Portrait à la gouache

Portrait à la gouache

Bonjour à tous ! Aujourd’hui je voulais revenir sur la technique de la gouache, car depuis ma dernière vidéo à ce sujet j’ai beaucoup pratiqué et beaucoup à partager.

Pour accompagner mes propos vous pourrez voir un portrait inspiré d’une photo trouvée sur Pexels.


Si vous préférez les pastels à la gouache mais que le portrait humain est un domaine dans lequel vous aimeriez progresser, je pense que vous allez adorer mon livre numérique entièrement dédié à ce thème !

Cliquez ici pour découvrir mon livre numérique

🔷 Quelles couleurs pour peindre la peau ?

🎨 Dans une précédente vidéo de portrait à la gouache je vous avais montré un exemple de portrait réalisé avec 3 couleurs (plus ou moins primaires) + blanc. Aujourd’hui, je vous présente une autre façon de faire (et il en existe bien d’autres).

🎨 Il s’agit de créer un mélange à partir de terre de sienne brûlée + ocre jaune – Dans mon cas, Rouge anglais + ocre d’or de titane, l’idée étant d’avoir un marron à tendance rouge + un ocre à tendance jaune. A ce mélange, on ajoute une certaine quantité de blanc que l’on fait varier pour avoir un ton plus ou moins clair selon la valeur souhaitée.

🎨 Cela me donne une bonne base mais ne me suffit pas car la peau est une matière complexe qui prend beaucoup de nuances différentes, alors j’agrémente ma base de différentes couleurs supplémentaires en petites touches.

🎨 J’ajoute des bleus (Indigo, outremer) des rouges (Carmin, Cadmium clair) ou encore des bruns (Ombre brûlée). Je peux aussi utiliser du noir.

🔷 Peindre avec le noir

🎨 Certains artistes se l’interdisent, pas moi, je pense que le noir peut trouver sa place dans de nombreux tableaux et particulièrement si on veut dynamiser ses résultats. Evidemment, si vous peignez un visage très doux dans des ton pastels, vous n’en utiliserez pas.

🎨 Il y a une chose importante à savoir à son propos, c’est que le noir est un pigment souvent verdâtre. Cette nuance ne se voit pas lorsqu’il est pur car il est trop foncé pour la distinguer, mais elle apparaît s’il est mélangé à des couleurs claires et notamment si cette couleur est de la famille des jaunes.

🎨 Pour peindre une grande zone noire, pour qu’il ne soit pas trop plat j’aime enrichir mon noir avec du bleu, du brun ou du violet.

🔷 Les meilleurs pinceaux pour la gouache

🎨 Ce point a fait toute la différence dans ma façon de peindre à la gouache. J’ai tellement sous-estimé l’importance des pinceaux ! Pourtant, elle est capitale pour obtenir facilement les effets que l’on souhaite. J’ai perdu un temps fou à découvrir la gouache avec des pinceaux qui étaient clairement en fin de vie et ne distribuaient pas correctement ma peinture. Ensuite, j’ai perdu un temps fou avec des pinceaux qui étaient faits pour l’aquarelle, et particulièrement pour retenir beaucoup d’eau. Ma gouache était systématiquement trop humide, laissant des démarcations visibles, un rendu hétérogène et aléatoire.

🎨 Donc je me suis mise en quête de pinceaux neufs, synthétiques et peu absorbants. J’ai testé les pinceaux top-acryl de Da Vinci, les touffes sont parfaites mais je regrette la longueur du manche. Souvent les pinceaux pour acrylique ou huile ont un long manche car ils sont faits pour être utilisés sur chevalet. Or, j’ai aussi pu tester les pinceaux synthétiques Staedtler (lot de 3) qui ne sont pas chers du tout et absolument parfaits. L’un d’eux a exactement la même touffe que l’un de mes top-acryl et je ne vois aucune différence, hormis la longueur du manche du top-acryl et son prix bien plus élevé.

🎨 J’ai déniché sur internet le Pro Arte Acrylix qui semble répondre aux mêmes critères mais avec un manche court, et je commanderai prochainement un plat pour essayer, car les Staedtler n’existent pour le moment qu’en petite largeur.

🔷 Techniques de gouache

🎨 Avec de bons pinceaux et donc le bon apport de pigments et d’eau, il est plus facile d’obtenir une large variété d’effets. Ainsi on peut choisir de juxtaposer harmonieusement deux touches de peinture de couleur différente sans créer de délimitation dure. On peut grâce à un pinceau propre et tout juste humide flouter la séparation des deux touches pour obtenir un effet encore plus doux.

🎨 Commencer par une peinture plus diluée n’est pas une obligation mais selon les sujets c’est une technique très appropriée, qui permet de sculpter peu à peu son sujet. Dans le cas de cette vidéo de portrait, cela n’a été fait que dans une moindre mesure.

🔷 Comment peindre un portrait à la gouache ?

🎨 On peut procéder de nombreuses façons pour peindre un portrait réussi. On peut commencer par de grandes touches très diluées pour marquer les principales valeurs et venir superposer d’autres touches plus épaisses par-dessus par exemple. C’est une technique très intéressante.

