfait pour cela 🙂 La seule chose c’est qu’il met beaucoup de temps à sécher, mais en le sachant on s’organise.
      Par contre le papier pour aquarelle n’accroche pas suffisamment pour permettre au pastel d’adhérer, sauf peut être le grain torchon (mais je n’en suis pas sûre du tout).

  • Solène
    Posted at 10:17h, 18 mars Répondre

    Très belle réalisation!!! Bravo!!

    A bientôt,

    Solène

  • Alexandrine Duguay
    Posted at 00:16h, 18 mars Répondre

    Bonsoir Cindy
    Magnifique, tu as raison d’être fière du résultat

  • Myriam Faucon
    Posted at 22:26h, 17 mars Répondre

    Magnifique réalisation. Merci de nous la faire partager. Myriam

  • Monique Bouche
    Posted at 20:56h, 17 mars Répondre

    Merci Cindy pour ce partage de savoir faire. J’aime beaucoup ce tableau. Empty est splendide!!
    A bientôt
    Monique

Post A Comment