Podcast Tu manques pas d’Art ! #7 : Le carnet de voyage

Podcast Tu manques pas d’Art ! #7 : Le carnet de voyage

Bonjour à tous !

Bienvenue dans Tu manques pas d’Art ! Le podcast pour les créatifs à écouter pendant que vous peignez pour faire le plein de nouvelles inspirations.

Ce 7ème épisode a pour thème le Carnet de voyage. Véritable témoin des souvenirs de lieux visités, le carnet de voyage séduit de plus en plus. Pourtant, beaucoup n’ose pas franchir le cap d’en tenir un. Dans cet épisode, vous saurez tout sur la façon de le remplir mais aussi comment se préparer pour être ensuite à l’aise une fois en vacances ou même en balade près de chez vous.

Si cette pratique vous donne envie depuis longtemps, écoutez bien tous les conseils de ce podcast et lancez-vous dans la création d’un joli carnet !

 

Téléchargez mon guide gratuit pour découvrir le matériel que je vous recommande pour débuter à l’aquarelle (avec une démo en bonus).

Téléchargez mon guide gratuit pour découvrir le matériel que je vous recommande pour débuter le pastel (avec une démo en bonus).

[TMPA] Podcast créatif – Le carnet de voyage

📘 Qu’est-ce qu’un carnet de voyage ?

Le carnet de voyage peut être composé de textes, de photos, d’illustrations, de collages, de petits souvenirs (tickets d’entrée etc.). L’avantage est que l’on y met tout ce que l’on veut.

Si vous choisissez de l’illustrer préférez l’utilisation des stylos, des crayons de couleurs, des feutres ou encore des techniques de l’aquarelle et de la gouache.

Les mediums salissants tels que les pastels secs, le fusain ou le crayon de bois sont à écarter puisque les croquis disparaîtront avec le mouvement des pages.

Hormis ces petites indications vous êtes totalement libres dans sa confection. De plus, rien ne vous oblige à attendre d’être dans un pays étranger pour commencer votre carnet. Même chez vous, vous pouvez trouver de jolies choses à peindre à l’image de cette fenêtre envahie par la végétation.

📘 Le but du carnet de voyage

🕔 L’avantage considérable du carnet est de pouvoir prendre le temps d’observer. C’est en regardant avec détails le lieu que l’on s’en imprègne réellement. Il faut faire attention aux couleurs, aux angles de vue, aux lumières, aux ombres pour pouvoir recréer ce que l’on voit, sur le papier.

🚫 Ne pas s’imposer de résultat est essentiel pour pouvoir expérimenter et peindre librement. Le carnet de voyage est un carnet de souvenirs avant tout. C’est ce lâcher prise qui permet de le remplir en laissant libre cours à sa créativité.

👀 Montrer son carnet à ses proches ou même aux habitants des régions que l’on visite peut aussi être une motivation pour échanger et revivre nos souvenirs.

Croquis d'Isabelle
Croquis de Sara

📘 Tenir son carnet de voyage

Pour mettre toutes les choses de son côté pour réussir le carnet, il est préférable de s’être déjà entraîné sur des sujets réels c’est-à-dire d’après notre environnement et non pas d’après photo.

Par où commencer ?

🖌 Identifiez votre matériel et donc la ou les techniques que vous utiliserez. Faites une sélection qui pourra être transportée facilement dans une grande trousse par exemple.

🖌 Si vous choisissez l’aquarelle ou la gouache, prenez garde de prendre un papier assez épais, au moins 180g/m².

🖌 Quel que soit le matériel que vous allez emmener, nous vous recommandons de le tester avant de partir pour prendre vos marques.

📘 Contenu du carnet de voyage 

La règle n°1 du carnet de voyage est de ne pas avoir de règles, vous êtes donc absolument libres d’y mettre ce que vous souhaitez. On retrouve quand même différentes tendances de présentations :

🎨 Le carnet peut être composé de succession de peintures faites d’après réel ou d’après photo, sans texte. Nous vous conseillons d’écrire au moins la date et le nom du lieu représenté.

🎨 Le carnet peut être considéré comme un journal illustré où peintures et textes se complètent. L’ajout de collage de souvenirs est possible pour embellir les pages.

Dans la plupart des cas, le carnet sera réalisé de manière chronologique.

 

📘 Problèmes liés au carnet de voyage

🖌 Choix du sujet et manque de temps :

Peindre sur le motif pose le problème du choix du sujet. Dites vous que le sujet n’a pas besoin d’être atypique, il prendra de la valeur juste parce que vous le peignez.  Autre problème celui du temps que vous y accordez si vous ne voyagez pas seul. Le meilleur remède est de vous entraîner chez vous en tenant des carnets. Avec l’habitude, vous peindrez de plus en plus vite et dans n’importe quelle situation.

🖌 La mise en page :

Au départ vous n’avez pas besoin d’anticiper la composition. Vous pouvez seulement vous concentrer sur la capture de vos souvenirs. Avec une bonne habitude, vous aurez plus de facilités à créer des mises en page sophistiquées.

🖌 Comment cacher des ratés ?

La solution la plus simple est de coller quelque chose d’opaque comme une carte de visite, un prospectus pour masquer ce qui nous chagrine. Si l’on a utilisé de la gouache, on peut repeindre par dessus.

 

Vidéo par Cindy Barillet – Article par Emmanuelle Rollier

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Envie d'apprendre​ le pastel ? l'aquarelle ?

Inscrivez-vous et recevez gratuitement mes 2 guides pour débuter au pastel sec et à l’aquarelle 🎨 :