🎨 Pour le portrait de cette vidéo, j’ai choisi de commencer par placer les tons sombres et je suis ensuite venue terminer les attributs du visage. J’ai joué sur le nombre de petites touches de peinture pour créer des impressions de reliefs et obtenir un rendu stylisé. J’explore beaucoup ce style de visages actuellement mais ce n’est qu’une possibilité parmi tant d’autres. Ce qui est intéressant c’est que j’ai la possibilité d’utiliser la technique du pinceau humide pour venir flouter certaines touches et obtenir un effet moins brut. J’aime aussi apporter des touches de couleurs vives irréalistes, bien que ce ne soit pas vraiment le cas de cet exemple.

 

Matériel utilisé dans cette démonstration de gouache :

Les vignettes sont cliquables pour commander les articles en ligne.

 

CindyBarillet
cindy.barillet@gmail.com
21 Comments
  • Ghislaine LIMBOUR
    Posted at 10:18h, 02 octobre Répondre

    Bonjour Cindy, tu es vraiment à l’aise dans toutes les techniques, je n’ai pas perdu une miette de la réalisation de ce portrait, j’aime beaucoup, la gouache, je l’utilise quelques fois en plus du pastel sec, pour des petites zones que je désire plus marquées.Merci pour ton tonus très contagieux, belle journée à toi .

    • CindyBarillet
      Posted at 16:02h, 02 octobre Répondre

      Bonjour Ghislaine, merci pour ton message ! Je n’aurais jamais pensé à mélanger les deux, bravo pour ta créativité 🙂

  • Lucie
    Posted at 18:13h, 16 septembre Répondre

    Bonjour Cindy,
    j’adore ce portrait vibrant et plein de vie. Quelle belle découverte que la gouache et comme tu le dis, si simple d’utilisation. Crois-tu que j’aurais un rendu semblable en utilisant de l’aquarelle avec très peu d’eau? Je pose la question car je viens d’acquérir quelques tubes et c’est nouveau pour moi. C’est grâce à tes démo que j’ai eu envie d’essayer.
    Et puis, il serait intéressant de voir la photo de référence même si la ressemblance n’est pas parfaite, question de comprendre le choix des couleurs, des ombres et des lumières.
    Un immense merci pour la générosité que tu nous donnes dans tout ce que tu fais.
    Tu m’as donné le goût de peindre. À bientôt

    • CindyBarillet
      Posted at 18:51h, 16 septembre Répondre

      Bonjour Lucie, merci pour tes compliments. Non je ne pense pas que tu réussisse à obtenir un résultat satisfaisant avec de l’aquarelle peu diluée. À la rigueur tu peux acheter un tube de gouache blanche et mélanger ton aquarelle à celle-ci, cela opacifiera tes peintures mais ça reste différent.
      Je ne me permettrai pas de publier la photo de référence car je n’en suis pas l’auteur. Je n’ai pas cherché à obtenir les mêmes couleurs, comme expliqué dans la vidéo, ce qui m’intéresse sont les volumes et l’impact de la lumière sur le visage. Lorsque je travaille sur une photo qui ne m’appartient pas je fais délibérément des choix qui me permettent de différencier le résultat de mon modèle, je n’ai pas gardé le lien mais tu peux trouver l’image sur Pexels comme je l’ai indiqué dans la vidéo, elle est libre d’utilisation.
      À bientôt,

  • Mireille Pelletier
    Posted at 03:46h, 06 septembre Répondre

    Bonjour Cindy, je préfère les pastel sec, mais je suis aussi ouverte a d’autres techniques. Ca donnes un bel effet avec la gouache. Tu as déjà fais des portraits au fusain. C’est une méthode qui m’intéresserait aussi, en pas a pas. Et des instructions et détails sur la façon d’utiliser le fusain.

    Ceci n’est qu’une suggestion. Tout ce que tu fais es magnifique. Tu as beaucoup de talent.

  • tout organisme
    Posted at 23:41h, 05 septembre Répondre

    Bonsoir Cindy, merci pour ce magnifique portrait et les conseils sur le choix des pinceaux. Je pratique la gouache et c’est vrai que l’on est à la peine avec les pinceaux pour aquarelle.
    Très intéressants tes mélanges de couleurs, je vais les tester avec un autre rouge car je ne possède pas de rouge anglais. J’essaierai aussi la technique du floutage entre deux tons.
    Tu es vraiment très douée dans toutes les techniques, bravo à toi. Tes exemples sont des encouragement pour tes abonnées !
    Bises et câlins au chat et au chien, à jeudi prochain
    Yolande

    • CindyBarillet
      Posted at 12:45h, 06 septembre Répondre

      Bonjour Yolande, merci beaucoup pour tes compliments ! Je suis ravie que cette vidéo ait pu t’inspirer. Oui, le rouge anglais est vraiment superbe, je vais souvent vers lui à la place du terre de sienne brûlée car il est super couvrant 🙂

