L’aquarelle sur papier noir

L’aquarelle sur papier noir

Bonjour à tous ! Saviez-vous qu’il existait du papier pour aquarelle noir ? La première fois que je l’ai appris j’étais pour le moins dubitative. Dur dur de faire ressortir une peinture transparente sur un fond aussi sombre.. Mais c’était sans compter sur les aquarelles métallisées ! Ces peintures brillantes et assez opaques peuvent être du plus bel effet. Et vous allez voir qu’en utilisation avec de la gouache, c’est encore plus saisissant !

Munie de mon papier noir Fontaine de Clairefontaine et d’aquarelles pailletées fraîchement reçues, j’ai testé ce matériel inspirant et j’ai adoré 🙂

Les aquarelles métallisées : Comparaison

Grâce à mon partenaire le Géant des Beaux-arts, j’ai pu tester 3 marques d’aquarelles pailletées différentes : Van Gogh, Gansai Tambi, et Daniel Smith. Vous trouverez les liens vers ces différentes peintures en fin d’article. Voici mes impressions à leur sujet :

Aquarelles métallisées Van Gogh

La palette de 12 demi-godets pailletés offre une jolie sélection de couleurs. Je les ai trouvées intensément colorées et suffisamment couvrantes pour se voir très joliment sur le papier noir ! Je remarque la présence de couleurs très proches les unes des autres (les dorés et les argentés), mais j’adore le violet et le bleu. Le vert aurait pu être plus chromatique pour mon goût personnel.

Aquarelles perlées Gansai Tambi

La marque japonaise propose une palette de 6 couleurs pailletées très douces. Un peu trop douces d’ailleurs pour être performantes sur papier noir : Elles sont couvrantes, oui, mais leur couleur disparaît sur ce support sombre. On se retrouve donc avec des argentés très légèrement nuancés, alors que sur papier blanc les couleurs pastelles se révèlent. À garder pour le papier classique selon moi !

Aquarelles irisées Daniel Smith

J’ai eu une sélection de 6 couleurs pailletées sous forme de tubes. Je les ai versés dans des godets afin de me créer une mini palette de godets pailletés (j’ai récupéré une petite boîte en métal pour les stocker).

Les couleurs sont joliment chromatiques et très couvrantes. Elles ressortent très bien sur le noir et mes petits godets ainsi créés se sont réhydratés magnifiquement bien sous mon pinceau humide. Grâce à son conditionnement en tubes individuels, on peut choisir uniquement les couleurs qui nous seront réellement utiles et nous créer un assortiment sur mesure selon nos besoins.

Les couleurs que j’ai eues (de gauche à droite sur le nuancier ci-dessous) :

  • Cactus flower
  • Interference blue
  • Duochrome emerald
  • Jade iridescent
  • Iridescent Sunstone
  • Iridescent Antique gold

Démonstration : Gouache et aquarelles irisées sur papier noir

L’esquisse sur papier noir

J’ai choisi de peindre une seiche en nuances de bleus. Je n’ai pas fait d’esquisse, mais si vous voulez en faire une je vous recommande de choisir un crayon-pastel afin de pouvoir le gommer facilement. Un gris devrait se voir suffisamment tout en disparaissant totalement si vous avez besoin de l’effacer.

Pour un trait plus précis vous pouvez opter pour un crayon de couleurs, mais celui-ci risque de laisser des marques et contrairement au pastel, le trait ne fondra pas avec l’eau de votre peinture.

Le graphite se verrait sur le noir car il brillerait selon les angles de vues, mais je pense que ce serait assez inconfortable de devoir pencher sa feuille pendant que l’on peint pour distinguer son esquisse.

Pour ma part j’ai peint tout de suite le contour de la seiche avec mon aquarelle pailletée bleue, Interference blue de Daniel Smith.

Techniques de peintures pailletées

J’ai trouvé 3 manières de peindre avec ces aquarelles métallisées :

  • L’aquarelle pailletée pure appliquée sur le papier.
  • L’aquarelle pailletée appliquée en glacis par-dessus une sous-couche, pour la faire briller et lui ajouter des reflets colorés (à bien diluer avec de l’eau pour qu’elle soit transparente). La sous-couche peut être faite à l’aquarelle sur papier blanc, mais aussi à la gouache sur papier noir.
  • L’aquarelle pailletée mélangée à sa peinture classique (aquarelle ou gouache) pour augmenter grandement sa saturation.

Techniques de peinture sur cette démonstration

J’ai beaucoup utilisé le mélange gouache + aquarelle dans ma palette. Je m’en suis servie pour augmenter la saturation du bleu de mon Interference blue à l’aide de Turquoise Helio et Bleu cobalt (Schmincke). J’ai aussi utilisé une pointe de violet.

Le glacis a été appliqué sur le blanc de certaines rayures, pour les faire scintiller après coup.

J’ai créé des lavis dégradés pour avoir une transition douce des zones d’ombres. À l’inverse du travail sur papier blanc où l’on dilue sa peinture pour créer des blancs plus intenses, ici on dilue pour créer des noirs. J’ai trouvé que le noir du papier était plus esthétique que le noir de la peinture, cela ajoute de la transparence et de la légèreté au sujet.

