Portrait de chien aux pastels

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, je vous présente le portrait de la belle Orka ! C’est l’une des rares commandes qui n’est pas une surprise de Noël en ce moment, je peux donc vous la montrer sans craindre de ruiner un beau moment 🙂

Stéphane m’a commandé le portrait de cette chienne de belle carrure, qui a une magnifique expression. Cette commande comprenait beaucoup de défis pour moi, à commencer par la robe d’Orka qui semblait différente sur chaque photo dont je disposais. La photo qui m’a servi de base pour son attitude était prise à bonne distance, et j’ai dû interpréter beaucoup de choses pour recréer un rendu réaliste et détaillé.

Enfin, j’ai créé cet arrière-plan naturel d’inspiration bucolique pour mettre en valeur cette jolie bouille. Mais assez parlé, place aux photos des étapes !

Je commence par une esquisse au crayon-pastel blanc sur Pastelmat gris foncé (il semble bleu sur l’image mais c’est à cause de la lumière du soir sur mon bureau).

Je pose mes premières couleurs aux PanPastel. Je définis de grandes zones de valeurs et j’en profite pour glisser quelques touches de violet et de bleu dans sa robe.

Je continue avec mes bâtonnets, Unison et Rembrandt. Cela me permet de donner plus de consistance à mon sujet. Je décide de prolonger son buste jusqu’à la bordure de la feuille pour que mon arrière-plan naturel crée une scène complète lorsque je l’ajouterai.

Aux crayons-pastels, je trace le détail du pelage. C’est l’étape la plus chronophage, mais c’est elle qui apporte la finesse et le réalisme de mon tableau.

Une fois que mon arrière-plan est posé (aux PanPastel, voir la vidéo : faire un fond aux PanPastel) je me rends compte que je peux largement augmenter les contrastes pour que la belle Orka semble plus tridimensionnelle, et aussi utiliser plus de roux car sa robe semblait plus colorée sur d’autres clichés. J’utilise à nouveau les bâtonnets Unison, qui sont intenses à souhait et me permettent de foncer considérablement certaines zones (sous les oreilles, dans les plis, etc.).

Je redéfinis les contours du chien, mais floute le dos pour que sa tête soit encore plus mise en valeur. Et voilà !

matériel pour débuter le pastel sec

Le matériel utilisé pour ce portrait aux pastels secs :

bloc pastelmat pitt      fixatif rembrandt

Pas de commentaire pour le moment

Ecrire un commentaire