Démonstration d’aquarelle : le Caladium

Démonstration d’aquarelle : le Caladium

Bonjour à tous !

Dans cette nouvelle démonstration d’aquarelle je vais vous montrer la création d’une feuille de mon Caladium “Red flash”, une plante tropicale originaire d’Amérique du sud et aujourd’hui cultivée un peu partout sur la planète pour son magnifique feuillage. La variété Red flash est verte et rouge parsemée de taches roses pâles.

Pas si simple d’élaborer la création d’une peinture pour le représenter avec l’aquarelle ! Cela demande un peu de réflexion au préalable, car nous allons devoir commencer par les couleurs pâles et si l’on veut conserver la transparence, alors on va devoir réserver nos fameuses petites taches.

 

caladium red flashPour ce travail je vais appliquer plusieurs couches d’aquarelle et il sera important que chaque nouvelle couche ne réactive pas la couche inférieure. En effet je vais travailler avec deux couleurs complémentaires : Le rouge et le vert juxtaposées. Elles doivent se rencontrer mais pas se mélanger. Si ma couche inférieure se réactive les pigments risquent de se mélanger et j’obtiendrai alors une couleur brune éteinte.

aquarelle perroquetVous souhaitez améliorer vos aquarelles ? Je vous propose un cours sur ce perroquet, axé sur le mélange des couleurs et la simplification d’un sujet complexe. Suivez-moi dans la création d’un tableau complet qui vous assurera de bien comprendre les fondamentaux de cette peinture.

Cliquez ici pour voir le cours

 

Les étapes

Je trace le contour de la feuille au rose rubis de Schmincke très dilué. J’utilise un pinceau à lavis n°4. Puis je remplis toute la silhouette de la feuille avec ce jus. Je viens déposer au centre du rose rubis plus concentré, et je trace l’emplacement des veines dans l’humide. Mon rose pâle sèche et devient quasiment blanc, je décide le renforcer avant qu’il ne soit totalement sec.

Toujours dans l’humide je trace les veines les plus fine à la pointe du scalpel. Je ne crée pas de déchirures, mais une simple marque très fine, qui peut être tout aussi bien obtenue avec la pointe d’un clou, d’une aiguille ou de tout autre objet pointu.

Sur papier totalement sec je pose mon liquide de masquage au pinceau afin de protéger les taches roses pâles du Caladium. Pendant qu’il sèche je trace les veines au pinceau à lavis et à la peinture Rubis foncé.

Une fois la totalité du papier sec, je mouille une moitié de mon sujet et je viens renforcer le passage des veines en rouge, puis je commence à appliquer le vert de vessie en commençant par l’extérieur et en approchant mon pinceau des veines. Le but est de l’arrêter à temps pour que le vert ne vienne pas trop dépasser par-dessus le rouge, ce qui créerait de la boue.

Je renouvelle l’opération pour la moitié restante (le fait de travailler une moitié après l’autre facilite la gestion du séchage du papier).

Ensuite je mouille à l’eau claire la première moitié (qui a eu le temps de sécher parfaitement, c’est très important) et je recommence. Cette seconde couche renforce beaucoup les contrastes. Comme mon papier est assez absorbant la première couche ne bouge pas, mais sur du papier en cellulose le résultat aurait été catastrophique.

aquarelle scalpelJe renforce la présence des veines en les ombrant au Naphtamide marroon.

Lorsque tout est sec je retire le liquide de masquage à la gomme. Je colore quelques unes des tâches avec un rose un peu plus soutenu.

Je trace la veine qui parcours la périphérie de la feuille avec un rose, je la laisse sécher, puis je la gratte avec un cutter pour dévoiler des reflets brillants.

