Aquarelle : Lac de montagne dans l’humide

Bonjour à tous !

Dans votre démonstration de la semaine, vous verrez la création d’un petit lac de montagne inspiré du beau lac de Wildenstein. Je travaille sur papier humide, sauf sur les dernières minutes lors de la création de l’arbre.

Retrouvez mes conseils écrits, la liste du matériel et des couleurs utilisées juste sous la vidéo ! Bon visionnage.


capture 2

Les crayons aquarellables sont de formidables outils pour débuter facilement l’aquarelle ! S’ils vous intéressent, je suis sûre que vous allez adorer mon cours complet dédié à leur utilisation. Faites pas à pas avec moi une tortue aux couleurs surréalistes !

Cliquez ici pour voir le cours

Démonstration d’Aquarelle dans l’humide :

  • 💦 Mouiller le papier pour aquarelle :
    • 🖌Utiliser comme moi un pinceau spalter ou un pinceau à  lavis
    • 🍪 Ou une éponge
    • 🖌Ou un vaporisateur d’eau et un pinceau
    • 🛀 Ou encore, tremper votre feuille dans un bac d’eau (il faudra ensuite la tendre sur une planche, ce que je ne fais pas car mon papier est encollé sur un bloc)
  • 💦 Mon papier est-il correctement mouillé ? Si oui : 
    • 💧 Je ne vois pas d’eau stagner en surface.
    • ✨ La surface est brillante.
    • 🎨 Lorsque je viens appliquer ma peinture, elle se diffuse toute seule le long des fibres du papier.
  • 🖌 Mon pinceau est-il correctement chargé ? Si oui :
    • 🌧 La peinture se diffuse sans créer d’auréoles.
    • ☔Si mon pinceau est trop gorgé d’eau, je peux éviter les auréoles en prenant soin de le tapoter sur un chiffon avant de l’appliquer sur mon papier. Ou bien, je peux faire un mélange eau/pigments qui contienne beaucoup de pigments et peu d’eau.

 

  • 🌫 Notion technique : Ouvrir les blancs
    • ☁ On ouvre les blancs lorsque l’on retire de la peinture du papier pour retrouver le blanc de celui-ci.
    • 💦 J’utilise un papier absorbant pour essuyer la peinture encore mouillée.
    • ✍ Sur papier sec, je frotte un pinceau humidifié et propre sur la zone dont je souhaite décoller les pigments.
    • 💥Attention, certains pigments tâchent et ne se décolleront pas. Voir la vidéo : Propriétés des pigments
    • 🗒 Certains papiers se prêtent mal à cette pratique, comme le papier pressé à chaud (satiné), où la couleur s’imprime très vite.

 

  • 🖌 Pinceaux utilisés dans ce tableau (pour commander en ligne, voir à la fin de cet article) : 
    • 💦 Pour mouiller le papier : Pinceau spalter Da Vinci série 5080 – N°30
    • 🎨 Pour appliquer la peinture : Pinceau plat Da vinci Casaneo série 5898 – N°12
    • 🌳Pour créer de la texture : Pinceau filbert Manet Naja série 841 N°8 (pour peinture à l’huile)
    • 🌳Pour créer de la texture :Pinceau liner Raphaël précision série 8514 n°4
    • 🌳Pour créer de la texture : Pinceau à lavis Raphaël Softaqua série 805 n°6

  • 🖌 Peut-on utiliser un pinceau pour peinture à l’huile ou acrylique pour peindre à l’aquarelle ? 
    • 👀Ces pinceaux ne sont pas faits pour emprisonner beaucoup d’eau. Mais pour certains effets, ils peuvent tout à fait convenir.
    • ☝Attention, la peinture à l’huile est grasse et se nettoie mal : Évitez d’utiliser dans vos aquarelles un pinceau qui a déjà servi pour l’huile. Vous risqueriez de tâcher votre papier et de graisser vos aquarelles.
  • 🎨 Aquarelles utilisées dans ce tableau : 
    • ☀ Le ciel : Bleu Céruléen Winsor & Newton
    • ☁ Les nuages : Violet de Perylène Schmincke
    • ⛰ Les montagnes : Nuance bleu de cobalt, Jaune cadmium, Magenta Schmincke. Green Apatite Genuine Daniel Smith (Primatek)
    • ⛵Le lac : Bleu céruléen, violet de Pérylène, jaune cadmium
    • 🌳 L’arbre : Vert de Pérylène, violet de pérylène, jaune cadmium

Commander le matériel en ligne :

 

+ Vert Apatite genuine de Daniel Smith (gamme Primatek) : Cliquer ici

7 Commentaires sur : Aquarelle : Lac de montagne dans l’humide
    • karine
    • 10 mars 2019
    Répondre

    Bonjour Cindy merci pour cette vidéo, même si je ne suis pas débutante ça donne toujours de bons conseils. En particulier pour préparer les couleurs, j’ ai toujours du mal je préfère prendre directement dans les qodets car lorsque je prépare je ne mets pas assez de pigment et trop d’ eau !!
    Très joli tableau. A bientôt

      • CindyBarillet
      • 14 mars 2019
      Répondre

      Bonjour Karine, je fais comme toi aussi parfois, ça dépend de ce que je peins 🙂

    • Joël
    • 9 mars 2019
    Répondre

    Je ne travaille que dans l’humide en m’affrontant à la goutte car je suis encore loin de la maitriser !! L’arbre m’intéresse. Cordialement

    • monique
    • 8 mars 2019
    Répondre

    Merci Cindy pour tes conseils, qui donne envie de refaire un essai d’un tableau à l’aquarelle qui est très difficile à réussir lorsque l’on est débutant dans cette technique.

    • Johanne
    • 7 mars 2019
    Répondre

    Et bien moi, j’aime beaucoup ce contraste 1er plan / arrière plan !! C’est bien joué, ça donne du relief à ton oeuvre. Très belle réussite, bravo et merci Cindy !! 🙂

      • CindyBarillet
      • 14 mars 2019
      Répondre

      Je suis très contente que cela te plaise, merci Johanne !

    • Gilles
    • 7 mars 2019
    Répondre

    Merci Cindy pour tes conseils toujours précieux et très attendus.

Ecrire un commentaire