Aquarelle VS Gouache

Aquarelle VS Gouache

Bonjour à tous !

On entend souvent dire que la gouache c’est de l’aquarelle opaque (enfin ça et “la gouache pour les enfants non ??”) et cela est dû au fait que les compositions de ces deux peintures ne diffèrent que par les proportions des différents ingrédients.

Cependant, cette différence se traduit à la fois par l’aspect du tableau et par le processus de peinture ! Pour nous en rendre compte, j’ai décidé de créer deux fois le même paysage : Une fois à l’aquarelle, une fois à la gouache. Rien de tel pour bien comprendre en quoi il s’agit bien de deux techniques à part entière.

Conditions de peinture

Les deux démonstrations sont faits sur le même papier : The Perfect sketchbook de Etchr.

Mes gouaches sont des Schmincke, mes aquarelles sont des White Nights.

Le modèle est une vue d’une plage de graviers qui se situe près de Split en Croatie.

Vous débutez l’aquarelle ? Je vous propose un cours pour découvrir les techniques de base et de bonnes astuces pour vous faciliter les choses ! Suivez-moi dans la création d’un tableau complet qui vous assurera de bien comprendre les fondamentaux de cette peinture.

Cliquez ici pour voir le cours

Peindre le ciel

Avec la création du ciel dans l’humide dans les deux cas on remarque tout de suite la différence d’intensité des couleurs : Avec la délicate transparence de l’aquarelle, le bleu de Cobalt est clair et lumineux. À la gouache, il est foncé et bien plus intense : Il a besoin de blanc. Je rajoute le blanc de Titane dans mon ciel de gouache, je laisse celui du papier dans mon aquarelle.

Peindre la colline

La colline est un camaïeu de verts associé au gris des rochers. J’essaie d’employer des teintes similaires mais le traitement de la végétation n’est pas du tout le même, à chaque peinture sa technique pour essayer de donner un aspect touffu :

  • J’utilise le sel dans l’humide pour l’aquarelle (et notons au passage que le sel ne donne RIEN à la gouache, j’ai déjà testé).
  • J’utilise le grain du papier pour donner une texture intéressante à ma gouache, sur papier sec.

Dans le cas de l’aquarelle, la peinture se diffuse sur le papier mouillé en suivant les fibres de celui-ci, créant de délicats effets. À la gouache, l’effet est flouté mais beaucoup moins texturé qu’à l’aquarelle.

L’aquarelle

La gouache

Peindre le sable

Une variation de teinte de l’aquarelle à la gouache est due à ma préférence pour un sable un peu plus chaleureux !

J’ai là encore utilisé le sel pour l’aquarelle, alors que pour la gouache j’ai appliqué quelques touches dans l’humide afin de ne pas avoir un rendu trop plat.

Peindre la mer

Pour l’aquarelle je procède dans l’humide avec plusieurs couches de peinture, de la plus claire à la plus foncée. Je fais de mon mieux pour laisser les blancs là où je les souhaite, en sachant que pour les petits éclats je pourrai toujours appliquer de la gouache avec parcimonie.

Pour la gouache je passe une couche claire sur papier sec, et j’applique du foncé et du clair au gré de mes besoins. Les couleurs sont intenses bien plus rapidement et facilement qu’avec l’aquarelle.

Je peux facilement corriger ma ligne d’horizon qui était beaucoup trop droite et qui coupait en deux mon tableau sans tenir compte de la perspective ni des reliefs.

En conclusion

Au delà de l’aspect final du tableau qui est bien sûr différent d’un médium à l’autre, on peut voir que la technique diffère du fait des comportements propres à chaque type de peinture. La gouache permet la liberté de jongler avec les clairs et les foncés sans se préoccuper d’anticiper la moindre réserve. L’aquarelle permet de faire fuser les couleurs avec légèreté et poésie dans le papier humide, de jouer avec le sel pour créer des textures intéressantes.

Avez-vous déjà testé l’une ou l’autre ? Avez-vous une préférence ? Racontez nous dans les commentaires ci-dessous !