Matériel utilisé dans cette vidéo :

Les noms des articles sont cliquables 🙂

CindyBarillet
cindy.barillet@gmail.com
13 Comments
  • Mireille C
    Posted at 17:26h, 15 août Répondre

    Merci beaucoup, Cindy ! Je suis vraiment bluffée par ce papier aquarelle noir et ces aquarelles pailletées que je ne connaissais pas du tout ! Ta démo est passionnante, vraiment je trouve le résultat superbe et très réaliste ! J’admire tes réalisations et la délicatesse de ton travail quel que soit le sujet, vraiment bravo ! Je pense que les sujets d’animaux en contrejour devraient aussi très bien rendre avec ces aquarelles pailletées sur fond noir (je pense à une photo de chat en particulier, avec les moustaches et les poils qui ressortiraient très bien avec cette technique !). J’attends toujours tes prochaines démos avec impatience, merci de nous faire partager tout cela aussi généreusement ! =^.^=

    • CindyBarillet
      Posted at 19:23h, 16 août Répondre

      Bonjour Mireille, merci pour tes gentils compliments je suis très touchée ! Ouiii tu as raison, je vois tout à fait le genre de tableaux dont tu parles avec juste la silhouette qui se dessine sur le noir, c’est très chouette. D’ailleurs j’ai un oiseau mot-mot à peindre, pas vraiment en contre-jour mais avec des contrastes super marqués et de grandes zones de noirs, je pense qu’il sera très joli dessus 🙂 Avec des paillettes bien sûr pour que son beau plumage brille de milles feux 😀

  • Véronique Jeanne Demarbre
    Posted at 12:27h, 14 août Répondre

    Bonjour Cindy! Merci beaucoup pour ces informations et pour ta démonstration que je trouve trés réussie sur fond noir. J’utilise aussi parfois les Daniel Smith (irisées) en les combinant avec d’autres nuances d’aquarelles pour mes miniatures. Les résultats sont vraiment intéressants, parfois même surprenants. Tu obtiendras aussi des très beaux effets en reproduisant les coquillages, les poissons, les ruisseaux, les vagues, les rochers luisants…. De multiples possibilités s’ouvrent aux artistes! Il faut cependant apprendre à bien maîtriser leur utilisation. L’effort en vaut vraiment la peine.
    Passe une très bonne journée!

    • CindyBarillet
      Posted at 19:20h, 16 août Répondre

      Bonjour Véronique, merci pour ton commentaire et pour toutes ces superbes idées !! Tu es très inspirée 🙂

  • eric
    Posted at 09:21h, 14 août Répondre

    Bonjour Cindy belle effet de couleurs sur tes dessins ils sont vraiment réalistes ! j’aime bien ce papier noir d’aquarelle, les sujets ressortent bien merci pour ce nouveau tutos qui m’en apprend d’avantage sur l’utilisation du papier et de ses couleurs.

    bonne journée à toi !

  • Sr Maryse
    Posted at 21:59h, 13 août Répondre

    Bonjour Cindy!
    C’est vraiment génial sur papier noir! et comme tu as bien réussi!!!
    L’effet de réalisme pour moi, est vraiment bien aussi!
    Merci de nous partager ta passion!

    • CindyBarillet
      Posted at 19:17h, 16 août Répondre

      Bonjour Sr Maryse, j’espère que tu vas bien ! Merci beaucoup pour ton gentil commentaire 🙂

  • Isabelle Santangelo
    Posted at 21:38h, 13 août Répondre

    Cette seiche est magnifique, on se demande si elle va se déplacer ! tes démonstrations sont toujours un plaisir, ça parait si simple quand c’est bien fait. Isabelle

    • CindyBarillet
      Posted at 19:16h, 16 août Répondre

      Merci beaucoup Isabelle, je suis ravie que ma petite seiche te plaise !

  • Ginette
    Posted at 20:47h, 13 août Répondre

    Merci Cindy,
    Encore une fois, très belle démo. C’est très intéressant pour les cartes de Noël.

  • Alexandra
    Posted at 17:20h, 13 août Répondre

    Bonjour !
    Merci pour vos tutos 🙂

    Le lien vers l’aquarelle pailletée Van Gogh redirige vers une aquarelle classique 🙁
    Comment vous êtes-vous procuré cette palette? Je l’ai trouvé sur certains sites internet, mais “inconnus”… donc je ne suis pas très confiante pour les envois.
    J’ai l’habitude d’acheter tout mon matériel au Géant des Beaux Arts.

    Merci beaucoup !

    • CindyBarillet
      Posted at 17:28h, 13 août Répondre

      Bonjour Alexandra, merci pour cette remarque ! Je viens de remplacer le lien par le bon 🙂
      Je commande depuis plus de 10 ans chez le Géant des beaux-arts, je n’ai jamais eu aucun souci.
      Bonne peinture !

      • Alexandra
        Posted at 11:00h, 14 août Répondre

        Super !
        Merci beaucoup !

Post A Comment