Nuancier de mélange à l’aquarelle

nuancier de mélanges aquarelle

Nuancier de mélange à l’aquarelle

Le nuancier de mélange est un outil simple et complet à réaliser chez soi pour peindre plus facilement vos futures créations. Il vous permettra de voir en un seul coup d’œil les différentes couleurs que vous pourrez obtenir en mélangeant vos couleurs de palette entre elles.

Dans ce pas à pas vous apprendrez à réaliser un nuancier de manière esthétique et pratique. Ainsi, vous comprendrez la réelle utilité de cet outil de peinture.

Alors, à vos pinceaux pour, à votre tour, créer votre propre nuancier de mélange selon vos couleurs favorites. Pour ne pas vous tromper dans la multitude de cases à tracer et à peindre suivez attentivement la vidéo !

Téléchargez mon guide gratuit pour découvrir le matériel que je vous recommande pour débuter à l’aquarelle (avec une démo en bonus).

Nuancier de mélanges à l'aquarelle

Matériel utilisé :

Cliquez sur les liens pour accéder au matériel !

🖌 Papier en cellulose Aquapad

🖌 Pinceau Nova Synthetics n°6 

🖌 Washi Tape 5mm

🎨 Mes couleurs pour débuter l’aquarelle

Conception du nuancier de mélanges aquarelle

Si vous souhaitez avoir un rendu esthétique, utilisez du Washi Tape (5mm) pour délimiter les cases. Prenez soin de le tester avant sur le papier pour voir s’il ne déchire pas celui-ci quand il est retiré.

En se basant sur une palette de 10 couleurs vous aurez déjà 45 combinaisons de couleurs possibles. 

On garde déjà une marge à gauche en bas pour noter le nom des couleurs. Ensuite, on a besoin de 11 cases pour les colonnes et pour les lignes car il ne faut pas oublier de remplir une première colonne avec les couleurs pures et une première ligne en bas également. 

On place donc les traits verticaux tous les 2,5cm (largeur de la case) et les traits horizontaux tous les 1,5cm (hauteur de la case) pour ce nuancier de démonstration.

Il ne reste plus qu’à placer le Washi Tape sur les tracés.

Matériel préconisé :

nuancier de mélanges aquarelle

Si vous possédez un pinceau nerveux, il sera préférable de l’utiliser. Comme les fibres de ces pinceaux transportent peu d’eau, il y aura donc plus de pigments dedans, ce qui est mieux pour profiter des couleurs. 

Avoir deux bocaux d’eau est un plus. L’un servira à nettoyer le pinceau alors que le second sera là pour prélever de l’eau propre sans salir les pigments prélevés des godets. Un pinceau sale pourrait fausser le mélange des couleurs. 

Enfin, le papier absorbant sera utile pour essuyer le trop plein du pinceau ou nettoyer la palette de mélange.

Le nuancier est un tableau à deux entrées. Quelque soit la case de mélange que l’on prend, elle sera le résultat d’une couleur pure de la colonne à gauche mélangée à une couleur pure de la ligne du bas.

On commence donc par remplir la première colonne en mélangeant du buff titanium avec du jaune hansa puis du buff titanium avec de l’ocre jaune et ainsi de suite.

Comment doser les deux peintures à mélanger ? Ce ne sera pas forcément 50/50 des deux peintures. Si l’on prend l’exemple du buff titanium qui est la couleur principale, en mettant 50/50 des deux couleurs le buff titanium, qui est clair, ne se verra pas beaucoup dans le résultat. C’est donc mieux de mettre une majorité de buff titanium et une minorité de la couleur secondaire.

Vidéo par Cindy Barillet – Article par Emmanuelle Rollier

Tags:
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Envie d'apprendre​ le pastel ? l'aquarelle ?

Inscrivez-vous et recevez gratuitement mes 2 guides pour débuter au pastel sec et à l’aquarelle 🎨 :