gelatos

Présentation des Gelatos (VS Neocolor II)

Bonjour à tous !

Aujourd’hui je vous présente enfin les Gelatos, ces craies aquarellables de chez Faber Castell. Cela fait plusieurs mois que je les utilise dans mes croquis et que je profite de leur texture crémeuse qui s’entend bien avec de nombreux autres matériaux artistiques !

Dans cette vidéo, je vous explique ce que j’aime et ce que je n’aime pas chez eux, et je les compare avec les Neocolor II de Caran d’Ache car beaucoup m’ont posé la question des différences entre les deux. Je réalise un nuancier avec des couleurs similaires pour comparer les réactions de l’un et de l’autre sur le même papier.

Ce qu’il faut retenir de la vidéo Gelatos (et Neocolor II) :

  • 💶 Les prix : 10€ les 4 chez Gelatos (=2.25€ la craie) contre 16€ les 10 chez Neocolor II (soit 1.6€ la craie).
  • 🛒 L’achat : Les Gelatos sont vendues par 4 accompagnées d’un pinceau biseauté et d’un tampon chez le Geant des beaux-arts (d’autres assortiments sont parfois disponibles selon les vendeurs). Les Neocolor II peuvent être achetées séparément ou par paquet de 10, 15, 30, 40 ou 84.
  • 👀 Le look : Les Gelatos sont larges, couvrent rapidement de grandes surfaces. Les Neocolor sont fines, font facilement des détails précis.
  • 🌞 La résistance à la lumière : Les deux sont vendues comme étant très résistantes.
  • 🖍 L’utilisation : Les craies peuvent être utilisées sèches ou diluées chez les deux marques.
  • ☀ La texture sèche : Les Gelatos sont crémeuses, elles s’étalent en épaisseur au doigt ou au color shaper. Elles forment une surface intense, lisse, peuvent être fondues pour des effets très doux. Les Neocolor II ne s’étalent presque pas et conservent leur texture granuleuse.
  • 💦 La texture après avoir été mouillées : Les Gelatos perdent leur intensité. Elles deviennent translucides et souvent irrégulières. Les Neocolor II gardent toute leur saturation, voire deviennent encore plus colorées. Elles ont une texture globalement plus régulière (cela dépend des pigments).
  • 👍 A noter : La texture sèche et mouillée dépend du grain du papier, mais reste toujours au moins un peu granuleuse.
  • 🔎 Autres utilisations :
    • 🖍On peut frotter un pinceau humide sur la craie pour le gorger de couleur, puis venir déposer celle-ci sur son papier. Le résultat est moins intense et plus transparent chez les Gelatos. Chez Neocolor II le résultat est d’abord transparent, mais si on laisse la craie mouillée reposer quelques instants avant de frotter à nouveau son pinceau dessus, on obtient un trait de pinceau vraiment intense.
    • 🖍On peut râper les craies dans un petit récipient, ajouter de l’eau et obtenir ainsi de la peinture liquide. A prélever au pinceau ou à verser dans un vaporisateur pour des effets amusants.
    • 🖍On peut utiliser le color shaper pour prélever de la matière sur le Gelatos. Sa texture pâteuse lui permet d’adhérer au pinceau même sec. On peut ainsi appliquer du Gelatos sec sur de petites zones minutieuses. Le Neocolor II est trop dur pour cela, mais il est déjà en pointe donc l’intérêt serait limité.

Le matériel utilisé dans cette vidéo :

 

17 Commentaires sur : Présentation des Gelatos (VS Neocolor II)
  1. Répondre

    Bonjour Cindy j’attendais ta vidéo avec impatience et elle est très intéressante en résumé je ne sais pas ce que tu en penses mais suivant ce que l’on veut faire il vaut mieux avoir les deux car il y a très peu de différence sur la vidéo après il faut voir avec quoi on peut les associer mais je pense que tu as prévu une vidéo pour ça merci beaucoup et chouette c’est bientôt Noël je sais ce que je vais demander au père Noël bisous à bientôt

    • Béatrice
    • 1 novembre 2018
    Répondre

    Bonjour Cindy j’attendais ta vidéo avec impatience et elle est très intéressante en résumé je pense qu’il vaut mieux avoir les deux pour l’usage qu’on veut en faire ils ont peu de différence tout dépend encore de ce que l’on veut faire ils ont chacun à mon sens leur utilité par rapport à la pigmentation ou on voit peu de différence tout dépend aussi du papier qu’on utilise et aussi voir avec quoi on peut les associer mais je pense que tu as l’intention de faire une vidéo sur le sujet merci beaucoup pour cette vidéo très instructive à bientôt bisous

      • CindyBarillet
      • 4 novembre 2018
      Répondre

      Bonjour Béatrice, en résumé pour les touches épaisses, vives et fondues les Gelatos sont mieux, et si tu veux plutôt peindre et diluer la matière les Neocolor II sont plus appropriés. Si ce sont deux utilisations qui t’intéressent, alors effectivement avoir les deux est une bonne chose !

