Portrait Cheval au pastel sec

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vous présente la commande de Françoise, le portrait de son superbe cheval Quabri que j’ai réalisé aux pastels sur un format A3.

Sur demande de Françoise j’ai enlevé le licol qui était présent sur la photo de modèle, ce qui a impliqué de recréer une partie de sa tête. J’ai ajouté un arrière-plan naturel lumineux qui contraste joliment avec sa robe sombre.

Si vous pratiquez le pastel sec et que le portrait animalier est un domaine qui vous intéresse, vous allez trouver votre bonheur dans le livre numérique que j’ai écrit sur ce thème !

Pas à pas, je vous dévoile tous les secrets que j’utilise au quotidien dans mes portraits sur commande pour donner vie à mes animaux.

Je suis toujours très heureuse de peindre les chevaux, ce sont des animaux très inspirants !

L’esquisse est réalisée sur Pastelmat gris clair. Lorsque je dessine pour moi, je passe peu de temps sur mes esquisses et cela implique de faire beaucoup d’ajustements en cours de route, pour un résultat aléatoire. Je ne peux pas me le permettre pour mes clients, et je ne transige pas sur cette règle importante : Accorder beaucoup de temps au croquis et m’assurer qu’il soit le plus précis possible. Je le fais au crayon-pastel, je gomme à l’aide d’une gomme mie de pain (pour que cela fonctionne, je n’appuie pas du tout sur mon crayon lors de cette étape.)

La seconde étape se fait aux PanPastel. C’est une phase de sculpture au cours de laquelle je ne m’intéresse qu’aux contrastes. On peut voir que le cheval n’a aucun détail de poil, en revanche, on en ressent les reliefs facilement. Grâce aux valeurs, je lui donne son aspect tridimensionnel et les PanPastel sont vraiment parfaits pour cela.

Je vais ensuite rechercher plus précisément les couleurs, et apporter aussi de l’épaisseur grâce aux bâtonnets de pastel (ici principalement des pastels Schmincke). Je donne au cheval une teinte plus rouge que nécessaire, mon écran d’ordinateur m’ayant joué des tours sur la photo de modèle. Ce n’est pas grave, ce sera rattrapé par la suite.

C’est grâce aux crayons-pastels que je peux apporter des détails très fins, comme la suggestion des poils, le relief de petites veines, l’éclat des yeux.

Puis je reprends mes PanPastel pour créer un fond doux naturel et mettre en valeur mon sujet.

J’espère que ce portrait vous plaît ! A très vite pour un nouveau tableau,

A très vite pour un nouveau portrait,

Le matériel utilisé pour ce portrait de cheval aux pastels secs :

bloc pastelmat   pitt      fixatif

4 Commentaires sur : Portrait Cheval au pastel sec
    • karine
    • 10 mars 2019
    Répondre

    Bonjour Cindy il est magnifique !! A bientôt

  1. Répondre

    Ce cheval est très beau, bravos . C’est un autre style depuis que vous utilisez les panpastels, moins de détails de poils, plus comme une aquarelle. Mais çà a son charme aussi

      • CindyBarillet
      • 14 mars 2019
      Répondre

      Bonjour Muriel, ce cheval a le poil très ras et presque invisible, c’est pourquoi je ne l’ai pas particulièrement exacerbé 🙂

    • Monique
    • 8 mars 2019
    Répondre

    Merci Cindy, pour cette présentation, c’est toujours intéressant de pouvoir suivre tes étapes
    Ce tableau est splendide. Sa propriétaire a dû être ravie. A bientôt.

Ecrire un commentaire