Podcast Tu manques pas d’Art ! #6 : Le blocage créatif

Podcast Tu manques pas d’Art ! #6 : Le blocage créatif

Bonjour à tous !

Bienvenue dans Tu manques pas d’Art ! Le podcast pour les créatifs à écouter pendant que vous peignez pour faire le plein de nouvelles inspirations. 

Ce podcast est consacré au blocage créatif qui peut survenir à n’importe quel moment et surtout se prolonger sur une durée indéterminée. Ce phénomène est très complexe puisque la source du blocage peut être unique ou multiple et qu’en plus elle est propre à chaque individu.

Nous allons donc explorer les cas de figure les plus récurrents pour mieux les comprendre et tenter de leur apporter des solutions pour que vous puissiez réussir à gérer au mieux cette période néfaste.

Victime ou non de ce blocage vous trouverez plein de pistes de réflexions dans cette vidéo !

 

Téléchargez mon guide gratuit pour découvrir le matériel que je vous recommande pour débuter à l’aquarelle (avec une démo en bonus).

Téléchargez mon guide gratuit pour découvrir le matériel que je vous recommande pour débuter le pastel (avec une démo en bonus).

[TMPA] Podcast créatif – Le blocage créatif

🔎 Aimer l’idée de créer VS Aimer le processus de création

Ces deux termes (idée et processus) renvoient à deux choses bien distinctes dans la phase de création :

🧐 Aimer l’idée (de savoir dessiner) signifie que la personne aime le résultat final c’est-à-dire qu’elle a envie de pouvoir créer de jolis portraits, de beaux carnets de voyage, d’offrir un tableau à l’un de ses proches etc.

🧐 Aimer le processus signifie que la personne aime les différentes phases de l’apprentissage qui comprend le fait de progresser mais aussi de connaître des échecs.

Si vous êtes dans ce cas posez-vous la question : Aimez-vous seulement le résultat final ou bien tous les stades de la création pour y arriver ?

Le processus créatif est une série d’essais, d’erreurs, de corrections, de ratés, de réussites. Si on n’y trouve pas d’intérêt, si on ne se sent pas challengé, l’envie nous quitte très vite. C’est difficile parfois d’accepter de renoncer à une envie mais quand on trouve le courage de l’accepter, c’est assurément un soulagement et c’est aussi l’occasion d’explorer une autre activité pour laquelle on souffrira moins dans le processus d’apprentissage.

🔎 Adaptation du niveau de difficulté

Une des nombreuses solutions au blocage créatif est d’adapter le niveau de difficulté du tableau à notre propre niveau. 

En sport, l’entraînement est nécessaire pour arriver à être de plus en plus performant. Les activités artistiques suivent la même logique. 

Quand un thème est trop complexe pour notre niveau, il ne faut pas hésiter à trouver quels autres sujets seraient-ils possible d’explorer avant de réessayer. Dans le podcast, Andréa explique comment elle a contourné les difficultés de réalisation d’un portrait humain avec un tout autre sujet.

🔎 Renouveau

Les changements fréquents de thèmes et de médiums sont un excellent moyen de maintenir une pratique régulière.

L’excitation que l’on ressent lorsqu’un nouvel univers s’offre à nous permet de lutter contre l’ennui et la sensation de tourner en rond.

🔎 Démotivation

Parfois une pause peut s’avérer très bénéfique pour changer sa vision des choses et revenir avec de nouvelles idées toutes fraîches. 

Par contre, quand cette pause s’éternise et que la frustration nous envahit, il est grand temps d’agir.

La meilleure des solutions est l’action car, finalement, c’est toujours le premier pas qui est difficile.

Vous pouvez vous fixer des objectifs simples à réaliser comme :

🎨 Faire un nuancier

🎨 Remplir un coloriage pour adulte

🎨 Recopier une illustration simple

🎨 Peindre pendant 10min

🔎 Réseaux sociaux

Pour garder un lien avec l’activité sans la pratiquer, les réseaux sociaux sont intéressants. Néanmoins, ils sont à double-tranchant.

Ils sont une source d’inspiration formidable si on ne considère pas les autres artistes comme des rivaux, mais en apprenant à voir dans leurs créations l’espoir d’atteindre un niveau similaire avec suffisamment de pratique et d’efforts.

Si, par contre, ils ne vous apportent pas d’inspiration et qu’ils vous démotivent plus qu’autre chose, mettez-les en pause. 

🔎 Manque de connaissances

Au début de l’apprentissage, le manque de connaissances génère de la frustration qui s’accumule de plus en plus jusqu’au découragement.

Reprenez les bases en les apprenant à l’aide de cours avec un professeur, des livres ou encore de cours en ligne ou de formations sous forme de vidéos.

🔎 Stress

La perte de moral engendre fréquemment une baisse dans la création alors que pour d’autres la peinture sera la solution pour retrouver de la sérénité.

Si vous avez des tracas, des émotions négatives trop intenses faites-vous aider par un professionnel si besoin. Une fois que votre bien-être sera rétabli votre envie de créer reviendra d’elle-même.

En revanche, pour une baisse de moral de court terme, la pratique d’autres activités quelles qu’elles soient (séances de massage, balades, cuisine, événements sociaux etc.) permet de se changer les idées.

🔎 Objectif : La pratique

À la fin d’une période de blocage nous vous conseillons de toujours garder comme objectif principal : La sortie définitive de celui-ci. 

Ne vous donnez pas d’objectifs de performances au risque de retourner dans un nouveau cycle de blocage. 

Rappelez-vous que nous sommes notre pire critique et que la réussite d’un tableau est très subjective.

Podcast par Cindy Barillet – Article par Emmanuelle Rollier

Tags:
S’abonner
Notification pour
guest

5 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Suzanne Martel

Bonjour Cindy,
Je viens d’écouter ce nouveau Podcast qui arrive au bon moment dans ma vie d’artiste. Je vous remercie toutes les deux pour le grand réconfort que vous m’apportez.

LAURENCE

Merci, merci,
Tout arrive à point pour moi et je penses comprendre mon blocage actuel et depuis plusieurs mois .
Bonne chance à tous .

auzereau christiane

doute covid age je sculpte pastel essai aquarelle découragée unpeu

Stella May

Très encourageant ce podcast!!!
On voit bien que nous ne sommes pas seuls(es) à vivre les mêmes choses.
En résumé, ce qui me revient, c’est le premier pas qui coûte!
Alors je me donne une chance et je commence, pour moi, pas pour recevoir des compliments, mais de me permettre de prendre du temps pour relaxer!
Car c’est vrai ce qui est dit dans le podcast, le fait de commencer à dessiner, on en ressent tout de suite, l’absence de temps, le bien-être!
Bref, c’est très valorisant pour soi-même.
Mais il faut faire attention à qui on montre nos projets, surtout s’ils ne sont pas terminés…
Ça peut nous blesser, les paroles de certaines personnes…
Mais le but de tout cela, c’est quoi? c’est de prendre du temps et créer de la beauté!
Merci pour tes podcasts, chère Cindy!
Ta voix est douce à entendre et calme aussi!
J’aime cette simplicité qui ressort de tout ce que tu nous partages!
Tu t’émerveilles de tout ce qui t’entoure!
C’est ce qui fait qu’on veut toujours avancer; l’émerveillement!

Envie d'apprendre​ le pastel ? l'aquarelle ?

Inscrivez-vous et recevez gratuitement mes 2 guides pour débuter au pastel sec et à l’aquarelle 🎨 :