    • Salima Bouaouina
    • 1 novembre 2018
    Répondre

    Bonjour Cindy, toujours très intéressantes tes vidéos et commentaires, j’aimerais pouvoir te suivre régulièrement mais je suis plutôt lente et j’ai d’autres activités, dure à faire un choix, je suis polyvalente ( art textile, cartonnage, peinture) j’ai tout de même un penchant pour la peinture Je me suis fait un emploi du temps pour la semaine: Jeudi – Vendredi – Samedi – Peinture
    les autres jours de la semaine: Dimanche- Lundi – Mardi -Mercredi: Art textile et cartonnage.
    Chez moi en Algérie la semaine commence le Dimanche les WE : Vendredi et Samedi. Je suis âgée mais je pense qu’il n’est jamais trop tard.

      • CindyBarillet
      • 4 novembre 2018
      Répondre

      Merci Salima pour ton gentil message malgré ton emploi du temps bien chargé ! A très vite 🙂

    • LECLERCQ Maud
    • 1 novembre 2018
    Répondre

    Bonjour Cindy, merci pour ces expériences que tu fais à notre place, cela permet de faire le bon choix, personnellement j’ai la grande boîte de Néocolor II, je m’en sers pour faire des aquarelles bien précises, en colorant légèrement mon papier, et en étalant la peinture ensuite avec un pinceau fin, à peine humide, c’est valable pour le sec sur sec, mais j’ai l’intention de m’acheter une boîte de crayons aquarellables DERWENT INKTENSE, plus valables pour peindre de très fin détails, et dont les tons se fondent encore mieux qu’avec les néocolors, sans laisser de traces de raccords, j’espère qu’un jour tu feras un démo avec ces crayons, que j’envisage d’acheter pour mon Noël…. Les gelatos semblent intéressants pour les fonds, car bien étalés avec l’embout caoutchouc, on obtient une belle uniformité.
    Je vois que Dexter est un chat très malheureux …… lol.

      • CindyBarillet
      • 4 novembre 2018
      Répondre

      Bonjour Maud, je n’envisage pas d’acheter les Inktense pour le moment, j’ai déjà des crayons aquarellables de Faber Castell et ils me conviennent bien ! Je pense qu’ils ne sont pas aussi intenses ceci dit (mais je garde mon budget art pour les choses qui me font vraiment craquer).
      A très vite,

    • Dominique
    • 1 novembre 2018
    Répondre

    Merci, Cindy, pour cette belle vidéo! J’aurais juste aimé savoir si on pouvait fondre les couleurs comme avec du pastel mais… cela m’étonnerait un peu!
    Une caresse à Dexter!

      • CindyBarillet
      • 4 novembre 2018
      Répondre

      Bonjour Dominique, la présence de l’eau rend les fondus très différents de ceux des pastels. Mais avec les gelatos sèches, tu peux estomper aussi et obtenir des transitions douces, surtout sur des valeurs similaires.

    • Blandine
    • 1 novembre 2018
    Répondre

    Hello, depuis que je vous ai découvert, je passe mon temps sur vos vidéos toujours très claires ,très instructives et pas rébarbative ! Merci !

      • CindyBarillet
      • 4 novembre 2018
      Répondre

      Bonjour Blandine, merci pour ce gentil message !

    • annie Deprez
    • 2 novembre 2018
    Répondre

    Super comme d’habitude et très intéressant, ce tuto permet d’éviter d’acheter du matériel dont on aurais pas l’usage, cela permet de faire un choix en toute connaissance. Merci Cindy

    • karine
    • 2 novembre 2018
    Répondre

    Bonsoir Cindy merci pour ta vidéo, je ne connais pas, ils sont assez différents au final, le néocolor se rapproche plus de l’ aquarelle je préfère !! Je trouve le Gélatos trop épais. A bientôt

    • Vivi
    • 3 novembre 2018
    Répondre

    Bonjour Cindy,
    Merci pour cette vidéo. Le gélato parait plus adapté pour les techniques sèches, alors que le néocolor peut être un bon complément à l’aquarelle, ou our faire un fond lors d’une création.

      • CindyBarillet
      • 4 novembre 2018
      Répondre

      Bonjour Vivi, moi j’adore utiliser des touches de Gelatos sèches sur une aquarelle 🙂 Je trouve le contraste entre leur opacité et la transparence de l’aquarelle très intéressant !

    • Nadia Nguyen
    • 3 novembre 2018
    Répondre

    Bonsoir Cindy,
    Ta video est très intéressante, je l’ai regardée pour information, je préfère en rester aux matériaux très classiques et ne pas me disperser,Comme Salima, je suis lente et je me concentre sur tes leçons-videos pour réaliser des tableaux au pastel sec et aquqrelle tout ce qui a de plus classique !
    Des caresses à Dexter !!

    • Micheline Degeyter
    • 9 novembre 2018
    Répondre

    Bonjour Cindy,
    Merci pour ces explications… je ne connaissais aucune des 2 techniques, et je m’aperçois qu’elle sont vraiment intéressantes.
    C’est très chouette à toi de partager tes expériences, encore un grand merci !

Ecrire un commentaire