  • Ghislaine LIMBOUR
    Posted at 23:06h, 05 septembre Répondre

    Toutes les techniques te conviennent,et tu sais communiquer ton désir de pendre, j’aime, Ghislaine

  • Johanne
    Posted at 22:25h, 05 septembre Répondre

    Génial !! Peindre un portrait paraît tellement simple sur ta vidéo …. Pourtant, ça ne l’est pas … Cette vidéo est à conserver bien au chaud pour s’entraîner chez soi, c’est une mine d’informations très intéressantes !! Et merci pour le tuyau des pinceaux ! 😉 Il en existe tellement que j’ai personnellement bien souvent du mal à faire mon choix …
    Chapeau à toi, la galerie de portraits que j’ai vue sur Instagram est un vrai régal !! 🙂

    • CindyBarillet
      Posted at 12:43h, 06 septembre Répondre

      Bonjour Johanne, merci beaucoup pour ton commentaire encourageant ! Oui, les pinceaux c’est un sacré business, il y en a TELLEMENT c’est incroyable ! Alors quand j’en trouve qui sont vraiment comme je les aime, je suis toujours contente de les partager car ils sont souvent noyés dans des tas de références 🙂

  • Antoinette DUPONT RENOUVEL
    Posted at 22:21h, 05 septembre Répondre

    Bonjour Cindy, je n’ai jamais pratiqué la gouache. j’aimerai ce même portrait au pastel afin d’avoir une comparaison intéressante je pense.
    En tous cas ce portrait est superbe, merci à toi

    • CindyBarillet
      Posted at 12:42h, 06 septembre Répondre

      Bonjour Antoinette, merci pour ta suggestion et bon pastel !

  • karine
    Posted at 21:58h, 05 septembre Répondre

    Bonsoir Cindy, il est superbe ce portrait. Je n’ ai pas essayé la gouache, mais elle doit être intéressante à travailler surtout pour les portraits vu son rendu mat qui est très intéressant. Après l’ aquarelle et le pastel je pense avant tout essayer la peinture à l’ huile. Mais il y a des mélanges à faire c’ est peut être un peu plus embêtant je verrai bien, savoir doser les médiums peut être as tu fais des vidéos à ce sujet ? Merci pour cette vidéo . A bientôt

    • CindyBarillet
      Posted at 12:42h, 06 septembre Répondre

      Bonjour Karine, non je n’ai pas de vidéo sur le medium à peindre, désolée ! J’avoue que depuis que je me suis mise à la gouache, c’est tellement rapide et simple à mettre en place que la peinture à l’huile me paraît être un enfer d’organisation en comparaison LoL !

  • Edwige
    Posted at 19:16h, 05 septembre Répondre

    Bravo, Cindy, j’aime beaucoup ce portrait. Quelles différences entre la gouache et l’acrylique plus de transparence dans la première technique ?
    Merci de nous faire partager tes passions.

    • CindyBarillet
      Posted at 19:46h, 05 septembre Répondre

      Bonjour Edwige, c’est intéressant je n’avais jamais pensé à ce point de différence. Mais je serais bien embêtée pour te répondre vu que je ne pratique pas l’acrylique, je ne sais pas à quel point elle peut être transparente. Ce que je sais, c’est que la gouache peut être très transparente si tu lui ajoutes de l’eau, et encore plus si tu utilises des pigments transparents. Mais, elle est faite pour être utilisée de façon opaque (bon, chacun fait comme il veut).
      Les principales différences sont :
      -Le rendu du tableau terminé : L’acrylique est brillante, la gouache est matte et veloutée.
      -Le séchage : La gouache peut être réactivée avec l’eau pour être modifiée autant que tu le souhaites. L’acrylique, une fois sèche, ne bougera plus.
      Bonne peinture !

  • Sonia
    Posted at 19:04h, 05 septembre Répondre

    Bravo Cindy!!! J’adore tout ce que tu fais . Je ne me suis pas encore lancé dans la peinture, pour le moment je me contente de dessiner aux crayons pastels , mais de voir tes belles peintures ça me donne envie !
    Merci de partager ton talent.

    • CindyBarillet
      Posted at 19:44h, 05 septembre Répondre

      Merci beaucoup Sonia ! Oui c’est une technique très chouette, si tu veux changer un peu des pastels 🙂

  • Andrée Piaugeard
    Posted at 17:58h, 05 septembre Répondre

    Enfin, un portrait et à la gouache en plus, je suis très excitée de l’entreprendre et bravo pour les bonnes explications, Cindy ! Puis-je le faire à l’acrylique ? Je n’ai pas de gouache mais je pense que c’est possible ! Je me souviens que je l’avais fait pour les cartes de fin d’année ! Merci Cindy pour ta bonne humeur et ta joie de peindre. Bisous

    • CindyBarillet
      Posted at 19:43h, 05 septembre Répondre

      Bonjour Andrée, je pense que oui, la seule chose c’est que tu ne pourras plus revenir estomper entre deux touches de peinture une fois qu’elle aura séché. Ça te demandera un peu plus d’anticipation mais ça va le faire !

Post A Comment