Démonstration : Portrait à la gouache

Démonstration : Portrait à la gouache

Bonjour à tous !

Lors de la vidéo sur les meilleures associations de couleurs pour créer une teinte chair, vous aviez plébiscité la démonstration d’un portrait d’une femme. Vœu exaucé, nous vous le présentons. C’est donc une gouache aux teintes lumineuses avec un fond qui peut rappeler le Pop art. Ce mouvement est né dans les années 60. L’artiste fondateur est Andy Warhol. Son œuvre la plus connue est, bien sûr, la toile avec les portraits hauts en couleurs de Marilyn Monroe nommée Marilyn Diptych (1962). Néanmoins, il a aussi réalisé des séries de fleurs Flower series (1964), de vaches Cow series (1966), et bien d’autres œuvres originales.

La gouache est un médium opaque qui permet le travail par couches qu’elles soient juxtaposées (modèle du patchwork) ou superposées. Cependant, la teinte chair claire peut s’avérer capricieuse en séchant. Nous vous expliquons tout pour éviter les déconvenues à ce sujet !

Faites vous plaisir en suivant les conseils pour réaliser un joli portrait plein de pep’s aux tons estivaux ! 

Matériel utilisé et photo de référence :

Cliquez sur les liens pour y accéder !

📸 Photo modèle

🖌 Papier Paint’On blanc format A4

🖌 Pinceau plat Azur 400PL n°10

🖌 Pinceaux ronds Azur 400RO n° 2 et 6

🎨 Gouache Linel extra-fine (Rouge primaire, Violet Quinacridone, Ocre jaune, Blanc de Titane, Bleu outremer)

Téléchargez mon guide gratuit pour découvrir le matériel que je vous recommande pour débuter à l’aquarelle (avec une démo en bonus).

Téléchargez mon guide gratuit pour découvrir le matériel que je vous recommande pour débuter le pastel (avec une démo en bonus).

Esquisse :

esquisse-portrait

Travail des reflets lumineux sur le fond et la peau :

Le fond a été réalisé avec deux jaunes différents auxquels a été ajouté du violet pour casser leur intensité. Pour le ton chair, c’est la combinaison de rouge primaire et d’ocre jaune qui a été retenue pour ce visage. Si vous souhaitez découvrir d’autres mélanges pour représenter la peau cliquez ici 👉 Six combinaisons pour la carnation.  

Par ailleurs, varier une teinte en fonction de la lumière n’est pas un exercice aisé que ce soit pour le fond ou pour la peau. Deux éléments demandent beaucoup d’attention pour réussir les reflets :

🎨 Le dégradé est important car il ne faut pas passer d’une couleur très claire à une couleur très sombre sans avoir de teintes intermédiaires.

🎨 Le fondu va, lui, adoucir le passage entre toutes les teintes.

Création de la peau : valeurs et processus

La base de la peau est donc constituée de rouge primaire et d’ocre jaune avec quelques touches de violet et de bleu pour la désaturer. Pour obtenir un rendu chair clair à la gouache, il est nécessaire d’ajouter une grande quantité de blanc car, en séchant, le mélange va foncer. Il est même conseillé de créer un mélange plus clair que ce que l’on souhaite pour avoir les bonnes valeurs sur le rendu final.

La façon de poser les couleurs est de type patchwork. Ainsi, la couleur chair la plus claire est peinte sur le front, le nez et une partie du buste. Puis, on crée des tons intermédiaires plus foncés que l’on vient juxtaposer les uns à côté des autres. Le rendu est assez brut car les séparations entre les zones de couleurs sont visibles. 

 

Astuce : Peindre les cheveux en premier quand ils sont sombres facilite l’estimation des valeurs de la peau. Ce sont les zones les plus claires et celles les plus foncées qui servent de référence à l’ajustement de toutes les valeurs intermédiaires.   

Il est possible de travailler la gouache dans l’humide (comme à l’aquarelle) pour un rendu plus doux. Laissez sécher votre première couche et ensuite vous pourrez augmenter les contrastes. Si vous souhaitez un exemple d’un portrait féminin réalisé à l’aquarelle cliquez ici 👉 Portrait à l’aquarelle.

Création des attributs :

Le noir posé au niveau des cheveux et des yeux est un mélange d’ombre brûlée et de bleu outremer. Le rouge présent au niveau des attributs est le rouge primaire. Il est très vif. Cependant, il est perd de son intensité en étant recouvert par les autres couleurs.

Avant de peindre les poils des sourcils, on peut matérialiser la zone de peau ombrée par un coup de pinceau de teinte chair intermédiaire. 

Les cils sont peints en tout dernier au cas où il faudrait retoucher les paupières.

Enfin, il ne faut pas oublier de rajouter des bouclettes et des parties lumineuses aux cheveux.

Derniers conseils pour la superposition des couleurs :

Pour éviter d’avoir à superposer plein de couches de couleurs, attendez bien que la gouache ait séchée pour être sûr que c’est bien la teinte qui vous convienne.  De plus, une peinture peu chargée en eau aide à éviter en partie le phénomène de modifications de valeur après séchage. Par conséquent, plus il y aura d’eau dans la peinture plus le changement de valeur sera important.

Dans tous les cas, si vous devez superposer de la peinture sur votre sous-couche sèche, n’insistez pas fortement avec votre pinceau et ne mettez que très peu d’eau sinon vous risquez de la réactiver.

C’est de cette manière qu’il est possible d’empiler les couches à la gouache.

peau-peinture

Vidéo par Cindy Barillet – Article par Emmanuelle Rollier

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Envie d'apprendre​ le pastel ? l'aquarelle ?

Inscrivez-vous et recevez gratuitement mes 2 guides pour débuter au pastel sec et à l’aquarelle 🎨 :