Utiliser les marqueurs aquarelle

Bonjour à tous !

Aujourd’hui, je vous présente ma façon d’utiliser les marqueurs aquarelle Winsor & Newton.

Nous allons voir leurs effets secs et humidifiés, et comment les utiliser avec d’autres outils pour créer des croquis amusants. J’utilise surtout les miens dans mes carnets, mais ils ont tout à fait leur place dans vos tableaux, pour obtenir des effets très intenses et tout en transparence !

Ce qu’il faut retenir de la vidéo “Utiliser les marqueurs aquarelle” :

  • -Aujourd’hui les marqueurs existent en 36 couleurs que l’on peut se procurer à l’unité, ou en assortiment de 6 ou 12 marqueurs.
  • -Ils ne traversent pas le papier (du moins sur mon sketchbook en 96g/m²).
  • -Ils peuvent être utilisés secs ou dilués à l’eau pour des effets de transparence plus poussés.
  • -Travail humide sur papier sec : Je pose mon marqueur, je viens le diluer à l’aide d’un pinceau mouillé.
  • -Travail dans le mouillé : Je mouille mon papier, je viens poser mon marqueur par-dessus. C’est là où le bât blesse, le travail dans le mouillé très mouillé est impossible, le marqueur ne diffuse pas son encre. Sur papier légèrement humide ça marche, on obtient des marques de peinture diffuse, mais l’efficacité dépend des couleurs utilisées. Le travail sur papier mouillé ou humide est donc plutôt difficile.
  • -Mélanger les outils pour obtenir des résultats intéressants et expérimenter ! J’adore les allier avec les liners et les posca.

matériel pour l'aquarelle

Matériel utilisé pour ce croquis :

    

7 Commentaires sur : Utiliser les marqueurs aquarelle
    • karine
    • 14 juin 2018
    Répondre

    Bonsoir Cindy très intéressante cette vidéo sur les marqueurs aquarelles j’ aime beaucoup, par contre je voudrais savoir si les pages de ton carnet sont assez épaisses ? J’ ai un carnet mais pas beaucoup de page et je trouve que le tient est pas mal mais je me posait la question sur l’ épaisseur des pages ? Je te remercie A bientôt

      • Bernadette
      • 15 juin 2018
      Répondre

      Karine, Cindy utilise du 96 gr/m2..elle l’a noté sous la vidéo 🙂 Bonne journée à toi

        • karine
        • 15 juin 2018
        Répondre

        Merci je n’ avais pas vu !!

    • Bernadette
    • 15 juin 2018
    Répondre

    Bonjour Cindy, merci pour cette super vidéo ! Je ne connais pas les marqueurs aquarelle mais ils ont l’air vraiment très sympa à utiliser. J’ai aussi découvert qu’il existe aussi l’encre aquarellable mais je ne l’ai pas utilisée non plus…alors, peut être que tu connais cette encre et que tu l’utilises. Si ce n’est pas le cas, elle t’intéressera certainement et fera sans doute l’objet d’une charmante vidéo de ta part ?!
    Qu’il est beau Dexter !! je l’adore…
    Tout plein de gros bisous à toi et à Dexter et à très bientôt

      • CindyBarillet
      • 19 juin 2018
      Répondre

      Bonjour Bernadette,
      Oui, peut-être plus tard ! Bonne peinture !

    • LECLERCQ Maud
    • 15 juin 2018
    Répondre

    Merci pour tes expériences Cindy, au début de ta vidéo, je ne voyais pas trop ce que ça rendrait, et finalement ce côté spontané et translucide, tout a à fait adapté aux méduses, est très joli, cela pourrait être un avant goût d’une peinture plus élaborée et finie, pour ma part, j’utilise les craies aquarellables Néocolor II, qui donnent d’excellents résultats, on ne voit aucune marque, le travail terminé, elles sont hyper économiques, et durent dans le temps indéfiniment, contrairement aux marqueurs qui doivent sécher ou s’user plus rapidement, selon qu’on s’en sert souvent ou pas…. tout dépend de l’utilisation qu’on veut en faire. Bonne journée et merci pour ta bonne humeur, caresses à Dexter, le magnifique !

    • Suzanne Monnot
    • 17 juin 2018
    Répondre

    Je ne connais pas les feutre aquarelles. Je pense qu’ils peuvent être un excellent complément pour les contours de certains motifs en remplacement de feutres fins, pour reproduire des édifices par exemple….. Mais je me trompe peut-être ! Cela donne envie d’essayer. Merci Cindy

Ecrire un commentaire