Matériel utilisé dans cette vidéo :

La palette White Nights :

Autre matériel :

 

CindyBarillet
cindy.barillet@gmail.com
23 Comments
  • Cécile Legrand
    Posted at 03:59h, 24 juillet Répondre

    Bonjour Cindy, merci beaucoup pour cette vidéo qui pour moi est l’une des plus passionnante 🙂 j’adore la comparaison des deux!
    En ce qui concerne la gouache schmincke, je ne trouve pas le bleu phtalo dont tu parles avec le lien , je n’ai peut-être pas mis mes lunettes 😉 peux-tu m’aider stp ? merci beaucoup, j’aimerais beaucoup reproduire ces deus paysages comme tu l’as si bien fait, c’est une vidéo que j’adore! Merci beaucoup!!!

    • Cécile Legrand
      Posted at 04:02h, 24 juillet Répondre

      *passionnantes (avec un “s” c’est mieux!

    • CindyBarillet
      Posted at 14:37h, 25 juillet Répondre

      Coucou Cécile, alors non ce n’est pas un problème de vue c’est moi qui aurait dû le préciser ! Les couleurs de Schmincke sont des petites farceuses et n’ont pas forcément toujours les mêmes noms que celles des autres fabricants.. Ils ont appelé leur bleu Phtalo “Bleu Hélio” ! Du coup le phtalo turquoise est en réalité Hélio turquoise chez eux. J’espère que tu auras plaisir à peindre cette jolie plage croate !

  • Sam
    Posted at 11:43h, 15 juillet Répondre

    Bonjour,

    Un grand merci pour cet article ! Je n’utilise pour le moment que de la gouache blanche pour mes aquarelles (qui plafonnent toujours à un splendide niveau grande section de maternelle ahah), mais ça donne envie de s’y mettre.

    Au passage, mes excuses pour mon précédent commentaire inutile, j’étais tout fier de mes récentes (et tout aussi inutiles) découvertes.

    Et une petite question sans grand lien : je cherchais à créer un petit site internet, pas artistique mais pour ma collection d’orchidées, quelques conseils de culture et de multiplication, etc., comment avez vous réalisé le votre ? J’ai tenté wordpress mais je n’apprécie guère.

    Vous remerciant par avance

    • CindyBarillet
      Posted at 16:29h, 16 juillet Répondre

      Bonjour Sam, je ne sais pas à quel commentaire vous faites référence, il n’a peut être pas fonctionné ! Mais je suis toujours heureuse lorsque mes lecteurs partagent leurs découvertes et elles peuvent toujours être utiles à certaines personnes 🙂
      Mon site est un wordpress ! C’est le thème que vous choisissez qui détermine son apparence. Le mien est Bridge 🙂

  • repligator vero
    Posted at 13:48h, 12 juillet Répondre

    kikou ma belle. je n’utilise aucune de ces deux peintures. en revanche je me demande si tes methodes fonctionneraient avec l’acrylique. merci pour cette belle démonstration. bisous

    • CindyBarillet
      Posted at 09:59h, 15 juillet Répondre

      Bonjour Véro, l’acrylique ne se réactive pas comme la gouache. Certaines choses fonctionneront, d’autres non 🙂

  • michelle mahé
    Posted at 19:12h, 09 juillet Répondre

    Bonjour Cindy,

    Je viens de visionner ta vidéo du jour qui est très bien réussie avec le « jonglage » entre les deux techniques : l’aquarelle et la gouache.

    J’ai écouté les conseils et astuces que tu nous donnes pour peindre la mer, les rochers, la végétation, le sable, les vagues, à la peinture à l’aquarelle.

    J’ai bien compris tes explications concernant les différences entre les deux techniques.

    En ce qui me concerne, il n’y a que la peinture à l’aquarelle qui m’intéresse pour le moment.

    Merci pour la vidéo que tu nous envoies chaque jeudi.

    Cordialement.

    • CindyBarillet
      Posted at 09:58h, 15 juillet Répondre

      Bonjour Michelle, je te remercie pour ton appréciation et je suis très heureuse que cette vidéo t’ait plu !