Matériel utilisé pour ce cours d’aquarelle :

   

Tags:
,
CindyBarillet
cindy.barillet@gmail.com
19 Comments
  • Lise Martel
    Posted at 02:35h, 29 juin Répondre

    Magnifique, J’adore ta façon d’expliquer les choses, tous les truc que tu donnes.
    Je dois pratiquer beaucoup, mais je vais l’essayer ce Caladium, mais pas maintenant.
    Merci encore

  • YOLANDE DORRIOTZ CAILLON
    Posted at 17:33h, 16 juin Répondre

    Très belle réalisation réaliste et délicate. Le sujet technique était très intéressant et clairement illustré par toutes les étapes. Le caladium très réussi ! Bravo à toi et merci de partager tes expériences avec nous tous, cela est enrichissant,
    Yolande

    • CindyBarillet
      Posted at 19:57h, 17 juin Répondre

      Merci beaucoup Yolande, je suis ravie que cette démonstration t’ai plu 🙂

  • Claudon
    Posted at 09:07h, 14 juin Répondre

    Merci beaucoup, Cindy, pour cette démo si fascinante ! J’ai l’impression à chacune de tes démos d’être invitée à venir te voir peindre chez toi, et en regardant par dessus ton épaule, je suis émerveillée par l’apparente simplicité de ton travail, tes gestes précis et tes explications si riches ! J’aime vraiment ta facon de transmettre tes expériences, cela nous aide vraiment à comprendre comment s’y prendre et éviter certaines erreurs ! Parce que même si on fait l’erreur après, on se rappelle de ta vidéo et on comprend ce qui se passe, et comment faire pour rectifier l’erreur. Vraiment merci beaucoup car tu nous aide à progresser et pour ma part, sans t’avoir jamais rencontrée, j’ai vraiment l’impression de passer un bon moment de créativité avec une amie ! J’attends toujours de pouvoir lire tes mails et surtout d’avoir un petit moment tranquille pour me plonger dans ton univers cféatif en regardant tes vidéos ! Merci, merci beaucoup Cindy pour tout ce que tu partages si généreusement ! =^.^=

    • CindyBarillet
      Posted at 19:56h, 17 juin Répondre

      Oh oh tu vas me faire rougir avec ces compliments plus touchants les uns que les autres ! Merci beaucoup pour ce commentaire qui m’encourage tellement ! De savoir que mes petites newsletters et mes vidéos sont attendues comme un moment agréable que l’on prend pour soi, c’est ce qui me donne l’envie d’allumer mes caméras et de trouver une bonne idée de sujet à partager 🙂
      Du fond du coeur merci de m’avoir écrit ce commentaire !

  • eve
    Posted at 09:28h, 13 juin Répondre

    bonjour Cindy quand je te vois faire cela paraît simple, je me suis déjà mise à l’aquarelle ,par 3 fois mes feuilles sont parties à la poubelle ,je pense que je veux aller trop vite, en tous les cas bravo comme d’hab
    je t’embrasse

    • CindyBarillet
      Posted at 19:54h, 17 juin Répondre

      Bonjour Eve, alors là je connais, ça m’arrive souvent de me précipiter et de manquer d’anticipation ! Ca m’est arrivé hier sur une aquarelle que je voulais faire rapidement – trop rapidement haha ! J’en ai oublié de mouiller la zone que je voulais peindre avec douceur et je la trouve trop foncée maintenant. Mais bon, ce n’est pas grave, la prochaine fois je ferai plus attention 🙂

  • Johanne
    Posted at 20:23h, 12 juin Répondre

    Je trouve cette aquarelle très élégante ! Tout en finesse … Et j’adore les couleurs!
    Démo très pédagogique où l’on apprend beaucoup de choses !! 🙂 Merci Cindy !

