Paysage d’automne : Tuto gouache

Paysage d’automne : Tuto gouache

Bonjour à tous !

En plein cœur de l’automne les arbres nous gratifient de leur plus belle parure. Le jaune, l’orange et le rouge sont les couleurs vedettes de cette période. En effet, les tons chauds et flamboyants parcourent les paysages et offrent une véritable palette de nuances. Mais pour découvrir au mieux toutes ces jolies teintes, rien ne vaut une balade en forêt que ce soit en voiture sur les petites routes ou en flânant sur les chemins à la recherche de champignons.

Cependant, si le temps n’est pas aux balades, la gouache est une fabuleuse technique pour créer des paysages au style illustratif et vif qui permet de stimuler la créativité en explorant le plein potentiel des couleurs chaudes.

Restez donc au chaud avec peintures et pinceaux pour reproduire ce vivifiant paysage forestier !

Matériel utilisé :

Cliquez sur les liens pour accéder à la photo et au matériel !

📸 Photo route automnale

🖌 Carnet Watercolour book Hahnemuhle format A4

🖌 Pinceau Azur 400RO n°6

🖌 Pinceau Azur 400PL n°10

🎨 Gouache Schmincke Horadam (Noir d’ivoire, Jaune cadmium clair, Rouge cadmium clair, Bleu hélio, Terre de sienne brûlée, Jaune indien

🎨 Gouache Linel extra-fine (Jaune persan)

Téléchargez mon guide gratuit pour découvrir le matériel que je vous recommande pour débuter à l’aquarelle (avec une démo en bonus).

Téléchargez mon guide gratuit pour découvrir le matériel que je vous recommande pour débuter le pastel (avec une démo en bonus).

Esquisse au crayon graphite :

La sous-couche :

La route est réalisée avec un mélange tout simple de noir et blanc auquel a été ajoutée une pointe de Bleu hélio (Bleu phtalo de chez Schmincke) pour refroidir le gris obtenu. À cette base sont ajoutées différentes quantités de blanc pour créer de la variété dans le travail de la route. Les tons plus foncés seront placés généralement sur la partie inférieure alors que les tons plus clairs seront en haut pour respecter la perspective visuelle.

La sous-couche de la végétation est peinte en aplat et avec un geste horizontal. C’est un mélange de Rouge de cadmium clair et de Jaune indien.

Astuce : Laisser le blanc du papier sur la partie haute de la feuille permet d’évoquer le ciel.

Enfin, le mélange gris de la route va permettre de peindre la partie sombre des bas-côtés puisqu’en lui rajoutant du jaune on obtient un vert-noirâtre. Pour toute la partie qui est recouverte de feuilles tombées, il faut ajouter du rouge cadmium clair.

peindre-paysage-automne
peindre-paysage-automne-gouache

Les arbres et leurs feuilles :

Les troncs sont peints en noir avec une touche de bleu.

Conseils pour des arbres plus réalistes :

🖌 Privilégier une base plus large que la partie supérieure et non l’inverse.

🖌 Ne pas oublier de peindre les branches (plutôt horizontales).

🖌 Varier les dimensions et les angles des troncs et des branches.

Le feuillage est créé avec différents mélanges. C’est du rouge cadmium clair auquel sont ajoutées diverses teintes de jaune. La peinture est déposée sous forme de touches horizontales ou avec le pinceau Mop pour obtenir une texture originale. 

Les finitions :

Les feuilles tombées sur les bas-côtés et sur la route sont peintes par touches et avec le même mélange que pour le feuillage. Il a également été foncé par endroits avec de la Terre de sienne brûlée ou du noir pour lui apporter plus de contraste.

La partie verte des bas-côtés est réalisée avec un mélange de Bleu hélio et de restes de jaunes. Cette combinaison donne un vert-bleuté un peu fluorescent rendant la végétation forestière mystérieuse.

Pour finir, certains troncs qui paraissaient trop translucides derrière les feuilles ont été redessinés à l’aide d’un pinceau rond plus fin.

automne-gouache

Vidéo par Cindy Barillet – Article par Emmanuelle Rollier

Tags:
,
S’abonner
Notification pour
guest

2 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Isael

Très chouette, merci Cindy !!

Stella May

Toujours agréable de te voir peindre!
Ce sont des paysages comme ça, qu’on peut retrouver, ici, au Québec aussi!
Merci Cindy et bonne continuation dans tout ce que tu entreprends!!

Envie d'apprendre​ le pastel ? l'aquarelle ?

Inscrivez-vous et recevez gratuitement mes 2 guides pour débuter au pastel sec et à l’aquarelle 🎨 :