  • D.
    Posted at 18:42h, 09 juillet Répondre

    Bonjour Cindy,

    Merci pour tes vidéos toujours aussi enrichissantes! Je me demandais si tu avais déjà testé les gouaches fines LefrancBourgeois. Je me pose des questions sur leur permanence (tout comme pour leurs acryliques fines). Penses-tu que leur catégorie “fine” et non “extrafine” puisse avoir un impact sur leur résistance bien que les tubes présentent 3 étoiles ?

    Merci d’avance pour tes réponses et merci encore pour ton travail !

    • CindyBarillet
      Posted at 09:57h, 15 juillet Répondre

      Bonjour D., je n’ai pas testé les fines, seulement les extra-fines (qui sont très bien). Mais non en principe si elles ont 3 étoiles elles sont permanentes. C’est juste que les pigments sont moins purs.

      • D.
        Posted at 10:11h, 21 juillet Répondre

        Bonjour Cindy,

        Merci beaucoup pour la réponse !

  • GHISLAINE LIMBOUR
    Posted at 18:28h, 09 juillet Répondre

    Re moi j’ai oublié de préciser que la gouache blanche je l’utilise sur mes portraits au pastel sec, merci encore .

  • GHISLAINE LIMBOUR
    Posted at 18:26h, 09 juillet Répondre

    Re moi Cindy, j’ai oublié de préciser que les touches de gouache blanches je l’ai utilise sur certains portraits au pastel sec, , Merci encore.

    • CindyBarillet
      Posted at 09:55h, 15 juillet Répondre

      Oh tu as répondu à ma question LoL ! C’est vrai que parfois ce n’est pas facile de “viser” avec un pastel hihi, bravo pour ton ingéniosité !

  • Antoinette DUPONT RENOUVEL
    Posted at 18:08h, 09 juillet Répondre

    Merci pour ces super moments créatifs et comparatifs que tu nous offres…..je ne pratique ni l’aquarelle ni la gouache mais ai été heureuse de connaître la différence, cette comparaison était très intéressante. .

    • CindyBarillet
      Posted at 09:55h, 15 juillet Répondre

      Merci à toi Antoinette !

  • GHISLAINE LIMBOUR
    Posted at 18:08h, 09 juillet Répondre

    Bonjour Cindy, merci pour cette démonstration j’ai beaucoup aimé, sûrement qu’un jour je vais me mettre à l’aquarelle, la gouache j’utilise de toutes petites touches blanches qui m’aide à faire ressortir certains détails (col blanc, poignets blancs, même quelque fois le blanc de l’œil pour certains portraits)
    tu sais bien transmettre ton enthousiasme ta parole suit tous tes gestes si précisément, Merci mille fois. Ghsialine

    • CindyBarillet
      Posted at 09:55h, 15 juillet Répondre

      Bonjour Ghislaine, merci beaucoup pour ton commentaire ! Sur quelle peinture utilises-tu la gouache si tu ne pratiques pas l’aquarelle ?

  • Annie
    Posted at 17:44h, 09 juillet Répondre

    Merci Cindy pour cette vidéo intéressante;
    J’ai essayé l’aquarelle après avoir commencé par l’huile mais je m’en suis “dégoutée” j’ai du mal à maîtriser l’eau, je m’y énerve et n’y prends aucun plaisir. Par contre, la gouache m’intéresse et entre la cascade et la vidéo de la plage, j’ai envie d’essayer.

    Toutes tes vidéos sont intéressantes et très formatrices.
    Merci encore.

    • CindyBarillet
      Posted at 09:54h, 15 juillet Répondre

      Bonjour Annie, merci pour ton commentaire ! L’aquarelle a l’effet inverse sur moi, regarder la peinture se diffuser dans l’eau me relaxe 🙂 Mais j’adore la gouache aussi !

  • Michèle
    Posted at 17:26h, 09 juillet Répondre

    Toujours très instructives tes vidéos. Et c’est une très bonne idée cette comparaison gouache /aquarelle. Je suis comme toi, j’aime les deux et j’ai parfois tendance à mélanger les deux techniques avec parfois des résultats qui me surprennent, réussis ou ratés…
    Merci pour toutes tes explications.

    • CindyBarillet
      Posted at 09:53h, 15 juillet Répondre

      Merci beaucoup Michèle ! J’adore mélanger les techniques aussi 🙂

Post A Comment