Lapin au pastel sec

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vous présente le portrait de la petite lapine de Josée : Capucine ! (Oui, elle a le même prénom que ma poulette Wyandotte ahah !)

Moi qui adore les lapins, je suis toujours la plus heureuse quand il s’agit de les peindre. Pour celui-ci, Josée m’a laissé le choix de l’arrière-plan selon mon inspiration. Je commence mon dessin sur un Pastelmat jaune qui donnera une teinte chaude à mon tableau.

dessin de lapin

Je fais ma sous-couche aux PanPastel. Remarquez comme le rendu est tout doux, j’obtiens facilement des effets de poils duveteux qui me seront utiles dans le reste de l’élaboration du portrait. (Vous pouvez cliquer ici pour voir comment utiliser les PanPastel)

Je marque mes principales ombres, qui sont dues aux reliefs de la tête de la lapine.

Je continue mon travail aux bâtonnets Unison. La lapine prend alors plus de volume ! J’applique du brun pour son sous-poil chaud, surtout au niveau du buste. En réalité, la photo est trompeuse et Josée me demandera des ajustements sur la version finale.

J’estompe mes bâtonnets à l’aide des outils à PanPastel et des crayons pastels. Grâce à ces derniers, je peux travailler le poil très finement. Les lapins ont un poil extrêmement fin et doux, il ne faut pas appuyer sur son crayon pour obtenir ces effets. Josée me demandera des ajustements sur la robe de Capucine car la photo était trompeuse, je la voyais plus beige qu’en réalité. Je griserai donc sa robe.

J’opte pour un arrière-plan parle et lilas pour faire ressortir la jolie lapinette. Dans son poil, des touches de mauves enrichissent le gris et rappellent le fond pour l’inclure pleinement dans la composition et éviter l’effet “découpé-collé”.

J’espère que ce portrait vous plait !

A bientôt pour un nouveau portrait animalier,

matériel pour débuter le pastel sec

Le matériel utilisé pour ce tableau de lapin gris aux pastels secs :

 pitt    rembrandt  fixatifbloc pastelmat

Pas de commentaire pour le moment

Ecrire un commentaire