    • CindyBarillet
      Posted at 19:52h, 17 juin Répondre

      Merci beaucoup Johanne ! C’est que j’ai un joli modèle il faut dire, ce Caladium est tellement inspirant 🙂

  • Annick
    Posted at 18:55h, 12 juin Répondre

    Merci encore 1000 fois Cindy pour le partage de ton beau travail! C’est si généreux de ta part! C’est une aide tellement précieuse pour oser travailler seule, pour oser se lancer. Et aussi observer tes gestes. Je prends des notes sur le matériel, Me voici bien équipée car tes pinceaux de prédilection valent vraiment la dépense. Ainsi, tu nous évites bien des achats inutiles.
    Bonne continuation et à bientôt le plaisir de recevoir tes conseils et démo.
    Annick

    • CindyBarillet
      Posted at 19:52h, 17 juin Répondre

      Bonjour Annick, écoute je suis super heureuse que tu te sois équipée de ces super pinceaux, comme toi je suis ravie de cet achat et je n’en regrette pas un centime ! Surtout que comme tu le soulignes, il y a tellement d’offre que ce n’est pas simple de trouver du premier coup quelque chose de bien. Et quand les pinceaux sont mauvais, quel que soit leur prix, c’est trop cher ! Je te souhaite bien des heures de peinture avec tes nouveaux compagnons 🙂

  • catherine
    Posted at 18:04h, 12 juin Répondre

    Très intéressant, très explicite, ça donne envie ! la vie est colorée avec toi ! Merci.

  • isabelle santangelo
    Posted at 22:20h, 11 juin Répondre

    Merci Cindy, pour cette vidéo toujours très explicite et vraiment agréable à regarder. Les explications sont claires, on a le sentiment qu’on y arrivera (preque) aussi bien. A tester de toute urgence !.

    • CindyBarillet
      Posted at 19:49h, 17 juin Répondre

      Merci beaucoup Isabelle ! J’espère de tout cœur que tu passeras un agréable moment en compagnie de ce petit Caladium !

  • Roxane
    Posted at 21:22h, 11 juin Répondre

    Bonjour Cindy,

    Ton caladium est époustouflant ! Et merci pour cette video, j’adore ta façon de détailler précisément chaque étape, chaque décision que tu prends au fur et à mesure, ça me permet de mieux comprendre comment on aboutit à un tableau fini. Le niveau de cette vidéo est bien au-dessus du mien, mais ça me donne une idée ce ce qu’on peut atteindre, je vois mieux l’intérêt d’apprendre à utiliser l’humide sur humide (moi qui reste toujours dans le confort de l’humide sur sec). La partie où tu ajoutes les verts pour les guider et les laisser s’étaler a été une révélation ! Je n’ai toujours pas compris comment c’est possible, mais ta feuille a vraiment l’air ”transparente”, on a l’impression de la regarder à contre-jour ! Tu as une baguette magique dans ton pinceau ou je deviens fada ?
    En tout cas bravo ! Le peuple en redemande !

    • CindyBarillet
      Posted at 19:49h, 17 juin Répondre

      Coucou Roxane, merci beaucoup pour tes très gentils compliments ! Je pense aussi que de comprendre la démarche d’un tableau, même plus complexe que ce que tu as l’habitude de faire, peut t’apporter beaucoup de choses 🙂 Et oui ça c’est sûr, peindre dans l’humide est super agréable et permet des effets magnifiques, ce serait dommage de passer à côté ! Je pense que l’effet du contre-jour est dû au fait que les veines sont opaques et le reste de la feuille est quand-même transparent, le blanc papier arrive à faire entendre sa petite voix sous les couleurs, comme le ferait une fenêtre derrière la feuille 😀
      Merci encore en tous cas je suis ravie que cette vidéo t’ai plu !

  • ELDA NATAF
    Posted at 19:46h, 11 juin Répondre

    Merci Cindy pour cette aquarelle .
    Belle soirée .
    Elda

  • Erica
    Posted at 18:40h, 11 juin Répondre

    Un tout grand merci Cindy pour partager toute ton expérience qui nous apprend à chaque fois à nous améliorer.
    La feuille de caladium est magnifique.
    A bientôt.

    • CindyBarillet
      Posted at 19:45h, 17 juin Répondre

      Merci beaucoup Erica pour tes gentils encouragements ! À très vite 🙂

Post A Comment